« Elles ont toutes une histoire », événement audiovisuel

A l’occasion de la Journée Internationale des Droits des Femmes, 9 Fondations d’entreprise se réunissent pour la première fois autour d’une cause commune, la situation des femmes dans le monde. 

La Fondation RAJA-Danièle Marcovici s’associe à  8 autres Fondations d’entreprise françaises (Air France, Chanel, Elle, Kering, Orange, Sanofi Espoir, Sisleyd’Ornano, et le Fonds Solidarity AccorHotels), pour la cause des femmes. Elles réalisent ensemble un grand événement audiovisuel intitulé « Elles ont toutes une histoire ». Nils Tavernier signe ici une collection de 11 programmes courts, produite par Imagissime, diffusés sur l’ensemble des chaînes et sites de France Télévisions du 5 au 15 mars 2016. Rendez-vous juste avant ou juste après vos programmes préférés. 

 

A la rencontre de femmes

Elles ont été exclues, violentées, marginalisées. Et pourtant, elles sont debout. Elles, ce sont les héroïnes de Elles ont toutes une histoire. Ce projet audiovisuel nous fait découvrir leurs parcours exemplaires au travers de portraits réalisés au plus près de leur intimité, chez elles, avec leurs proches et dans les lieux symboliques de leurs actions.Des femmes qui ont su, avec courage et soutenues par des associations, transformer la violence en force et leur douleur en réussite. Du Cambodge au Cameroun, en passant par l'Europe, les Amériques, Nils Tavernier a parcouru le monde pour rassembler 11 histoires.

Ces 11 portraits sont aussi l’expression du formidable travail mené au quotidien par les associations soutenues par ces 9 fondations. Leur engagement pour l’amélioration de la santé maternelle, la lutte contre les violences faites aux femmes et les mutilations, pour l’émancipation économique par la formation, pour l’accès à l’éducation et aux droits, est mis en lumière par le témoignage de ces onze femmes, qui grâce à ces organisations, se tiennent aujourd’hui debout, au service de leur communauté. Chaque portrait illustre un combat nécessaire à mener pour les droits des femmes et rappelle une situation, qui, si elle progresse sur certains plans, demeure un immense défi à relever. 

  

Un mécénat dynamique et innovant

Les 9 fondations partenaires de ce projet sont convaincues de l’impact de leur union en faveur d’une seule cause. D’univers différents, forte chacune de son identité, elles se retrouvent autour des mêmes valeurs d’engagement et de solidarité. 

Danièle Kapel-Marcovici, Présidente de la Fondation RAJA-Danièle Marcovici, explique pourquoi ce projet lui tient à cœur : « J’ai créé la Fondation RAJA-Danièle Marcovici pour toutes ces femmes qui se battent au quotidien, qui ne laissent pas tomber, qui veulent vivre et élever leurs enfants décemment, et qui savent que l’éducation et l’autonomie financière sont primordiales. Ce sont ces femmes-là, souvent anonymes, à qui nous donnons la parole aujourd’hui »

« L’initiative de « Elles ont toutes une histoire » est un exemple novateur de mobilisation des fondations d’entreprise autour d’une cause commune, celle des droits des femmes. A travers notre participation au projet, nous souhaitons témoigner des difficiles conditions de vie des femmes du monde entier, et montrer qu’il est prioritaire d’agir pour soutenir leur émancipation », déclare Mathilde Bois Dubuc, Déléguée Générale de la Fondation RAJA – Danièle Marcovici.

  

Histoires de femmes et de leur rencontre avec une association

Antonia au Nicaragua

Antonia a 31 ans, elle est mariée et mère de trois enfants. Elle vit dans le quartier du Pantanal, un bidonville de Granada (Nicaragua), où les femmes sont particulièrement touchées par le chômage et la pauvreté, et vivent souvent dans des logements de fortune. En 2013-2014, elle a bénéficié avec une quinzaine de femmes d’un projet mené par l’association Habitat-Cité et son partenaire local, la Casa de la Mujer, et soutenu par la Fondation RAJA-Danièle Marcovici depuis 2012. Antonia a été formée à la construction en terre crue et a appris à fabriquer des briques pour construire sa propre maison. Elle raconte avec un grand sourire à quel point cette formation a changé sa vie : «Les gens passent par ma nouvelle maison et disent « que linda ! ». Je me sens enfin en sécurité. Et surtout, j’ai créé un patrimoine pour mes enfants ». Aujourd’hui, Antonia est très engagée au sein de l’association et elle forme à son tour d’autres femmes à ces techniques. 

Min au Cambodge

Min a arrêté très jeune l’école pour travailler et aider sa famille. Grâce à l’association Friends International, elle a repris ses études pour apprendre non seulement à lire et à écrire mais également pour suivre une formation professionnelle et devenir esthéticienne. 

Association Friends International

http://www.friends-international.org/

Xia Ying en Chine

Victime de violences conjugales, Xia Ying porte plainte contre son époux. Suite à une longue lutte judiciaire, elle gagne son procès mais attend depuis 2 ans de pouvoir revoir son fils.

Association Maple Center

http://www.maple.org.cn/

Alexandra à Paris

Alexandra a une petite fille de deux ans à qui elle souhaiterait lire des histoires, mais ne le peut car elle ne sait ni lire ni écrire. Après une longue période d’inactivité et de logement précaire, grâce à ARES et à ses ateliers de réadaptation à la vie active, Alexandra a retrouvé un emploi, de la confiance en elle, et la force nécessaire pour réapprendre les savoirs de base. 

Association ARES

http://www.ares-association.fr/spip/

Déborah au Brésil

Deborah est issue d’une favela de Rio. A l’âge de 17 ans elle tombe enceinte pour la première fois. Elle a quitté l’école en quatrième. A cause de sa grossesse précoce, Deborah ne pouvait pas travailler et vit toujours dans la précarité. Aujourd’hui, à l’âge de 25 ans, elle attend son quatrième enfant. 

Association Terra dos homens

http://www.terradoshomens.org.br

Tiné au Sénégal

Agricultrice dans la zone de Kayar et présidente du réseau national des femmes rurales, elle cultive la terre depuis plus de 30 ans. Accompagnée par l’association Enda Pronat, elle forme aujourd’hui des femmes à l’agriculture saine et durable et les encourage à faire valoir leurs voix et leurs droits. Elle milite pour l’égalité des hommes et des femmes dans l’accès au foncier agricole. 

Association ENDA PRONAT

www.endapronat.org

Samantha aux Etats-Unis

Samantha,  21 ans, étudiante en musique à l’Université de Syracuse. Victime de viol à deux reprises au cours de sa scolarité. Aujourd’hui, elle est engagée dans la campagne « It’s on us », qui lutte contre les violences sexuelles sur les campus américains.

Association Generation Progress

http://genprogress.org/

Madame  Adamou Hawaou au Cameroun

Elle ne savait ni lire ni écrire. Aujourd'hui, Adamou Hawaou préside une association de lutte contre l’illétrisme au Cameroun. Issue d’un quartier défavorisé de Yaoundé, elle n’a pas été scolarisée. Mariée de force à l’âge 16 ans, elle se retrouve dans la rue avec ses 4 enfants après le décès de son mari.

Association des Femmes Haoussas pour le Développement (AFHADEV)

Contact : afhadev@yahoo.fr 

Hafidha Sahal

Hafidha Sahal vit à Marseille, elle a consacré sa vie à sa famille, ses enfants. Elle  a arrêté l’école très jeune et n’a pas fait d’études. En 2015, elle décide de poser sa candidature au projet des Etoiles et des Femmes lancé par l’association marseillaise la Table de Cana. Elle a été retenue, parmi 90 femmes des quartiers nord de la ville pour suivre un apprentissage en cuisine de 9 mois auprès du Chef de cuisine du Sofitel Marseille Vieux Port. 

Association La Table de Cana

http://www.tabledecana-marseille.com


9 Fondations pour une cause commune

Fondation RAJA-Danièle Marcovici 

Depuis 10 ans, la Fondation RAJA-Danièle Marcovici, sous l’égide de la Fondation de France, agit pour l’émancipation des femmes à travers le monde. Financée par le Groupe RAJA, elle soutient des projets associatifs dans les domaines de l’éducation, la formation, l’insertion socio-professionnelle, la lutte contre les violences et la défense des droits des femmes. Depuis sa création en 2006, la Fondation a financé près de 330 projets dans 46 pays au bénéfice de plus de 55 000 femmes, pour près de 3,8 millions d’euros alloués.

http://www.fondation-raja-marcovici.com/

Fondation d’entreprise CHANEL

La Fondation d’entreprise CHANEL a été créée en 2011 pour soutenir et accompagner des projets améliorant la condition économique et sociale des femmes et des adolescentes  dans le monde entier. Elle a ainsi vocation à promouvoir l’accès des femmes aux ressources économiques et à l'entreprenariat, à l’éducation et la formation, à la prise de décision et au leadership, à la santé et la protection sociale, ainsi qu'au sport et à la culture comme facteurs d'insertion sociale et économique. 

http://www.fondationchanel.org/

Fondation d’entreprise Kering

Lancée en 2009, la Fondation d’entreprise Kering lutte contre les violences faites aux femmes. Pour accroître son impact à l’international, la Fondation centre ses actions sur trois zones géographiques et cible une cause sur chacune d’elles : les violences sexuelles sur le continent américain ; les pratiques traditionnelles néfastes en Europe de l’Ouest (France, Italie et Royaume-Uni) ; les violences conjugales en Asie (Chine). La Fondation soutient des projets portés par des ONGs et des entrepreneurs sociaux et organise des campagnes de sensibilisation tout en impliquant les 37 000 collaborateurs du Groupe.

www.keringfoundation.org 

Fondation d’entreprise Sanofi Espoir

La Fondation d’entreprise Sanofi Espoir a été créée en octobre 2010 pour capitaliser plus de 20 années d’engagement de solidarité internationale. Sa mission est de contribuer à réduire les inégalités en santé auprès des populations qui en ont le plus besoin, dans une démarche de responsabilité sociale. Au-delà de la réponse aux urgences humanitaires qu’elle coordonne, la Fondation agit sur le long terme dans trois domaines : lutter contre les cancers de l’enfant, réduire la mortalité maternelle et néonatale, améliorer l’accès à la santé des populations les plus précaires. En 2015, la Fondation a apporté son soutien au développement de 36 programmes pluriannuels qui ont permis la prise en charge médicale de près de 800 000 personnes et la formation de 2 900 acteurs de santé dans 31 pays.

www.fondation-sanofi-espoir.com

Fonds Solidarity AccorHotels

L’ambition du Fonds Solidarity AccorHotels est de lutter contre l’exclusion économique et sociale des personnes en très grande précarité par l’insertion professionnelle. Pour y parvenir deux modes d’intervention sont privilégiés : la formation professionnelle par le soutien de programmes d’apprentissage de métiers, et le développement économique par l’accompagnement, la création d’activités génératrices de revenus liées à la culture et aux besoins locaux. Au cœur de chaque projet, l’implication des collaborateurs AccorHotels permet de faire grandir l’hospitalité du cœur pardelà les frontières.

http://www.solidarity-accorhotels.com

Fondation Air France

La Fondation Air France, créée en 1992, a choisi de soutenir la cause de l’enfance, chère au cœur des salariés de la Compagnie. Elle  finance des projets en faveur des enfants malades, handicapés ou en grande difficulté, dans les pays où Air France est présente. La Fondation s’appuie sur la conviction que l’accès à l’éducation, à la formation, aux loisirs et à la culture constitue le
meilleur bagage pour affronter le grand voyage de la vie. Depuis plus  de vingt ans, La Fondation Air France a  permis la réalisation de plus de 1 200 projets en France et dans le monde, grâce à un partenariat étroit avec les associations et à la mobilisation des salariés. http://corporate.airfrance.com/fr/fondation/

Fondation d’entreprise ELLE

La Fondation d’entreprise ELLE, créée en 2004, sous l’égide du magazine ELLE par le groupe Lagardère Active, est le prolongement de l’idée fondatrice du magazine : accompagner l’évolution, l’émancipation et la place des femmes dans la société. Depuis sa création, elle a soutenu plus de 75 projets en France et dans 25 pays du monde. Programmes de scolarisation, de formation professionnelle, d’accès aux études supérieures, d’aide à la création d’entreprise ou d’accompagnement à la recherche d’un emploi, sont autant de projets développés par la Fondation ELLE pour permettre aux femmes d’accéder à l’autonomie, la leur et celle de leurs proches. http://www.ellefondation.org

Fondation Orange

La Fondation Orange est engagée dans trois domaines de mécénat : éducation, santé et culture. En lien avec le cœur de métier d’Orange, elle souhaite, dans ces trois domaines, mettre le numérique au service des populations tels que les jeunes en difficulté scolaire ou sans qualification, les femmes en situation précaire et les personnes avec autisme afin de leur permettre de mieux s’intégrer dans la société. La Fondation Orange agit pour que le numérique, devenu essentiel, soit une chance pour tous. Fondation du numérique solidaire, elle intervient aujourd’hui dans 30 pays avec 8 000 salariés engagés.

www.fondationorange.com

Fondation Sisley-d’Ornano

La Fondation Sisley-d’Ornano a été créée en 2007 par Hubert et Isabelle d’Ornano, fondateurs de l’entreprise de cosmétiques Sisley. Placée sous l’égide de la Fondation de France, elle intervient dans les champs de l’éducation, la culture, la santé, l’environnement et la solidarité, en France et à l’étranger. Selon Philippe d’Ornano, Président de Sisley  « Nous nous impliquons dans chacun de nos projets que nous choisissons concrets et efficaces. La Fondation a été créée avec un objet social suffisamment vaste pour soutenir à la fois la rénovation d’une fresque du XVIIIème, la création d’un lieu d’accueil pour les femmes sans-abri ou le soutien à un programme pour faire reculer l’échec scolaire à l’école primaire. Petit ou grand projet, peu importe : ce qui compte, c’est que notre intervention ait été utile, durablement.»

http://www.sisleyparis.com/fr-FR/sisley-fondation/


Rebellissime.

                                                                                                              28/02/2016



 

 Mentions Légales

 

rebellissime.com est edité par

Rebellissime SAS (capital : 1 €)

RCS : 820 279 792 

116, rue Diderot 94300 Vincennes

 

  Journaliste, rédactrice  : Virginie Legourd

 

  Directeur de la publication, Responsable Photos :

  Makha Diabira/ Manga remme

 

Rebellissime est hébergé par

Jimdo GmbH

Stresemannstr. 375

22761 Hamburg

Germany 

 Tel.: +49 40 - 8 22 44 997

Fax: +49 40 - 8 22 44 998

 


 

 

 

Rebellissime est un magazine revu et corrigé juste ce qu'il faut pour être interculturel, s'ouvrir aux débats, et à de multiples visions du monde...

Contacter Rebellissime :  

contact@rebellissime.com

rebellissimelacom@gmail.com 

Tél. : 06.12.03.68.49

Numéro CPPAP : 0718W93150

REBELLISSIME EST MEMBRE DU SYNDICAT DE LA PRESSE INDEPENDANTE D'INFORMATION EN LIGNE.