Maman au quotidien

Vous voilà en bonne compagnie, il suffit maintenant d’adapter votre emploi du temps au petit duo que vous formez avec bébé. Chouchoutez-vous pour être une maman au top !

De retour à la maison, vous avez quelques mois devant vous pour voir venir, lier des liens étroits avec Loulou et vous retrouver, ou plus exactement vous découvrir en tant que maman. Cette nouvelle étape de votre vie de femme marque également un retour progressif à la vie sociale, vous savez, les choses et personnes qui remuent de l’autre côté de votre bulle ! Afin de reprendre le rythme, vos fringues préférées et d’intégrer Boutchou à ce nouveau vous, reposez-vous sur des valeurs sures : organisation, équilibre alimentaire, activités physiques et cocooning.

 

Revisiter le frigo

 

En matière de grossesse, il n’y a pas de normes et non, vous n’êtes pas énorme ! Alors que les sages-femmes conseillent de ne prendre en moyenne qu’un kilo par mois, la moyenne se situe plus volontiers entre 11 et 13 kg. Si dans votre cas, c’est plus, voir beaucoup plus, le premier grand pas c’est de l’accepter. Dans tous les cas, pas de précipitations, surtout si vous allaitez. Un régime draconien, certes efficace sur la balance, peut avoir des conséquences très négatives sur votre organisme. Ce n’est pas le moment de se créer des carences. Le manque de fer, de magnésium et de calcium est légion. Le premier vous rend faible et nuit particulièrement à la santé de vos cheveux et de vos ongles. Du second dépend votre moral et votre capacité à gérer le stress de votre fonction de maman. Quant au calcium, il est indispensable à la bonne santé de vos dents et de vos os. Si vous êtes un peu perdue, direction le nutritionniste pour prendre de suite les bonnes habitudes et montrer l’exemple à qui vous savez. De retour au bureau ou en société, étant en phase de récupération de votre silhouette de rêve ne succombez pas aux invitations perfides au fast-food et panini parties du midi, et proposez plutôt une inscription collective à l’aquagym ou dans une salle de sport.

 


Journée bien remplie

 

Tout commence le matin, jusqu’ici, rien ne change sauf que réveil rime maintenant avec première tétée ou premier biberon. Le café étant à proscrire en cas d’allaitement, préférez un thé léger ou un chocolat. Pour réveiller corps et esprits, ne repoussez pas le moment de la toilette, et celui de l’habillage. Organisez le restant de la journée au rythme des tétées. Rendez-vous chez le pédiatre, visites des amis et de la famille, préparation de repas équilibrés, activités d’éveil, sorties, petites séances de gym à la maison ou à la piscine, rendez-vous gynéco pour le côté médical, rendez-vous chez l’esthéticienne et le masseur pour la détente… Prenez en compte vos temps de déplacement en y incluant les minutes nécessaires à l’installation de bébé et de sa poussette dans la voiture. Prenez sur vous dans les transports en commun, ni adaptés, ni climatisés et passez outre l’accueil glacial du chauffeur et des passagers. Des places vous sont réservées, c’est comme ça, et si le vase déborde n’hésitez pas à rappelez à l’assemblée qui va payer les retraites de qui !

Renouer avec le dehors

 

Le congé maternité touche à sa fin et la reprise du travail, des horaires, repas sur le pouce et retrouvailles avec les collègues pointe son nez. Avant le jour J, prenez le temps d’expliquer au petit ce qui va se passer. Déposez-le à la crèche ou chez la nounou, sans lui montrer votre stress et votre chagrin pour ne pas les lui communiquer. Une fois au boulot, séchez vos larmes si nécessaire et affirmez-vous de suite en tant que maman. Ce n’est pas une maladie ! Réappropriez-vous les lieux et ne vous laissez pas déstabiliser, ni endormir par les mielleux qui sous prétexte de comprendre vos nouvelles responsabilités attendent le bon moment, la semaine d’adaptation à la crèche par exemple, pour vous faire tomber. Organisez-vous, chassez tout sentiment de culpabilité et n’acceptez pas d’en faire plus que les autres pour compenser… Compenser quoi d’ailleurs ? En fin de journée, rappelez-vous que les portes de la crèche n’attendent pas et qu’il est très désagréable d’être toujours le dernier à rester chez la nounou. Respirez, laissez votre stress à la porte du bureau, marchez un peu jusqu’au prochain arrêt de bus pour la forme et laisser le temps à la pression de retomber. De retour à la maison, faites un détour par le canapé pour une pause récupératrice avant de profiter de chaque minute avec bébé.


Astuce- vécue Rebellissime

 

Hors de question de se priver de sorties, mais hors de question de faire l’impasse sur l’essentiel. En gros, pensez à tout : change, vêtements de rechange, bavoir, à boire, à manger, une petite laine, joujou, doudou… Pour la poussette, la protection anti-pluie et le parasol, on ne sait jamais. Dans votre sac, une copie de son extrait d’acte de naissance, le truc qu’on vous demande tout le temps pour un oui, pour un non. Au début, cette liste (non exhaustive) peut paraître une montagne… Ce qui passe après une courte période de rodage, quelques oublis et l’aide d’un entourage qui vous veut du bien. N’oubliez pas un peu de musique et un bon livre pour la culture, un portable pour blablater avec option photo pour immortaliser et partager ces instants bonheur… et votre petite bouteille d’eau.

 

                                Virginie Legourd                                                           08/02/2016



 

 Mentions Légales

 

rebellissime.com est edité par

Rebellissime SAS (capital : 1 €)

RCS : 820 279 792 

116, rue Diderot 94300 Vincennes

 

  Journaliste, rédactrice  : Virginie Legourd

 

  Directeur de la publication, Responsable Photos :

  Makha Diabira/ Manga remme

 

Rebellissime est hébergé par

Jimdo GmbH

Stresemannstr. 375

22761 Hamburg

Germany 

 Tel.: +49 40 - 8 22 44 997

Fax: +49 40 - 8 22 44 998

 


 

 

 

Rebellissime est un magazine revu et corrigé juste ce qu'il faut pour être interculturel, s'ouvrir aux débats, et à de multiples visions du monde...

Contacter Rebellissime :  

contact@rebellissime.com

rebellissimelacom@gmail.com 

Tél. : 06.12.03.68.49

Numéro CPPAP : 0718W93150

REBELLISSIME EST MEMBRE DU SYNDICAT DE LA PRESSE INDEPENDANTE D'INFORMATION EN LIGNE.