Des femmes et des chiffres

A l'occasion de la Journée internationale de la femme, les data journaliste de Statista nous livrent deux études sur la question de l'égalité femmes-hommes

 

 

États des lieux de l'égalité hommes-femmes en Europe

de  Tristan Gaudiaut,

À l'approche de la Journée internationale des droits des femmes, qui se tient dimanche 8 mars, nous nous sommes penchés sur le statut de l'égalité entre les sexes en Europe. L'Institut européen pour l'égalité entre les hommes et les femmes publie chaque année un "indice de l'égalité de genre", qui évalue les pays européens à l'aide de plusieurs critères : travail, salaire, niveau d'éducation, santé, violence, etc. La dernière édition de l'étude révèle que les progrès en matière d'égalité entre les femmes et les hommes se font encore à pas de tortue, mais que l'Union europénne est sur la bonne voie. Le score moyen de l'UE à 28 est ainsi passé de 66,2 points sur 100 en 2015 à 67,4 points sur 100 en 2019. C'est la Suède qui a obtenu le meilleur score de tous les pays l'année dernière avec 83,6 points, tandis que la Grèce a obtenu le score le plus faible (51,2 points). La France fait partie des bons élèves européens en la matière et se classe troisième derrière la Suède et le Danemark, avec un score de 74,6 points.

 

Les pays où le congé de paternité est le plus (et le moins) long

de Claire Jenik,

A la veille de la Journée internationale des femmes, le 8 mars, on constate que le chemin semble encore long pour parvenir à l'égalité entre les femmes et les hommes. Parmi les mesures qui pourraient contribuer à faire avancer les droits et la situation de la femme : l'allongement du congé paternité. Celui-ci permettrait d'atténuer aussi les conséquences de la maternité sur la carrière des femmes.

Quels sont les pays qui accordent le plus grand nombre de semaines de congé paternité ? Selon les données de l'OCDE, c'est en Corée du Sud et au Japon où les pères bénéficient du plus grand nombre de semaines de congé paternité rémunérées et de congé parental, avec respectivement 52,60 et 52 semaines au total.

Avec 28 semaines, la France se hisse à la troisième place du classement, loin devant l'Allemagne avec un peu moins de neuf semaines et encore plus loin devant les États-Unis qui n'accordent aucun congé de paternité légal aux salariés.

 

 

Rebellissime

Le 6 mars 2020