Mademoiselle Amande en vrac à Vincennes

L'adresse en vrac de Mademoiselle Amande...

Depuis le 13 septembre 2018, une seconde boutique dédiées aux épices, vrac et arts de la table complète l'offre gourmande de Mademoiselle Amande à Vincennes.

 

Mlle amande s'agrandit donc pour le plus grand plaisirs de gourmands. Au rez-de-chaussée du 38 rue de Montreuil, juste à côté de la boutique principale, on trouve : épices, fruits secs, confits et à coques, poivres, sels, légumineuses, pâtes, riz, céréales, bonbons bio, sucres, infusions,  pour cuisiner, découvrir, se régaler. Mais aussi, à venir et juste au-dessus un espace art de la table, fontaines d'huiles et vinaigres et ustensiles de cuisine. Et ce n'est pas tout puisqu'une jolie collection de livres de recettes et de secrets d'amateurs de bon goût vous attendent également pour guider les papilles et les gestes culinaires des moins aguerris. 

 

C'est Angélique qui vous accueille.

Vous présente toutes ces merveilles qui se retrouvent dans ces superbes bocaux. Chaque produit a été sélectionné avec soin. Issu de petites productions et d'un mode de fabrication éthique ou biologique. Le choix de vendre en vrac s’inscrit dans une véritable démarche de développement durable. Aussi économique qu’écologique, il permet de se faire plaisir de manière responsable.

On y trouve des poivres des quatre coins du monde et des sels de toutes les couleurs qui se mélangent et ne demandent qu'à révéler leur saveurs et sublimer vos plats. N'hésitez pas à demander conseil. 

Les provenances sont notées sur les bocaux. Les prix aussi. Le ras el hanout 6 euros les 100g, pareil pour la fleur de sel de Madagascar aux épices grillées, 5 euros le mélange massala pimenté de Maurice. Noix de cajou 8 euros les 110g, 2 euros les 100 g d'abricots secs 4 euros les 100 de noisettes caramélisée 2 pour les Pruneaux... 6 euros pour les noix de pécan. 12 euros 8 g de vanille du Mexique. Moi qui croyait avoir tout découvert avec ma fleur de sel aux épices bio… Alors qu’ici, y en a aux algues de Madagascar,  du sel noir de Hawaï…

On adore, ce lieu unique qui manquait vraiment à la ville. 

 

Angélique nous en dit plus 

Rebellissime : Comment est venue l’idée de cette boutique en vrac ? 

Angélique : "Amandine, la créatrice de Mademoiselle Amande, s’est aperçue qu’à Vincennes, ce concept de vrac qui permet de pouvoir prendre exactement la quantité souhaitée n’existait pas. La différence avec d’autres chaînes, c’est que nous nous positionnons sur du vrac de qualité. Tout n’est pas forcément bio, mais nous le sommes sur les bonbons, les baies de goji. Nous sommes vraiment sur une démarche éthique et qualité. Il est important que les produits soient bien faits et que l’on sache par qui ! Cela correspond vraiment à l’âme de Mademoiselle Amande : se faire plaisir avec de bons produits de bonne qualité. C’est pour cela que vous pouvez voir les provenances sur chaque bocal. C’est très important quand il est question d’épices de savoir d’où ils viennent". 

Rebellissime : Qui nous accueille dans cette nouvelle boutique ? 

Angélique : "Vous entrez et m’expliquez ce que vous avez envie de manger et je vais vous proposer de quoi aromatiser vos plats ! Il y a par exemple différentes d’épices selon vos degrés de connaissance en cuisine. Les mélanges pour tajine ou pour poisson par exemple, il suffit de les ajouter aux plats ! Pour les plus curieux, je peux vous expliquer comment composer votre propre curry. Connaisseurs ou non, j’ai à faire à des gourmands. De vraies interactions se créent entre les clients. Récemment, une cliente libanaise a échangé avec d’autres clients et moi-même. Nous avons senti nos épices préférés, parler recettes… "

 

Question Rebellissime : Quel est votre rebelle préféré et pourquoi ? 

Angélique : "Et pourquoi pas l’épice le plus rebelle ! J’aimerai bien parlé du Sumac. Celui que nous avons viens d’Iran. C’est un épice très utilisé dans la cuisine libanaise. Aux  premier abord, il peut paraître un peu revêche. Son odeur est un vinaigrée. Dans la cuisine libanaise, on en met un peu dans l’huile d’olive pour remplacer le vinaigre, pour accompagner une salade par exemple. Mais surtout, il compose le Zatar, un mélange d’épices merveilleux, que vous retrouvez toujours sur le humous. Le Zatar, c’est du Sumac, de petites graines de sésame et du thym. C’est incroyable comme cet épice un peu revêche permet de créer cet épice délicat. Ajouter une pincée de paprika et vous êtes au Liban !" 

 

Bons voyages  ! 

 

 

Mademoiselle Amande Les Epices !

38, rue de Montreuil 

94 300 Vincennes

 

http://mademoiselle-amande.fr

 

Sur le même sujet

Les délices de Mademoiselle Amande à Vincennes : 

L'épicerie fine et table de dégustation Mademoiselle Amande est située à Vincennes tout à côté du Château. L'endroit, la propriétaire, le concept... tout est sympa, allons-y !