PARIS HIP HOP FESTIVAL

Au mois de juin, on s’met bien… La capitale devient capitale Hip Hop en accueillant pour sa 14è édition le Paris Hip Hop Festival. Une programmation impressionnante qui réussit le pari de réunir genres et générations et ça commence maintenant ! 

Gunna, Fianso, Dosseh, Ganag Starr Foundation, IDK, Sônge, Laylow, 404Billy, Smif-nWessun, Tawan MC, Jau Prince, Anton Serra, Zamdane… Il y en a pour tous les goûts et pour toutes les générations : la nouvelle star de la trap US Gunna, les crews légendaires Gang Starr Foundation (w/ Jeru The Damaja, Group Home et Big Shug), Bizarre Ride II the Pharcyde ou encore Smif-N- Wessun dans le cadre du concert “Return Of The Boom Bap”, le newcomer IDK, les chanteuses Sônge et Akua Naru, les poids lourds du rap français Fianso et Dosseh, l’anglais Jay Prince, le futuriste Laylow, la compagnie 100% féminine Paradox- Sal, la Chinese Man Records Party (w/ Taiwan MC, Scratch Bandits Crew et Baja Frequencia), la lauréate du Buzz Booster Île-de-France Fanny Polly ou encore le rappeur-compositeur belge TheColorGrey.


 

Le mois Hip Hop

Pendant une dizaine de jours en été qui nous mènent tranquillement vers la fin du mois, le festival nous concocte encore  une  fois une programmation rafraîchissante. Concerts et soirées, performances et expositions street art, projections de films et documentaires, conférences et tables rondes, représentations et battles de danse, ateliers et masterclasses. Musique, performances graffiti, human beatbox, battles rap et danse, ateliers et initiations… Il y en a pour tous les goûts et l’on découvre la diversité des disciplines que regroupent le Hip hop. 

Des artistes de tous horizons donc pour des évènements à la hauteur des attentes d’un public devenu de plus en plus exigeant. On vient célébrer la culture hip hop, 1ère culture mondiale, qui réunit aujourd’hui plusieurs générations.  

Les incontournables Rendez-Vous Hip Hop, Ourcq Living Colors (graffiti), Festival Effervescence à Clichy-sous-Bois (gratuit)), la soirée Biff Maker Party #3, le champêtre Double Neuf Festival, l’As des As Battle par Paradox-Sal (danse) ou encore le Ghôst Flo Nation Battle (danse). Sans oublier,  Le concert d’une tête d’affiche internationale dans une grande salle parisienne et une dizaine de concerts dans des salles de la capitale et franciliennes. 

 

Interview Paradox-Sal

Créé en 2012 à l’initiative du chorégraphe Ousmane Sy, a.k.a Babson, le groupe de danse house Paradox-Sal est un concentré féminin. L’équipe est composée de danseuses aux parcours et aux expériences artistiques et culturelles variées. Leur singularité vient du mélange de cultures mais surtout des différents styles de danse représentés au sein de groupe: locking, popping, hype, dancehall, danse contemporaine, house, waacking, hip-hop, floorwork…

Rebellissime : Comment êtes-vous arrivé à la danse hiphop ? 

Paradox-Sal : "Ça dépend des parcours pour chacune mais de manière générale on a découvert cette danse par le biais de notre entourage, à la télé dans les clips et surtout dans les centres socio-culturels de nos villes". 

Rebellissime : Quel regard portez vous sur la place des filles dans le hiphop ? 

Paradox-Sal : "Celui de filles qui ont leur place dans le hiphop ! Encore une fois chacune à une expérience différente mais on a toute conscience qu'il y a toujours eu des femmes dans la culture hiphop et il y en aura toujours. Il y a beaucoup d'activistes et d'actrices importantes dans la culture qui ne sont vraiment pas assez représentées ni mises en avant. Du coup, il y a aussi beaucoup d'a priori qui persistent quand on parle de hiphop". 

Rebellissime : Et sur la place de la danse dans le Hip Hop ? 

Paradox-Sal : "La place de la danse dans le hiphop (?). C'est tout simplement l'une des quatre disciplines principales avec la musique (rap, beatboxing) , le deejaying et le graffiti. C'est un élément essentiel de cette culture". 

Rebellissime : Et sur son évolution ? 

Paradox-Sal : "L'une des caractéristique du Hip Hop c'est d'être en perpétuel évolution et renouvellement donc très créatif. La danse s'est évidemment codifiée car de nos jours elle est transmise plus uniquement lors des rencontres et des échanges mais aussi dans les salle de classe et les studios. Elle a évolué et mûri avec ses acteurs et actrices et a gagné ses lettres de noblesses. Pour autant, encore aujourd'hui il y a de nouveaux courants, des nouveaux styles qui émergent et c'est ça qui est beau". 

Rebellissime :  Que vous inspire cette culture Hip Hop ? 

Paradox-Sal : "Elle nous inspire beaucoup de choses au quotidien mais surtout l'envie de s'y investir et d'ajouter notre pierre à l'édifice ; autant individuellement qu'en groupe à travers nos propositions artistiques et les évènements qu'on peut mettre en place. Notamment, avec la première édition de notre battle, créé et organisé par nous : L'As des As Concept qui aura lieu le dimanche 23 juin 2019 prochain, au Pavillon Villette, dans le cadre du festival Paris Hip Hop. 

Plus d'infos sur la page insta de l'évènement : @asdesas.concept ou sur notre page facebook : ParadoxSal)"

Rebellissime :  Qui est votre rebelle préférée et pourquoi ? 

Paradox-Sal : "Ça va être compliqué de se mettre d'accord sur une seule personne étant donné que nous sommes une quinzaine dans le groupe. Chacune a des expériences et des parcours différents mais finalement nos meilleurs exemples restent nos familles, notre entourage, ce sont nos mères, nos aînées, nos tantes, nos grand-mères qui se sont battues et continuent de le faire en avançant pour notre avenir". 

Grand Paris

Les organisateurs attendent près de 7 000 personnes ! Pour le accueillir, plusieurs salles de concerts mais aussi des lieux tel que Périphérique. Caché derrière le Cabaret Sauvage, un endroit inédit du Parc de la Villette qui tire son nom de son emplacement. Ancré sous le périphérique parisien et en plein air, Périphérique a tout d’une zone de friche urbaine offrant de multiples possibilités d’occupation. Entre concert, danse, DJing et autres disciplines hip-hop, Périphérique accueille une grande scène, des foodtrucks, des bars et des stands de partenaires au cœur d’un décor immersif et entièrement graffé en amont des événements. Et encore une fois, le lieu va être repeint, le temps du festival  une nouvelle fois repeint par des collectifs de graffeurs pour présenter une scénographie originale. 

Les organisateurs ? Hip Hop Citoyens,  l’un des acteurs majeurs du hip-hop et de la street culture en France. La structure produit des événements, met en avant des initiatives culturelles au niveau national et international. Avec ce festival pluridisciplinaire, Hip Hop Citoyen illustre son savoir faire alliant qualité, diversité et engagement artistique. C’est soutenu par le Ministère de l’Education Nationale et de la jeunesse et le Ministère de la Culture. Si on nous avait dit cela il y a 30 ans…quand on avait 16 ans, que notre musique n’avait pas de radio que notre mouvement naissait : jeune, fédérateur artistique et humain. Peace Love unity and having fun…

La programmation...

Samedi 1er juin : “Rendez-vous Hip Hop" à Périphérique (Paris) 

Dosseh, Laylow, Jay Prince (UK), Fanny Polly, Jojo Skrazzy, Mel Woods & Ichiro by Sixtion Graffiti  : Ray (CH), CER (CH), M53 (CH)

Show danse : Paradox-Sal

Battle Danse : Ghôst Flo Nation Battle

Masterclass & Cypher Danse, ateliers scratch/djing, exposants ip Hop, foodtrucks

 


Dimanche 2 juin :  Yoyo au Palais de Tokyo (Paris) Gunna (US)

Mardi 4 juin :Projection "Beyrouth Street" et "Forte"à l'Institut des Cultures d'Islam (Paris)

Mercredi 5 juin : IKK (US) à la Bellevilloise (Paris) 

Jeudi 6 juin : Cheu-B, 404Billy, Triplego à Le Hangar à Ivry-Sur-Seine

Vendredi 7 juin : Zed Yun Pavarotti, 7 Jaws, Zamdane, Flaco à Les Cuizines à Chelles



Samedi 8 juin :

Chinese Man Records Party W, Taiwan MC, Scratch Bandits Crew, Baja, Frequencia à Le Plan à  Ris-Orangis 

Anton Serra & Oster Lapwass à Café La Pêche à Montreuil 

Samedi 8 juin et dimanche 9 juin

Ourcq Living Colors au quartier Ourcq à Paris



Vendredi 14 juin: 

Raashan Ahmad (US), Akua Naru (US) à Mona Bismark (Paris) dans le cadre du Paris New York Heritage Festival

Du 14 au 16 juin : 

Kacem Wapalek, Chanje... au Château de Buno (Gironville-sur-Essonne) dans le cadre du Double Neuf Festival

Samedi 15 juin : 

Return of the Boom Bap, Gang Starr Foundation W, Jeru the Damaja (US), Group Home (US), & Big Shug (US) + Smif-n-Wessun (US) + Bizarre Ride II The Pharcyde (US) à l'Albatros à Montreuil

Dimanche 16 juin : 

Biff Maker Party #3 à Mains d'oeuvres à St Ouen



Dimanche 23 juin : 

L'As des As au Pavillon Villette 

Fianso, Coco Mupala, DJ Gold Fingers, Tino à Clichy-sous-Bois dans le cadre du Festival Effervescence. 

 

 

Déjà le 23 juin… Et c'est déjà la fin... On sèche ses larmes Le festival se décline également avec une version hivernale, « Paris Hip Hop Winter » dont l’objectif est la valorisation des artistes rap émergeants français et internationaux. Hip Hop Citoyen met aussi en place : le « Buzz Booster Île-de-France », ou encore « Rendez-vous Hip Hop », l’événement national dédié au hip-hop et aux cultures urbaines. On reviendra ! 

 

Infos et billetterie sur : WWW.PARIS-HIPHOP.COM 

 

 

 

 

 

La rédaction de Rebellissime

 

Le 31 mai 2019