Sous le charme de Kamel, Le Magicien...

Un spectacle de magie, un magicien sympa et sensible alors que généralement un magicien c'est étrange... ça fait des trucs chelous... Ce n'est pas quelqu'un comme vous et moi ! Et pourtant... Avec Kamel, rencontre magique !

Même si on sait bien qu'il y a un truc, sur certains tours, Kamel nous ramène direct en enfance. C'est forcément magique, puisqu'on ne peut pas l'expliquer autrement ! Pour ce spectacle Kamel Le Magicien se raconte et c'est touchant. Mais c'est drôle aussi... Non pas que l'on se moque de Kamel, mais que le magicien, en plus d'être magique, est un brin humoriste, un brin vanneur, un brin danseur... Showman quoi ! Avec le public, il a la répartie facile, tout en restant bon enfant, c'est du stand-up ! Le spectacle mélange magie, autobiographie, et humour. On fait donc les présentations, toujours pour faire plaisir à notre ami Joey. Kamel vient de Seine-Saint-Denis, à Clichy-sous-Bois, il a comme moi, de la famille au Maroc ça crée des liens. Mais ce n'est pas ce qui nous a permis d'avoir le plaisir de l'interviewer... Non, ça c'est notre touche journalistique. La Rebellissime Family vous livre donc ses impressions sur le spectacle et une interview pleine de sincérité...

© André D.

© André D.


Kamel, le perfomer !

Kamel Le Magicien, il a l'air toujours jeune et pourtant voilà des années que c'est LE magicien nouvelle génération. Toujours trentenaire, voilà plus de 15 ans que Kamel, séduit par un tour de magie à la télévision, pratique son art. C'est un autodidacte, passionné, bosseur et matheux puisqu'il a une licence de mathématiques. Mat' et magie, je ne sais pas pourquoi, mais il me semble que cela fait bon ménage... En tout cas, ça rend aussi poète ! Kamel Le Magicien, pour les plus anciens, ça nous rappelle Burger Quizz et Alain Chabat ! C'était en 2002... 4 ans plus tard, Kamel Le Magicien se fait aussi remarquer en pratiquant la street magie. C'est dans la rue qu'il va improviser ses tours devant les passants. Les émissions passent sur France 4. Le grand public tombe sous le charme de ce jeune magicien qui parle et s'habille comme les vrais "djeun's" (expression de l'époque). En 2009, il a donc tout légitimement sa place au Grand Journal de Canal+, avec pour mission d'impressionner les stars invitées. Mission accomplie ! Il faut quand même assurer pour ne pas perdre ses moyens devant J.LO ! Pendant 3 ans, Kamel Le Magicien aura sa propre émission sur Canal +. La télé, la scène, Kamel voyage également beaucoup et on se demande ce que cela lui apporte dans la pratique de la magie.  " La découverte de nouvelles cultures, c'est toujours un enrichissement, ne serait-ce que sur un plan personnel ! Sur le plan professionnel, voyager me permet de découvrir et de rencontrer d'autres magiciens. Et puis, selon les pays la magie n'est pas perçue de la même manière. Sur le continent africain, la magie se rapproche de la sorcellerie, alors qu'en Europe, c'est plus une discipline... Si vous me dîtes que je suis sorcier, je le prends comme un compliment . Et puis, même si la perception de la magie diffère, je suis toujours bien accueilli partout où je vais !" explique Kamel. Mais c'est normal qu'il soit bien accueilli, en même temps parce que c'est un bon magicien. Nous, on adooore le regarder en famille ! Et on ne lui tient pas rigueur de ne pas être devenu le roi de la danse en participant à Danse avec les Stars en 2016. Non, parce que sur scène, dans son spectacle,  Kamel bouge bien, plus que bien même et rend un magnifique hommage à Michael Jackson... Et ça... J'achète ! Bravo ! 

Kamel, le grand enfant 

D'où lui vient cet humour ? "J'ai grandi en banlieue parisienne et d'aussi loin que je me souvienne nous nous sommes toujours charriés, toujours vannés. Je crois que ça vient de là !" nous répond Kamel. Mais il ne nous fait pas que rire. Durant le spectacle, Kamel se livre. Il nous raconte sa rencontre avec la magie, sa famille, sa grand-mère... En voyant la photo de cette petite femme marocaine et en écoutant l'hommage et l'amour que lui témoigne Kamel, j'avoue ma gorge s'est serrée et les larmes ont coulé. Mais comment fait-il pour passer de l'émotion, à l'humour, à la magie, sans oublier la danse ? " Je reste très concentré.Quand je parle de ma grand-mère, je suis dans ma bulle. J'arrive ainsi à rester sincère et concentrer sur ce que je dis à ce moment précis. C'est une vraie volonté que de mettre de l'humour dans le spectacle, mais aussi de me raconter, de raconter ce qui me touche, et ce que j'ai pu vivre, ressentir...  " confie Kamel. Je réalise alors l'importance d'un tel témoignage, pour mon fils de 11 ans qui assiste au spectacle, les yeux grands ouverts et remplis d'étoiles. Mais aussi pour mon grand-père marocain, ma grand-mère vietnamienne qui ont traversé tant d'océans, de guerres et de préjugés pour que leur fille épouse mon père, un grand blond aux yeux gris-vert-bleu... que leur petite fille épouse un Malien Soninké. Qu'ils créent leur magazine en ligne et aillent voir Kamel Le Magicien avec leur fils. C'est magique ! En plus de nous émerveiller avec ses tours de magie, Kamel réveille l'enfant qui sommeille en nous. D'ailleurs qu'est-ce que ça fait de passer vos soirées avec face à vous des yeux et des bouches grands ouverts ? "C'est que du bonheur, que du kiff. C'est pour cela que je fais ce métier, voir les yeux émerveillés des gens ! Chaque soir, je suis comblé" avoue Kamel. Cela tombe bien, nous aussi nous sommes comblés. Mais on se demande tout de même si un magicien comme lui, qui maîtrise autant de tours peut encore être émerveillé et impressionné dans la vie de tous les jours ? "Heureusement, oui, il y a encore beaucoup de choses qui m'impressionnent ! Ne serait-ce que certains tours de magie, certains trucages dont je reste spectateur émerveillé ! Et puis au quotidien, je suis toujours impressionné quand on découvre un vaccin, ou devant le génie de certains artistes, ou encore par la réplique d'un enfant qui vient juste au bon moment... Je ne passe pas mon temps à me demander si c'est truqué !" nous répond Kamel. Bah, il a bien de la chance parce que nous, depuis que nous sommes sortis de son spectacle, nous nous demandons toujours comment il fait !

Questions Rebellissime

Rebellissime : Quel est votre rebelle préféré et pourquoi ?

Kamel : "Mohamed Ali qui a refusé de faire la guerre du Vietnam par conviction religieuse et aux dépends de sa passion puisque les autorités lui ont interdit de boxer durant 3 ans après cela. Mohamed Ali parce qu'il est rebelle depuis son plus jeune âge et que c'est un sportif hors du commun qui a marquer les esprits et les générations. Je suis ultra fan !"

Rebellisime : Pour vous, qu'est ce que l'interculturalité ? 

Kamel : "Elles sont étranges vos questions !!! Est-ce qu'on doit même se les poser ? Le mélange de culture, on en a besoin, on ne peux pas vivre sans !

 

L'interview de Gaye, 11 ans

Gaye : Quand tu as décidé de devenir magicien tu avais mon âge, qui t'as soutenu ?

Kamel : "Personne ne m'a ni soutenu, ni démotivé. C'était ma passion, ma découverte. J'ai cherché à comprendre et apprendre ce qu'est la magie. On m'a laissé faire et voilà ! "

Gaye : Tu fais beaucoup participer les enfants, pourquoi ? 

Kamel : "J'aime beaucoup les enfants ! Avec eux, ce n'est pas ma question qui compte mais leur réponse. Elle est souvent super drôle, inattendue, sincère. Il y a aussi une part de naïveté devant les tours et quand je fais monter des enfants sur scène, je me revois à leur âge". 

Gaye : Quel autre don que celui de la magie aimerai-tu avoir ? 

Kamel : "Celui d'être invisible ! "

Gaye : "Je te souhaites que ton vœu s'exauce et même si tu n'arrives pas encore à être invisible, en tout cas tu sais très bien voler sans ailes et disparaître... Je ne sais toujours pas comment, parce que c'est de la magie !" 

 

© André D.


© André D.

Une année avec Kamel, Le magicien

Il sera jusqu’au 23 avril à Paris à Bobino, du mardi au samedi à 21h et les samedis et dimanche à 16h30. Un conseil pour les quelques dates parisiennes restantes... AlLez-y ! Mais pour éviter d'être en retard et de tourner une demi-heure avant de trouver une place, prenez les transports ou prévoyez le temps de se garer... à Paris, à côté de Montparnasse... Oui, il y a aussi le parking, mais c'est comme si vous payez une place de spectacle en plus. A ce tarif-là, vaut mieux inviter un pote que la voiture, non ? C'est important d'arriver à l'heure, parce que la ponctualité est la politesse des rois mais surtout parce que si vous êtes en retard, vous serez placés à l'étage et ne pourrez pas être invités à monter sur scène. 

Fin avril, Kamel Le magicien part en tournée dans toute la France : 

Mercredi 26 avril à l'Auditorium d'Amiens, Jeudi 27 avril au Casino de Lille, Jeudi 4 mai au Palais des Congrès des Chateauneuf sur Isère, Vendredi 5 mai à l'Arcadium d'Annecy, Samedi 6 mai au Métropole de Lausanne en Suisse, Mercredi 10 mai au Pasino de La Grande-Motte, Jeudi 11 mai au Silo à Marseille, Vendredi 12 mai au Le Quattro à Gap, Mercredi 17 mai au Grand Théâtre de Limoges, Jeudi 18 mai au Casino de Toulouse, Vendredi 19 mai au Pin Galant à Mérignac, Samedi 20 mai au Gare du Midi à Biarritz, Mardi 30 mai à l'Espace Malraux de Tours, Mercredi 31 mai à la Cité des Congrès à Nantes. 

Après une petite pause estivale, on le retrouve Vendredi 13 octobre au Palais d'Oron à Bourges, Samedi 14 octobre  au Palais des Congrès d'Angers, Dimanche 15 octobre au Futuroscope de Poitiers, Jeudi 19 octobre à l'Espace Michel Simon de Noisy Le Grand, Vendredi 20 octobre à La Ferme du Manet à Montigny le Bretonneux, Samedi 21 octobre au Le Liberté à Rennes, Vendredi 10 novembre au Théâtre du Léman à Genève en Suisse, Dimanche 12 novembre au Scheizer à Strasbourg, Mardi 14 novembre au Kursaal à Dunkerque, Mercredi 15 novembre au Splendid à Saint-Quentin, Jeudi 16 novembre au Sceneo à St Omer, Vendredi 17 novembre Aux Arènes de Valenciennes, Samedi 18 novembre au Théâtre Zéphyr à Hem, Mercredi 22 novembre au Zénith Club de Pau, Jeudi 23 novembre au Zinga Zanga de Béziers, Mercredi 29 novembre aux Fuseaux à Saint Dizier, Vendredi 1er décembre au Grand Angle de Voiron, Samedi 2 décembre au Théâtre Beausobre de Morges en Suisse, Dimanche 3 décembre au Radiant de Lyon, Mercredi 6 décembre au Palais des Congrès du Mans, Samedi 16 décembre au Micropolis à Besançon, Dimanche 17 décembre au Scarabée de Roanne. 

Et au Maroc, alors ? "D'origine marocaine, j'ai la chance d'y aller très souvent, d'avoir aussi participer au Marrakech du rire. Pas de date de prévu, mais c'est en cours... " nous annonce Kamel. 

Et à part cela, que peut-on vous souhaiter ? "Que le rêve dure le plus longtemps possible ! Que je puisse continuer à vivre de la magie le plus longtemps possible".  Que tes vœux soient exaucés Kamel ! Quoi qu'il en soit, nous on te kiffe !

 

Kamel Le Magicien et la Rebellissime Family                                                                                 le 20 avril 2017



 

 Mentions Légales

 

rebellissime.com est edité par

Rebellissime SAS (capital : 1 €)

RCS : 820 279 792 

116, rue Diderot 94300 Vincennes

 

  Journaliste, rédactrice  : Virginie Legourd

 

  Directeur de la publication, Responsable Photos :

  Makha Diabira/ Manga remme

 

Rebellissime est hébergé par

Jimdo GmbH

Stresemannstr. 375

22761 Hamburg

Germany 

 Tel.: +49 40 - 8 22 44 997

Fax: +49 40 - 8 22 44 998

 


 

 

 

Rebellissime est un magazine revu et corrigé juste ce qu'il faut pour être interculturel, s'ouvrir aux débats, et à de multiples visions du monde...

Contacter Rebellissime :  

contact@rebellissime.com

rebellissimelacom@gmail.com 

Tél. : 06.12.03.68.49

Numéro CPPAP : 0718W93150

REBELLISSIME EST MEMBRE DU SYNDICAT DE LA PRESSE INDEPENDANTE D'INFORMATION EN LIGNE.