10 GESTES HEALTHY SANS SE METTRE AU REGIME

Changer un peu ses habitudes alimentaires, introduire des aliments plus naturels et plus... Parfois, il suffit de pas grand chose ! Parfois même 10 gestes suffisent ! 

 

Si pratiquer une activité physique régulière et adopter un régime alimentaire sain est redoutablement efficace pour maintenir un poids de forme et se sentir bien dans son corps, quelques changements dans sa routine permettent d’améliorer sensiblement son capital santé et ce, sans avoir à passer par un nutritionniste ! Voici 10 gestes healthy sans se mettre au régime.

 

Des collations équilibrées

En matière de ligne, l’un des pires ennemis est le grignotage. La bonne nouvelle est qu’il est tout à fait possible de pallier les écarts sans se priver ! À la place d’ingurgiter un pot entier de pâte à tartiner dès qu’un petit creux se manifeste, il suffit d’opter pour une petite collation simple et équilibrée. Si une pomme ou une banane sont d’excellent compromis, on peut également citer le yaourt à la grecque, quelques noix, le smoothie avec des fruits de saison, les œufs durs ou le petit plat d’edamame. Les recettes sucrées ou salées pour des goûters healthy et gourmands sont si nombreuses qu’il serait dommage de passer à côté !



Boire beaucoup d'eau

L’eau représente 60 % de la masse corporelle d’un adulte et elle est essentielle pour le fonctionnement d’un corps humain. En effet, elle participe à la thermorégulation, elle  achemineme aussi les différents nutriments aux cellules, elle est un acteur important dans l’élimination des déchets puisqu’elle les véhicule vers les reins, elle permet la glycolyse, un mécanisme chimique qui favorise la production d’énergie et elle contribue à renforcer notre système immunitaire. C’est aussi un redoutable allié minceur. 

Outre ses propriétés coupe-faim, l’eau améliore la lipolyse et permet de brûler davantage de graisses. Selon les nutritionnistes, il faut boire au minimum 1,5 litre d’eau par jour. Mais plutôt que de consommer de gros verres à certains moments de la journée, mieux vaut boire plus souvent, mais dans des quantités plus modérées.  

 



Se faire plaisir avec des tisanes

 Si les tisanes ont un côté résolument cocooning et sont un peu l’accessoire incontournable d’une session Netflix and Chill, il n’existe aucune contre-indication à en consommer à toute heure, si ce n’est de se limiter à 4 tasses par jour. Élaborées à base de plantes, elles regorgent de bienfaits et comme il en existe plusieurs centaines de variétés, il est difficile de se lasser. 

Certaines, à l’instar de l’infusion au gingembre ou au citron stimulent les défenses immunitaires tout en donnant un bon coup de boost, d’autres comme celles à la verveine ou à la camomille ont des vertus apaisantes. En plus d’améliorer le confort digestif, elles procurent aussi de bonnes nuits de sommeil. Néanmoins, il faut garder à l’esprit qu’une infusion ou une tisane healthy se boit… sans sucre !

 



Le petit jus de citron du matin

Plus qu’un simple allié pour le système immunitaire, le jus de citron contient de la vitamine C, une bonne dose de magnésium, du calcium, du phosphore, mais aussi du potassium. Il est aussi rempli d’électrolytes ce qui favorise la réhydratation. Efficace contre les rhumes, il présente de nombreuses propriétés pour atténuer les imperfections de la peau, réguler le transit intestinal et peut aider à diminuer les douleurs musculaires. Sans compter ses effets bénéfiques pour la ligne. Qu’il soit jaune ou vert, le citron regorge de vertus miraculeuses. Un petit verre chaque matin, mélangé à de l’eau tiède, de quoi bien commencer la journée !

 



Craquer pour du chocolat noir

 Bien que se jeter sur des aliments sucrés en cas de fringales soit loin d’être conseillé, le chocolat noir est une gourmandise saine que l’on peut consommer sans modération… ou presque ! En effet, la pâte de cacao présente dans le chocolat est riche en flavonoïdes, de puissants antioxydants que l’on retrouve également dans le thé noir ou dans l’huile d’olive pressée à froid. Elle est aussi riche en molécules actives comme la théobromine, la sérotonine, la caféine, la phényléthylamine – substance à laquelle on attribue le coup de foudre –, etc. Mais le chocolat noir a aussi des propriétés curatives puisqu’il stimule le système cardiovasculaire et aurait des bienfaits anti-cancer. Cependant, il faut le choisir avec un minimum de 70 % de cacao.

 



Croquer des amandes

Un atout supplémentaire pour lutter contre les carences. Selon le Dr Laurence Plumey, médecin nutritionniste.

"En France, quasiment une femme sur trois présente au moins une carence. Parmi les carences les plus fréquentes, on note le manque de calcium, le manque de fer, le manque de magnésium, le manque de fibres et le manque de nombreuses vitamines (dont les vitamines D, B9 et E). Les raisons ? Des comportements alimentaires souvent restrictifs au détriment d’aliments utiles. La portion de 30g d’amandes (compter 23 amandes à raison d’1,2g par amande) permet de compenser en partie la plupartde ces carences tant elle apporte des quantités intéressantes de fibres, vitamine E, magnésium, calcium, fer et Oméga 9. Des qualités dont on ne saurait se passer surtout dans le contexte actuel où carence est synonyme de fatigue et de baisse des défenses immunitaires".



Un peu d'exercice

S’il est difficile de trouver un peu de place pour une activité sportive régulière, quelques petits changements peuvent faire la différence. Par exemple, privilégier systématiquement les escaliers à l’ascenseur ou éviter de prendre sa voiture pour de courts trajets. Non seulement c’est un geste écolo, mais cela permet de se dépenser ne serait-ce qu’un peu. Même chose pour les transports en commun. Il suffit de descendre un ou deux arrêts avant sa destination et de profiter d’une petite promenade. 

Les spécialistes de l’OMS préconisent de faire au moins 10 000 pas par jour pour rester en bonne forme. En réalité cet objectif est tout à fait atteignable, si l’on s’en donne les moyens. Aussi, comme il n’est pas rare de rester debout ou assis de longues minutes durant, il est recommandé de profiter de ces petits temps morts pour faire un peu d’exercice. Monter sur la pointe des pieds, contracter les fessiers ou travailler ses abdos sont tant de pratiques qui ne nécessitent aucun matériel, mais qui font brûler des calories !

 



Zapper les écrans

Smartphone, tablette, ordinateur, télévision, les écrans font partie intégrante de notre quotidien. Pourtant, ils sont loin d’être un allié santé. Outre la trop forte exposition à la lumière bleue contenue dans les LED qui perturbe l’horloge biologique, les écrans poussent à manger plus. En effet, en dînant devant la télévision, on augmente sans s’en rendre compte ses portions de 25 % en moyenne. En effet, lorsque le cerveau est stimulé par les images, il est moins à l’écoute du corps et la sensation de satiété peine à s’installer… Aussi, la publicité a un fort impact sur la consommation. Même si l’on pense être hermétique aux slogans marketing, l’esprit, inconsciemment, lui ne l’est pas !

 



Ménager son sommeil 

 À l’instar des autres besoins vitaux, il est important de soigner son rythme de sommeil. Et sur ce plan-là, personne n’est égal. Si les professionnels conseillent d’adopter des nuits de 7 à 8 heures minimum, certains ont besoin de plus pour être en forme, d’autres au contraire peuvent se contenter de moins d’heures. L’important étant de trouver une routine adaptée et de s’y tenir. En effet, un manque de sommeil peut causer du stress, une irritabilité voire parfois même un syndrome dépressif. Aussi, les petits dormeurs ont tendance à prendre du poids… S’il est parfois difficile de combiner une vie à 100 à l’heure avec un sommeil réparateur, il reste toujours la sieste qui, avec parcimonie, est redoutable pour pallier les coups de mou.



Et les compléments alimentaires ?

 

A priori, dans les aliments on peut trouver tous les nutriments nécessaires à un bon épanouissement personnel. Cependant, en pratique, à moins de surveiller drastiquement son assiette et scruter à la loupe la qualité des produits, il y a de grandes chances d’être carencé. C’est le cas tout particulièrement l’hiver lorsque l’ensoleillement est moindre et l’apport en vitamine D faible. Aussi, le stress contribue à diminuer le taux de magnésium et c’est ainsi que bon nombre d’individus sont carencés sans le savoir. On estime aujourd’hui que près d’un Français sur 10 aurait un déficit en magnésium… Il en est de même pour le zinc, le calcium ou le fer qu’il faut pourtant ingérer en bonne quantité… Se supplémenter à l’aide de compléments alimentaires à raison d’un ou deux mois autant de fois dans l’année que nécessaire peut aider à reconstituer son capital santé.

 



StarsOfService et La Rebellissime team

Le 18 décembre 2020