· 

Le point sportif du week-end avec compétitions hors du commun

Bonne nouvelle pour le monde du base-ball en cette nouvelle année ! Becky Hammon devient la première femme à coacher en NBA, elle est donc rentrée dans l’histoire. L’ancienne assistante de Greg Popovich chez les Spurs est devenue coach principale lors de la rencontre entre San Antonio et les Lakers. C’est sur une défense litigieuse des Angelinos que le coach historique des

Spurs a perdu son sang froid durant le deuxième quart-temps. Cette action a permis à Becky Hammon de reprendre la main pendant un peu plus d’une mi-temps. Lors du match, les yeux étaient rivés sur cette nouvelle coach plus que sur LeBron James qui fêtait son 36 anniversaire. Cette première ne restera pas forcément un bon souvenir sur le plan sportif, les Spurs ont du s’incliner (121-107) face aux Lakers.

Ce week-end débutait le Dakar 2021 et pour la deuxième année consécutive, la course se tient en Arabie Saoudite. Un choix qui a fait une fois de plus polémique car le pays est loin de respecter les droits de L’Homme et en particulier des droits de la femme. Néanmoins, 16 pilotes féminines étaient sur la ligne de départ. Quelque chose d’impensable il y a encore quelques années puisque les femmes ont obtenu le droit de conduire le 24 juin 2018... Sur les 555 concurrents au total, on comptait uniquement 16 femmes au départ, soit 2,9% de femmes et 97,1% d’hommes.

Le Dakar 2021 s’avérait incertain il y a encore dix jours comme l’explique David Castera, le directeur de la course : « Ce qui a été plus dur pour nous, c’est le fait que le pays soit fermé à dix jours de l’événement. Après, c’était pour nous un défi logistique plutôt qu’autre chose, mais on était les bienvenus. On a eu un soutien permanent pour pouvoir le faire, mais avec le strict respect

du protocole. » De plus, la Fédération internationale des droits humains (FIDH) avait exprimé son  « inquiétude de voir se reproduire cet événement sportif annuel au même endroit ». 12 étapes auront lieu jusqu’au 15 janvier prochain. 

L’Espagnole Cristina Gutiérrez s’est imposée dans la catégorie SSV T3 ce dimanche. Pour la première étape du Dakar 2021, elle est devenue la première pilote féminine à gagner une étape dans la compétition depuis 16 ans.

 

 

En ce 58ème jour de course du Vendée Globe 2020, la situation est partagée entre Clarisse Cremer qui pointait en 12ème position à midi et Isabelle Joschke qui était à la 11ème place. Mais pourquoi ce bilan mitigé ? Clarisse Cremer vise le top 10 tandis que Isabelle Joschke s’en retrouve éjectée pour la première fois depuis de nombreuses semaines. Parmi les 33 inscrits, on retrouvait six femmes au départ des Sables d’Olonne. Après huit semaines de course intense, le Cap Horn apparaissait aujourd’hui aux participants à la fois comme un obstacle et un point délivrance.

 

Eléna El Meliani 

Écrire commentaire

Commentaires: 0