Pour sa 22è édition, le Festival s'annonce déjà sous de bonnes augures ! Avec pour slogan "Love is the answer", et les 11 premiers noms à l'affiche... Impossible de ne pas répondre présent ! 

 

« Love is the answer », résonne comme un cri de ralliement lancé par  Solidays  à ses fans et à tous ceux qui croient en l’empathie et la bienveillance. Ah empathie et bienveillance, si vous pouviez éclairer 2020, ç nous changerait un peu. Allez, c'est parti on rallume les projecteurs.

 

La « love army ».

On ne pourrait parler d’amour sans celui qui dit « aime et le sème » depuis plus de 20 ans. -M- fera son grand retour à Longchamp après avoir fait « sold out » sur l’ensemble de sa tournée. À ses côtés, le phénomène Aya Nakamura viendra égrainer les hymnes pop de toute une génération. Niska quant à lui défendra les tubes et gimmicks qui l’ont hissé au sommet du rap français.

Pour un filtre d’amour efficace, ajoutez un peu d’audace et une touche d’humour. Une bonne dose de Rilès, dont le hip-hop DIY a séduit jusqu’aux États-Unis, une pincée de Marc Rebillet aux sets déjantés entre improvisation et second degré, un soupçon de 47 Ter, révélation pop-rap truffée d’autodérision. N’oublions pas l’ingrédient essentiel pour un cocktail festif, les Deluxe, rois du groove, des costumes flashy et des moustaches tout-terrain.

 

Et si l’amour se chante, il se danse aussi.

On dit de lui qu’il est une légende vivante ou encore le pape de la techno française… Laurent Garnier fera lui aussi son retour à Longchamp pour le plus grand plaisir des clubbers en goguette. Boris Brejcha l’accompagnera pour des nuits blanches et minimales. Les devants de scènes seront agités avec le nouveau bad boy du rap français, Zola. Un peu de douceur en touche finale avec la révélation pop cyber-adulée Videoclub.

 

D’autres noms devraient être révélés d’ici l’ouverture des billetteries.

 

Jeudi 6 février à 12h, c’est à vous de jouer. 25 000 Pass 3 Jours seront mis en vente à partir de 39€. Dès le lendemain, les Pass 2 Jours, Pass Jour, Pass Nuit et Pass Camping seront disponibles.

 

Info / résa : solidays.com

 

Virginie Legourd 

le 31 janvier 2020


L'année dernière...

Luc Barruet Fondateur Président Solidays et Solidarité Sida

MC Solaar


On reste engagé contre les pandémies

Les grandes pandémies continuent d’être un des marqueurs les plus frappants des inégalités dans le monde. L’objectif d’y mettre fin à l’horizon 2030 ne peut être atteint que grâce à une accélération de la réponse internationale. La recrudescence récente des infections démontre que le maintien du niveau actuel des financements ne permettra non seulement pas de mettre fin à ces pandémies, ni même de les contenir, mais conduira au contraire à leur regain. Afin d’accélérer le mouvement contre le sida, la tuberculose et le paludisme, le Fonds mondial a évalué ses besoins de financement minimum à 14 milliards de dollars pour les trois années à venir. la France a un rôle majeur à jouer dans la mobilisation internationale. Face à la tentation de repli de certains pays donateurs, l’avenir du Fonds mondial s’inscrit en pointillés. La tâche s’annonce donc ardue. On ne lâche rien !