· 

Mon parcours minceur avec LeBootCamp de Valérie Orsoni

Voilà 105 jours que je suis LeBootCamp de Valérie Orsoni

Je me sens bien...

Qu'est-ce qu'on mange...

Petit-déjeuner : Jus de citron pressé, 1 mug de Sobacha, 1 smoothie :orange, pamplemousse, fraise, sirop d'agave, et du café

Déjeuner : Dip de poivron rouge (très bon), nems de boeuf (très bon, mais comme je ne sais pas les rouler, très laids ! La prochaine fois, je le ferai en samossas), du fromage blanc, avec muesli au chocolat bio et quelques framboises

Goûter : 1 galette de sarrasin

Dîner : Concombre à la ciboulette, salade tiède de haricots et champignons ( parce que pas de topinambours) yaourt végétal à la fraise (pas de Panacotta aux myrtilles)

Snacking aux fruits ? 

 Je viens de découvrir ces petits sachets. Dubitative au début, en les incorporant à mon muesli du dessert, je me suis dit : trop bien !

Dans un petit sachet, il y a l'équivalent de deux fruits déshydratés, le goût est là sans être trop sucré. C'est une bonne alternative en cas de fringale, mais aussi à ajouter dans le yaourt, le fromage blanc, le muesli. ça se grignote comme des chips ! Mais c'est plus sain... Voui, c'est du snacking sain. C'est riche en fibres, sans sucres ajoutés, sans additifs, 100% fruits issus de l'agriculture raisonnée (en Occitanie et transformés à Montpellier). Junior, papa, maman, toute la Rebellissime family a kiffé. 

1,20 environ le sachet de 30 grammes, en GMS (rayon épicerie sucrée, snacking)

http://www.iletaitunfruit.fr/

Mon bilan sportif : on lâche rien !

30 minutes de marche à jeun avec l'audio de Valérie Orsoni... La routine, même quand je me lève tard ! Brossage de dents Brésilien, prière Hindoue, pompes au mur.  Exercice du programme : je me suis un peu emmêlé les pinceaux, j'ai fait l'exercice de demain, le renforcement des fessiers mais sans les poids. Et déjà, sans les poids, j'ai eu du mal à en faire 30 de chaque côté !

Bilan de ma 105è journée avec LeBootCamp de Valérie Orsoni

Attention... instant confession ! Au lieu de me laisser détruire à petit feu, j'ai décidé d'exprimer, ma douleur et ma tristesse. Sans pathos, juste en vrai et cela fait du bien de ne pas toujours faire semblant que tout va, de prendre sur soi pour au final s'en vouloir à soi et parfois aux autres de ne pas vous comprendre.  Et surtout, j'ai décidé  de tout faire pour me soigner et mener à bien mon projet de grossesse. Beaucoup de médecins et de faux amis me répètent que je suis trop vieille. Ce qu'ils oublient c'est que cela fait 10 ans que je souffre d'endométriose, que personne n'a su la diagnostiquer, que tous les médecins m'ont dit "Non, tout va bien, c'est dans votre tête". C'est dans ma tête, donc je suis folle et c'est de ma faute si je perds du sang pendant des mois sans discontinuer et que je souffre !!! Non, je refuse de me sentir coupable ! Parce que selon de récents examen, j'ai encore mes chances, parce que je ne vais pas laisser la maladie gagner, parce qu'en Occident la femme doit faire des enfants quand cela arrange les médecins, que j'ai des origines africaines et vietnamiennes et que sur les continents africains et asiatiques, on ne se pose pas toutes ces questions. Mon amie Hatoupoune me l'a dit et je l'en remercie parce que c'est rare le soutien ! Tout ce que je pourrai faire, je le ferai. Comme je fais tout ce que je peux en ce moment pour retrouver mon corps et donner un nouveau souffle à ma vie. Malgré les dérèglements hormonaux, de grandes souffrances au travail (l'affaire suit son cours !)... Je rebondis, le bonheur est encore possible et à nouveau possible. Je repense souvent à la phrase de Coachie. Et je m'applique à faire mon maximum. Je comprends aussi quand Valérie Orsoni parle de sa réaction quand on lui a annoncé une tumeur. Comment à force de positif et de volonté elle s'est sauvée la vie. Comme quoi c'est possible et c'est de ce genre de messages et de témoignages dont on a besoin pour s'en sortir. 

Coachie m'a dit que....

On ne se laisse pas abattre...

 

Après avoir visualisé la toute dernière interview de Valérie Orsoni sur CNews le 30 avril, je comprends mieux le sens de "ne pas se laisser abattre" ! 

http://www.valerieorsoni.com/fr/mon-interview-sur-cnews/

 

A demain, on ne lâche rien ! Rebelli...bises !

 

https://www.lebootcamp.com/fr

Écrire commentaire

Commentaires: 0

 

 Mentions Légales

 

rebellissime.com est edité par

Rebellissime SAS (capital : 1 €)

RCS : 820 279 792 

116, rue Diderot 94300 Vincennes

 

  Journaliste, rédactrice  : Virginie Legourd

 

  Directeur de la publication, Responsable Photos :

  Makha Diabira/ Manga remme

 

Rebellissime est hébergé par

Jimdo GmbH

Stresemannstr. 375

22761 Hamburg

Germany 

 Tel.: +49 40 - 8 22 44 997

Fax: +49 40 - 8 22 44 998

 


 

 

 

Rebellissime est un magazine lifestyle féminin et familial mais pas que ! Ouvert  aux débats de société et au vivre ensemble 

Contacter Rebellissime :  

contact@rebellissime.com

rebellissimelacom@gmail.com 

Tél. : 06.12.03.68.49

Numéro CPPAP : 0718W93150

REBELLISSIME EST MEMBRE DU SYNDICAT DE LA PRESSE INDEPENDANTE D'INFORMATION EN LIGNE.



Les personnes souhaitant signaler des contenus ou comportements illicites sur Rebellisime peuvent cliquer sur le lien ci-dessus pour nous envoyer un mail, ou nous appeler au 0612036849 .