DU SODA BIO PAS RELOU

Encore une tentative de soda bio, deux mots antinomiques, mais celle-ci ne s'avère pas veine. On ne sait par quel miracle, si ce n'est que sa recette secrète nous vient tout droit d'un moine des Alpes... Levons le voile 

Le soda c'est plein de chimie, plein de sucres ou de faux-sucres, plein de trucs pas bons....Mais si bons. Délicieux dilemme. Alors on se tourne vers le bio, le naturel, mais c'est tellement triste, tellement fade qu'à choisir on préfère sacrifier notre santé et carrément en priver les enfants. Alors quand Carole Vincent, chef vente et marketing, m'a tendu un pack de trois en me disant « goûtez, vous verrez c'est différent ! » Vous comprendrez que je suis restée sceptique. Mais les bulles et le petit goût en plus ont fait leur effet. J'ai voulu en savoir plus. Et surtout, le faire découvrir à deux testeurs sans concessions.

Une histoire comme on les aime... 

C'est toujours mieux quand il y a une petite légende. Cela donne de la profondeur au produit, vous ne trouvez pas ? Pour ce soda, il faut d'abord souhaiter un joyeux anniversaire à Kario qui fête cette année ses 111 ans (ça ne nous rajeunit pas!). Kario Kylon, c'est le nom de l'élixir mis au point par le frère Henri Marie en 1905. Cette année-là, la congrégation religieuse des Frères de la Sainte Famille à  Belley dans les Alpes (01), crée l'entreprise Kario. Elle produit dans le plus grand secret, un mélange de plantes aux effets bénéfiques sur la santé. A sa mort, le moine laisse cette formule secrète encore utilisée aujourd'hui comme base du soda Holypop.  En janvier 2008, Jean-Pierre Pellet reprend la distillerie de Belley. Et bien que la Congrégation des moines ne fasse plus partie de l'entreprise, c'est toujours eux qui viennent réaliser, en scred', les mélanges dans les caves. Elle entretint le mystère, avec la bénédiction, pardonnez-moi l'expression, de l'entreprise moderne dirigée par Jean-Marie Pellet. En 2011, l'entreprise obtient le Label Entreprise du Patrimoine Vivant, véritable marque de reconnaissance de l'Etat (Ministère de l'économie) distinguant les entreprises françaises aux savoirs-faire artisanaux et industriels d'excellence. A travers la charte Bio Rhône-Alpes, Kario s'engage à favoriser les producteurs de la région afin d'encourager les circuits courts. Depuis plus de 45 ans, Kario s'investit dans des projets humanitaires dans les domaines de l'éducation et de l'accès à l'eau (Afrique, Asie et Amérique Latine) 


Une boisson naturelle et riche

Bon, zéro faute pour la belle histoire, zéro faute pour l'engagement, mais qu'en est-il de ce qu'il y a dans ces bouteilles. Kario, aujourd'hui c'est une boisson élaborée à partir de noix vertes des Alpes. Elle est bourrée de polyphénols : 3,8 fois plus que dans le jus de légumes et 2,3 fois plus que dans le thé vert. Mais sans caféine ! 30% de polyphénols en plus que dans le vin rouge. Et sans alcool ! Les polyphénols, nom difficile à écrire, sont des antioxydants qui limiteraient l'apparition de troubles. Par exemple, lorsqu'ils sont pris lors d'un repas, ils aident à lutter contre l'oxydation du mauvais cholestérol, à l'origine de l'obstruction des artères. Les polyphénols préviennent également la formation des tumeurs en empêchant la formation des agents à l'origine des mutations génétiques nocives. Certains agiraient même comme des hormones, ce qui aident à lutter contre l'ostéoporose. Kario contient aussi des Omega 3 et 6  qui assurent le bon fonctionnement des systèmes cardio-vasculaires, cérébral, hormonal et inflammatoires. Dedans, il y a aussi des vitamines B,C et E qui préviennent des maladies du cœur, l'ostéoporose, la dépression, les infections. Et, les sels minéraux comme le calcium, la magnésium et le fer sont aussi présent pour palier aux carences. Que des bonnes choses donc. Kario se décline en 9 boissons : Kario Pha Équilibre (tonique, digestif et relaxant), Kario Plus  Énergie (stimulation corps et esprit), Kario Vitalité (immunité et anti-âge), Kario Mémoire (myrtille, sauge et magnésium), Kario Détox ( artichaut, ortie et pissenlit), Kario Tonus (Maté), Kario Vision(Lutéine & Bêta-carotène), Kario Circulation (feuille d'olivier et vigne rouge) et Kario Articulation (harpagophytum et prêle). Ces produit vendus en flacons de 50 cl, entre 14 et 19 euros s'utilisent en cure de 20 à 30 jours (3 flacons). Nous n'avons pas testé. 

 

Un soda moderne

Ce que nous avons dégusté, c'est Holypop. Lui aussi contient les fameuses noix vertes AOC de Grenoble. Et cela se sent. En effet, en goûtant, ce soda, c'est cette petite saveur différente qui vient chatouiller le palais. C'est sucré, ça pétille et c'est original. Ça ne vous rappelle rien ? Voui, le soda noir accusé de tous les maux... Mais version, j'ai pas raté mon coup, et je suis bonne pour la santé en vraie. Je n'ai pas été détournée du droit chemin de mon créateur ! Les équipes Holypop sont parties de l'élixir de base, riche en propriétés, et lui ont ajouté de l'eau, des bulles, du sucre de canne, des plantes des alpes, marjolaine, clou de girofle et du citron. 

De là à devenir addictif, je ne sais pas, je ne suis pas devin (comme disait ma grand-mère). Alors, je l'ai fait goûter aux principales victimes des sodas : les enfants. 2 garçons de 10 ans, qui aiment vraiment les sodas et n'aiment pas qu'on les en privent ! Déjà, ils aiment le bouchon qui se décapsule d'une main avec le Pschitt qui va bien. «On fait comme les ados !». OK, on se calme les gars,  prenez le temps de grandir et surtout laissez à maman le temps de se faire à l'idée que vous allez devenir des adolescents. Deux secondes, je sèche mes larmes ! On reprend. Alors c'est bon ? «Ouais, c'est bizarre, mais c'est bon. On l'achète où ? Faudrait qu'on en trouve un peu partout. Bon, j'en boirai pas tous les jours, parce qu'il y a un petit goût étrange, mais j'aime bien. L'été, super frais, c'est le kiff». Voilà. A cet âge, les papilles sont déjà habituées aux sodas du commerce, nettement moins bons pour la santé et beaucoup plus addictifs. Mais, il y a de l'espoir. Pour les plus petits, c'est une bonne alternative et une bonne habitude à prendre. Dans quelques années, ce sont les sodas chimiques auxquels ils reprocheront d'avoir un goût bizarre, pas naturel. Renverser le cours des choses, peut parfois tenir dans une bouteille de 33 cl au contenu tout jaune...

La Yes Family, un pote et Virginie Legourd

 

 

http://www.holypop-soda.com/boutique/

Tout un esprit

En avant pour les jeux de mots. C'est open bar. Un soda qui a le saint esprit. Son nom signifie d'ailleurs Saint soda en anglais... Mais faut pas non plus leur en conter aux moines. Pour casser avec le côté bio, sain, saint, gnian-gnian, gentillet des plantes et de la nature... il suffit de jeter un œil sur le film d'animation Supermoine, le gardien du secret Holypop. Sélectionné au festival du film d'animation d'Annecy, je vous laisse la surprise... Comme le soda, c'est différent.

 

Attention, ce clip ne convient pas aux enfants de moins de 12 ans !

 

http://www.holypop-soda.com/

rubrique L'Esprit

Carole Vincent, la dealeuse de polyphénols, comme on la surnomme dans l'équipe porte bien son pseudo. Une bonne dose d’humour et de sympathie caractérise la sympathique équipe créatrice du soda Holypop !

Rebellissime.

 

                                                                                                                      27/04/2016



 

 Mentions Légales

 

rebellissime.com est edité par

Rebellissime SAS (capital : 1 €)

RCS : 820 279 792 

116, rue Diderot 94300 Vincennes

 

  Journaliste, rédactrice  : Virginie Legourd

 

  Directeur de la publication, Responsable Photos :

  Makha Diabira/ Manga remme

 

Rebellissime est hébergé par

Jimdo GmbH

Stresemannstr. 375

22761 Hamburg

Germany 

 Tel.: +49 40 - 8 22 44 997

Fax: +49 40 - 8 22 44 998

 


 

 

 

Rebellissime est un magazine lifestyle féminin et familial mais pas que ! Ouvert  aux débats de société et au vivre ensemble 

Contacter Rebellissime :  

contact@rebellissime.com

rebellissimelacom@gmail.com 

Tél. : 06.12.03.68.49

Numéro CPPAP : 0718W93150

REBELLISSIME EST MEMBRE DU SYNDICAT DE LA PRESSE INDEPENDANTE D'INFORMATION EN LIGNE.



Les personnes souhaitant signaler des contenus ou comportements illicites sur Rebellisime peuvent cliquer sur le lien ci-dessus pour nous envoyer un mail, ou nous appeler au 0612036849 .