#Balance ta bulle

Soixante dessinatrices témoignent du harcèlement et des violences sexuelles...

#MeToo, je dessine ton NON

« #Balance ta bulle est l’occasion pour une soixantaine d’artistes d’examiner l’état de notre culture, de réfléchir, de s’interroger sur lui. Et cela à un moment charnière, qui voit nombre d’entre nous – et particulièrement les femmes – tenter de récupérer un pouvoir qui leur a été dérobé. Elles racontent leur viol, leur quête de justice, leur vulnérabilité et comment elles ont trouvé la force de se battre » écrit Roxane Gay dans son introduction. Une anthologie qui combat pour le changement des comportements et des mentalités. Inspiré par le mouvement mondial #MeToo, #Balance ta bulle est une anthologie de courtes histoires dessinées autobiographiques. Elle rassemble, sous le patronage de Diane Noomi, plus de soixante auteures du monde entier. Chacune témoigne de la violence et du harcèlement sexuels. Elles racontent comment elles ont été violées, harcelées, ou fragilisées. Comment elles ont cherché justice, retrouvé la force de continuer et de surmonter le choc (souvent à travers les mots et le dessin). Qu’elles soient célèbres (comme Emil Ferris, Aline Kominsky-Crumb...) ou moins connues, des femmes de tous âges, d’orientations sexuelles et de nationalités différentes s’expriment dans un format court (2 à 4 pages). Au-delà du propos militant, chaque collaboration devient une œuvre artistique à part entière, la création d’une artiste qui relève le défi de révéler l’indicible, dans une narration (humour, réalisme, poésie, métaphore...) et un trait qui lui sont propres. Mais toutes expriment la difficile condition de survivante.Ces histoires dévoilent une violence sexuelle insidieuse, étonnamment répandue et protéiforme : inceste, viol, agression, harcèlement dans la rue, au domicile, au travail... Pour beaucoup de ces bédéistes, il s’agit de l’histoire la plus difficile qu’elles ont eu à raconter.« Ces artistes ne se présentent pas en victimes, mais plutôt comme passeuses de vérité et dévoilent au grand jour les vilains secrets de leurs agresseurs » explique Diane Noomin dans sa préface.

 

Liste complète des contributrices

Rachel Ang, Zoe Belsinger, Jennifer Camper, Caitlin Cass, Tyler Cohen, Marguerite Dabaie, Soumya Dhulekar, Wallis Eates, Trinidad Escobar, Kat Fajardo, Joyce Farmer, Emil Ferris, Liana Finck, Sarah Firth, Mary Fleener, Ebony Flowers, Claire Folkman, Noël Franklin, Katie Fricas, Siobhán Gallagher, Joamette Gil, J. Gonzalez-Blitz, Georgiana Goodwin, Roberta Gregory, Marian Henley, Soizick Jaffre, Avy Jetter, Sabba Khan, Kendra Josie Kirkpatrick, Aline Kominsky-Crumb, Nina Laden, Mlle Lasko-Gross, Carol Lay, Miriam Libicki, Sarah Lightman, LubaDalu, Ajuan Mance, MariNaomi, Lee Marrs, Liz Mayorga, Lena Merhej, Bridget Meyne, Carta Monir, Hila Noam, Diane Noomin, Breena Nuñez, Meg O’Shea, Corinne Pearlman, Cathrin Peterslund, Minnie Phan, Kelly Phillips, Powerpaola, Sarah Allen Reed, Kaylee Rowena, Ariel Schrag, Louise Stanley, Maria Stoian, Nicola Streeten, Marcela Trujillo, Carol Tyler, Una, Lenora Yerkes, Ilana Zeffren.

 

Balance ta bulle

Editions : Massot

Ouvrage collectif (traduit de l’anglais par Samuel Todd)

Prix TTC : 28€

Format : 15 x 20 cm

304 pages - Broché

 

* Les Prix Eisner sont des prix qui récompensent chaque année des personnalités de la bande dessinée pour des œuvres parues l'année précédente aux États-Unis. Ils sont décernés par des professionnels de la Bande Dessinée américains et remis lors du festival Comic-Con à San Diego.

Écrire commentaire

Commentaires: 0