Rebellissime soutient l'association Leya Djama et encourage les dons pour doter la maternité d'équipements médicaux. Comment faire ? 

 

Le village de Leya a été fondé vers 1898 par les DIABIRA issus du village de Goussela. Il est situé, dans la région de Kayes, au bord du Karakaro, affluent du fleuve Sénégal dans l'actuelle commune de Guidimakha qui fut créée vers 1811 par la même famille. Leya compte environ 3 200 habitants. 

 

 

L'association Leya Djama

L'association de type loi 1901 créée en 2005, regroupe les ressortissants et les amis du village de Leya en France. Ses objectifs ?

- Oeuvrer par tous les moyens légaux, en France et au Mali pour créer et mettre en place des initiatives sanitaires, sociales, économiques, sportives, culturelles et éducatives pour le bien-être des habitants et le développement de leur village;

- Réaliser, dans la mesure de ses moyens, des projets de développement au niveau socio-économique, sanitaire, culturel et éducatif ;

- Développer la solidarité et la conscience communautaire,

- Défendre les intérêts matériels et moraux des habitants.

 

Pour la maternité : 

-Grâce à l'association, le village est aujourd'hui doté d'un centre de santé composé d'un dispensaire et tout récemment d'une maternité. --Celle ci- a besoin d'équipements : 

- LABO ( Glucometre avec Ondelette; hémocue; appareil pour groupage et rhésus)

-boîte d'accouchement complet (ventouse, aspirateur manuel ou électronique, tir col, spéculum, machine d'échographie.

-Appareille d'oxygéne mobile pour la réanimation des malades d'urgence.

-Une boîte chirurgicale.

-Un stérilisateur des matériels.

-Une table de consultation.

 


 

Les particuliers et les professionnels peuvent faire des dons ou fournir du matériel. Pour cela, contactez 

Demba Diabira, 4 cite Leroy S/c Madame et Monsieur Diabira 75020 Paris , Tél. :  06.60.28.77.98

 

 

Rebellissime

le 13 septembre 2018