LIBYE : RETOUR DE L'ESCLAVAGE

©Reuters

Est-ce que ce monde est sérieux ? Un marché aux esclaves en Libye ?  Toutes nos pensées accompagnent les victimes de ce crime contre l'humanité. Rebellissime se joint à l'indignation de notre confrère Claudy Siar et de tous les êtres humains du monde.

Claudy Siar accuse la France, l'Union Européenne, l'Union Africaine et les Nations Unies de complicité de crime contre l'humanité.

Alpha Blondy appelle a assiéger toutes les ambassades libyennes à travers le monde, jusqu'à la libération de tous les captifs


Comment peut-on en arriver là ? Comment la situation géopolitique peut-elle s'enliser et devenir à ce point anarchique au point que des criminels menacent la paix dans tout le nord de l'Afrique. Toutes les horreurs, mêmes l'esclavage sont possibles. En avril 2017 : l'Office national des migrations révèle que les migrants (Afrique subsaharienne) sont vendus comme esclaves en Libye. La journaliste CNN Nima Elbagir diffuse les images de vente d'humains. Les passeurs Libyens  vendent aux Libyens des hommes pour environ 340  €. Que fait la communauté internationale ? Qui en parle ? Le saviez-vous ?

Est-ce que ce monde est sérieux ? 

Depuis le printemps dernier, on n'entend rien, on ne voit rien, on ne dit  rien ! Pourtant, la Libye est membre de l'Union Africaine. L'ONU (Organisation des Nations Unies), partenaire de l'Union Européenne, dénonce dans un communiqué de Zeïd Raad al-Hussein, haut commissaire de l'ONU aux Droits de l'Homme « les horreurs inimaginables » subies par les migrants en Libye et accuse l'UE de fermer les yeux. Beaucoup rappellent que l'Union Européenne est en partie responsable de de la dégradation de la situation des migrants. Ces derniers paient de leur humanité les accords signés par l'UE avec les autorités Libyennes pour bloquer les migrants aux frontières méditerranéennes. Pourquoi ce silence sur ce crime contre l'humanité qui se déroule en toute impunité ? En 2017, comment peut-on encore voir des images de marchés aux esclaves, à quelques milliers de kilomètres de l'Europe « moderne et civilisée » ? Après les migrants qui se noient dans l'indifférence totale, les migrants vendus ? Toutes nos pensées accompagnent les victimes de ce crime contre l'humanité. Rebellissime se joint à cette indignation. Ravalez vos « pas de ça chez nous » et étouffez ce qui vous reste d'humanité avec !  Les vidéos de nos confrères journalistes Claudy Siar, Nima Elbagir (CNN), ainsi que l'appel de l'artiste Alpha Blondy parlent d'elles-mêmes. 

Des manifestations à Paris samedi 18 novembre organisées par le CCEL (Collectif contre l'esclavage en Libye) et Urgences Panafricanistes. 

Nima Elbagir, journaliste CNN, filme une vente d'êtres humain en Libye. 

 

Virginie Legourd 

 

18 novembre 2017


 

 Mentions Légales

 

rebellissime.com est edité par

Rebellissime SAS (capital : 1 €)

RCS : 820 279 792 

116, rue Diderot 94300 Vincennes

 

  Journaliste, rédactrice  : Virginie Legourd

 

  Directeur de la publication, Responsable Photos :

  Makha Diabira/ Manga remme

 

Rebellissime est hébergé par

Jimdo GmbH

Stresemannstr. 375

22761 Hamburg

Germany 

 Tel.: +49 40 - 8 22 44 997

Fax: +49 40 - 8 22 44 998

 


 

 

 

Rebellissime est un magazine lifestyle féminin et familial mais pas que ! Ouvert  aux débats de société et au vivre ensemble 

Contacter Rebellissime :  

contact@rebellissime.com

rebellissimelacom@gmail.com 

Tél. : 06.12.03.68.49

Numéro CPPAP : 0718W93150

REBELLISSIME EST MEMBRE DU SYNDICAT DE LA PRESSE INDEPENDANTE D'INFORMATION EN LIGNE.



Les personnes souhaitant signaler des contenus ou comportements illicites sur Rebellisime peuvent cliquer sur le lien ci-dessus pour nous envoyer un mail, ou nous appeler au 0612036849 .