· 

C'est la trêve... l'actu sportive continue

En cette période de trêve sportive hivernale, championnats et autres compétitions sont à l’arrêt. Cependant, les infos dans le monde du sport affluent. Petit tour de l’actualité sportive :

 

 

Football :

C’est une grande première dans l’histoire du football féminin ! Après une coupe du monde 2019 aux subjuguantes audiences, la FIFA a choisi d’étendre le nombre des pays participants de 24 à 32. C’est l’Australie et la Nouvelle Zélande qui accueilleront prochaine Coupe du monde féminine. Aux vingt-quatre pays habituels s’ajoute l’OFC (Océanie), l’AFC (Asie), CAF (Afrique), l’UEFA (Europe), la CONCACAF (Amérique du Nord et Centrale) et la CONMEBOL

(Amérique du Sud).

Basketball

C’est une nouvelle retentissante pour le monde du basket-ball féminin. L’entraîneur à la tête de Landerneau semble se diriger vers l’équipe de Lattes-Montpellier pour trois ans. Après

sept saisons, c’est l’actuel coach de Charnay, Matthieu Chauvet qui est pressenti pour le post mais Wani Muganguzi pourrait aussi reprendre les rênes de l’équipe. Mais qui deux deux remplacera l’emblématique coach du LBB ? Affaire à suivre.

Tennis

A cause de la crise sanitaire, les qualifications de l’Open d’Australie ont été délocalisées à Dubaï et se dérouleront à partir du 8 janvier 2021. Quatre Françaises essaierons d’accéder au tableau final, Océane Dodin (24 ans, 107e), Clara Burel (19 ans, 236e), Chloé Paquet (26 ans, 187e) et Harmony Tan (23 ans, 107e). Quant à Fiona Ferro, Kristina Mladenovic, Caroline Garcia et Alizé Cornet, elles sont dores et déjà qualifiées pour le premier Grand Chelem de l’année.

 

Ski Alpin

La deuxième manche du géant de Semmering s’était vu annulée hier à cause de fortes

rafales de vent. La première manche du slalom s’est déroulée sans encombre aujourd’hui.

L'Américaine Mikaela Shiffrin a signé le meilleur temps sur un tracé assez court, mais ne devance la Suissesse Michelle Gisin que de deux centièmes. L'Autrichienne Katharina Liensberger (+0''32) complète le trio de tête. Côté français, les chiffres ne sont pas aussi bons, Nastasia Noens et Doriane Escané n’accèderont malheureusement pas la deuxième manche.

Sumo

L’histoire de la discipline prend un tournant inattendu grâce à Kon Hiyori, longtemps réservé à la gente masculine, il est désormais possible de voir des femmes sur le ring d’Osaka (Japon). Les tournois restent amateurs car les femmes n’ont pas encore accès à la catégorie professionnelle de ce sport. Kon Hiyori a accompli un réel exploit, pour certains elle est même désignée comme étant l’une des femmes les plus influentes de la planète après avoir intégré les rangs des sumotori, un exploit.

 

Eléna El Meliani

Écrire commentaire

Commentaires: 0