· 

Mon parcours minceur avec Le Bootcamp de Valérie Orsoni

Voilà 9 jours que je suis Le Bootcamp de Valérie Orsoni

Hier, il y a eu craquage pendant la préparation du dîner. J'ai questionné ma coach sur le sujet et elle me conseille de grignoter une pomme pendant que je prépare le repas pour éviter cela. La pectine de la pomme devrait me freiner au bout de 30 minutes. 

Petit-déjeuner 

Allez, on se reprend et on fait tout bien. Le jus de citron, le sobacha, la galette avec un peu de confiture et du café. Le thé ? Non, toujours pas ! 

 

Déjeuner 

Il me fait envie... Parce qu'il est question de riz complet et j'adooore le riz, c'est mon côté asiatique !

Des sardines à la tomate en boîte, du riz complet, dés de poivrons et oignons, 1 avocat à la fleur de sel

1 kaki. 

Tout me plaît, je me régale !

 

Goûter et dîner 

Impasse sur le goûter

Grignotage pendant la préparation du repas de mon fils. Du coup, après une bouchée de gruyère, 1 tranche de pain de mie complet beurré avec 4 carrés de chocolat noir et 4 bouchées de pizza, je me rappelle des conseils de ma coach et de : LA POMME. Alors je croque une pomme et je n'ai plus faim quand mon repas est prêt !

Mon bilan sportif

55 minutes de marche avant le dîner. C'est encourageant de le noter parce que cela me vaut les félicitations et encouragements de ma coach.

Les exercices du jour ? Non, toujours pas, non ! 

Bonne idée à retenir : la pomme !

Je l'ai toujours dit. C'est bien gentil de conseiller aux personnes qui veulent perdre du poids et sont sujettes aux grignotages et craquages en tous genres : quand vous craquer ou avez envie de craquer, c'est rarement sur une pomme ! 

En fait, la pomme ne remplacera pas toutes ces gourmandises qui font envie et craquer. Mais c'est vrai qu'elle procure une sensation de satiété. Alors, pour bien faire, il faudrait toujours avoir à portée de mains, quelques morceaux de pomme à croquer. Penser à les prendre au goûter ou avant de préparer le dîner. 

Bilan de cette 9è journée : une aide au quotidien

Cet après-midi, j'ai fait une bonne sieste au soleil qui veillait sur moi à travers la fenêtre. Cela m'a rendue de bonne humeur. Cela m'a permis d'affronter le froid, de marcher et d'aller sereinement à un rendez-vous que j'appréhendais. 

Dommage que je ne me sois pas rappelé de la pomme avant. Elle ne me faisait pas envie mais son effet est radical ! Du coup, bye bye mon dîner, direction le congélo pour mon plat du soir :  chou, carottes, tomates et blanc de dinde rissolés.

Le BootCamp m'aide au quotidien. Merci Valérie ! 

Écrire commentaire

Commentaires: 0