Arrivée des beaux jours... en Bombers ou Teddy ?

En avril, ne te découvre pas d'un fil... en mai, Bombers ou Teddy tu mets ! Arrrgh, printemps, été, il fait beau normalement ! Mais conditions climatiques et tendance obligent, une rebellissime sélection de blousons s'impose .

Le printemps est arrivé... Mais pas forcément le soleil et la chaleur. Les jours rallongent mais les températures tirent la tronchent. On ne vous parle même pas des nuages qui n'ont pas bien compris le concept de printemps et s'acharnent à couvrir le ciel et faire tomber la pluie. Bref, je ne devrai même pas avoir à écrire un tel article, mais là, comme dit Sianna «y'a urgence, y'a urgence !»* urgence climatique, bien sûr ! Alors, on part à la découverte des blousons printemps/été 2016. Bon, pour la pluie, il y a notre rebellissime sélection de trench pour les grandes et de tenues de pluie pour les petits**. Mais en cas de coup de froid et surtout parce qu'ils sont super tendance en ce printemps-été, on enfile un Teddy ou un Bombers ! Hummm, comme un parfum des années 90 qui ressurgit... Double hummm, ces deux blousons reviennent sur les podiums en soignant leur nouveau look

Un Teddy, ça se mérite !

En découvrant son origine, on comprend mieux pourquoi, il confère à celui qui le porte un petit truc en plus. Un Teddy, pour peu qu'il soit de nos couleurs favorites, on a de suite envie de le mettre. De faire partie du moov'. Cela peut tout à fait s'expliquer par son histoire. Il faut remonter aux années 60. 1865 mon fils. Non, je n'étais pas née, ton grand-père non plus, même pas ton arrière-arrière-grand-mère ! En 1865 donc, à Harvard, les étudiants et joueurs de l'équipe de Baseball décident d'apposer sur leur chemise de flanelle la lettre H. L'idée fait son chemin. Quelques années plus tard, les universités voient fleurir des cardigans avec leur initiale. Et en 1930, le blouson floqué d'un écusson apparaît. Welcome Teddy ! Le varsity Jacket, comme on l'appelle à l'époque est réservé, non plus aux sportifs, mais aux bons élèves qui se le voient remettre par leur université, comme une récompense pour leur travail méritant. Alors que l'élite des étudiants et les sportifs de telle ou telle université se reconnaissent à leur Teddy, les bad boys eux, enfilent un  blouson noir. Ah... Comme les choses étaient simples à l'époque, comparé à ce qui se passe dans nos têtes chaque matin devant le dressing ! 

Bombers... c'est d'la bombe bébé

Est-ce bien utile de vous refaire le topo sur son histoire ? Bah, un peu, c'est tout de même le taf de la journaliste. Donc, le Bombers... nous le devons à l'armée américaine. C'est le blouson des pilotes, le flight jacket... Plus tard, ce sera celui des Fly girls du mouvement hip hop !  Il apparaît dans les années 50, coloris marine ou vert, avec sa  fameuse poche zippée sur la manche. En 1963, sa doublure adopte le orange, pas pour le style, mais parce que l'option réversible s'avère super utile pour repérer un pilote en danger. En toile synthétique, il détrône quelque peu son prédécesseur en cuir. De retour dans leurs foyers, les soldats gardent leur Bombers. Ils reprennent une vie civile et le blouson devient celui de la classe ouvrière. Des stars comme Marilyne Monroe ou James Dean le portent comme une revendication. Les skinhead, ceux de la première heure, du mouvement prolétaire, kiffant la musique noire, en font leur blouson. Plus tard (fin des années 70), ce mouvement se divise. Une partie adhère aux thèses fascistes et racistes, l'autre rallie l'extrême gauche. Ne me demandez pas pourquoi, y'a pas de logique. Mais cela explique la confusion qui peut s'emparer de nos esprits. Dans les années 90, Dr. Dre et Nas se l'approprient, le refilant aux mouvances gangsta rap et nigga wit attitude. En 2000, le Bombers défile sur les podiums des créateurs. Il devient de toutes les couleurs, véritable must-have au féminin comme au masculin. 

 

 

Redskins or not Redskins ? 

Depuis bientôt trente ans, ce qui ne nous rajeunit pas, la marque Redskins est réputée pour la qualité des ses cuirs. C'est elle aussi qui a remis sur le tapis le Teddy, avec des modèles originaux, qu'il fallait absolument avoir. Ressortez le vôtre des cartons et vous verrez, effet garanti ! Ah... la mode, un perpétuel recommencement, comme dit ma grand-mère. Coco Chanel elle disait «la mode se démode, le style jamais». Donc, on ressort son vieux blouson, seulement si on avait du style avec à l'époque... En cas de doute, on passe avec devant nos juniors ou ados. Pas de rires ? Mieux, les demandes de prêt affluent ? C'est gagné ! Pour celles et ceux qui n'ont ni Teddy, ni Bombers Redskins dans leur carton, pas de souci. La majorité des marques et des créateurs en proposent dans leur collection !

Pour les gars...

Redskins, blouson Teddy bicolore camouflage, 140 €

On reconnaît le col Teddy, après, ambiance camouflage dans les tons kaki. Des zip type waterproof, une doublure en filet noir sur le devant et 2 poches zippées verticales. Pratique !

http://www.store-redskins.com/fr/


Bombers Schott N.Y.C et American College, 175 €

On reste dans la tradition, et on choisit un  Schott, comme à l'époque. La fameuse poche zippée sur la manche gauche, pour ce nouveau modèle Schott qui se décline en 10 coloris pour ces messieurs.

http://www.schott-store.com/fr/

Zara, blouson Bombers imprimé palmiers, 59,95 €

Sous les pavés... la plage. Après avoir guerroyé et revendiqué, vient le temps des vacances, du soleil, de la mer... Peace and love quoi !

http://www.zara.com/fr/

Redskins, Bombers Tucker Atlas, 149 €

Une multi-poches avec zip métal et poche stylos sur la manche gauche, avec un badge marron et l'impression used juste au-dessus. Vous remarquerez aussi l'effet teinture vintage... Même neuf, il a l'air old school, comme il faut. 

Bombers Original, Bombers homme 79 Grey, 199 €

Une coupe ajustée revisite un peu le classique mais ne lui retire pas pour autant le patch US sur la manche droite. Voilà qui parlera à toute une génération. Spéciale dédicace aux chasseurs de skins ! 

http://www.bombers-original.com/


Saint-Laurent, blouson Bombers en nylon noir, 1290 €

Chez Saint-Laurent, le Bombers s'agrémente d'épaulettes et d'une doublure en soie. On conserve tout de même la poche cargo sur la manche. Ça fait toute la différence !

http://www.ysl.com/fr

Pour les filles...


Bombers Schott N.Y.C et American College, 175 €

Version plus féminine, plus ajustée et surtout plus colorée... du noir au jaune fluo. Quelle que soit le coloris choisi, avec votre chéri, vous serez assortie !

H&M, Bombers en lin, 79,99 €

En lin, avec des broderies pailletées devant et une doublure satin... totalement girly et super estival.

http://www2.hm.com/fr_fr/index.html

Desigual, Bombers pour femme, 109 €

Une veste fine et légère avec des fleurs dessus et une petite capuche cachée. Le top pour les jours pluvieux de ce printemps été. 

http://www.desigual.com/fr_FR


Zara, Bombers long, 69,95 €

Un Bombers long, super idée ! Pas banal ! On reconnaît bien le Bombers, avec le tissu satiné. Bien vu les manches imprimées. Rien à ajouter. 

Asos collection, lot de 2 Bombers en jersey, 59 €

Une coupe classique mais le choix d'une matière 100 % coton molletonnée doublée de polaire assure côté confort. Noir ou gris, selon leurs envies.

http://www.asos.fr/?hrd=1


Chloé, Bombers en satin brodé.  

LE blouson d'été par excellence. Quand on se lasse du vert et des broderies animales, opération réversible, pour un Bombers en satin tout noir. Indispensable de jour comme de nuit !

http://www.chloe.com/fr/

Elie Saab, blouson zip court.

Blouson noir, rebelle, version dentelle, quand il ne fait pas si froid que cela mais qu'on ne va tout de même pas sortir sans une petite laine, comme dirait ma grand-mère.

http://www.eliesaab.com/fr#/fr/home


Stradivarius, Bombers Palmiers, 19,95 €

Hé ? Vous z'auriez pas vu un gars avec un Bombers à Palmiers ?

http://www.stradivarius.com/fr/

Pour les juniors...

Gemo, veste imprimée, 19,99 € 

Pour les plus jeunes et les plus in love, le Bombers s'habille d'une multitude de cœurs. A croquer !

https://www.gemo.fr/

H&M, Bombers brodé paillettes, enfants, 24,99 €

Un blouson, style Bombers, en tulle brodé de paillettes... C'est scintillant et quasi irrésistible. C'est qui la plus jolie ? 

Kiabi, Teddy long, 25 €

L'esprit université, une doublure satinée et surtout une longueur qui rend le blouson tellement original qu'il faut l'adopter de toute urgence !

http://www.kiabi.com/

 

Gemo, sweat boutonné, 19,99 € 

Pour les petits gars, un Teddy qui donnerait presque envie de ne pas sécher les cours... Rien que pour frimer dans la cours !

H&M, Teddy garçon, 29,99 €

En tissu matelassé, pour le confort, légèrement brillant, pour la classe. Ce blouson s'impose dans la garde-robe de tout les petits gars.

Mini Molly, veste blanche à capuche, 39,95 €

Entre dentelle romantique et coupe inspirée du Bombers, la capuche en plus, l'inscription au dos pour l'urban style. Un savoureux mélange !

http://www.mollybracken.com/eshop/fr/


Zara, bombers brodé, 27,95 €

Bombers ou Teddy, pour quoi choisir quand on voit ce délicat mixe des deux pour petites filles à la pointe de la mode ?  

 

 

Virginie Legourd pour Rebellissime.

 

                                                                                                                        24 mai 2016



 

 Mentions Légales

 

rebellissime.com est edité par

Rebellissime SAS (capital : 1 €)

RCS : 820 279 792 

116, rue Diderot 94300 Vincennes

 

  Journaliste, rédactrice  : Virginie Legourd

 

  Directeur de la publication, Responsable Photos :

  Makha Diabira/ Manga remme

 

Rebellissime est hébergé par

Jimdo GmbH

Stresemannstr. 375

22761 Hamburg

Germany 

 Tel.: +49 40 - 8 22 44 997

Fax: +49 40 - 8 22 44 998

 


 

 

 

Rebellissime est un magazine revu et corrigé juste ce qu'il faut pour être interculturel, s'ouvrir aux débats, et à de multiples visions du monde...

Contacter Rebellissime :  

contact@rebellissime.com

rebellissimelacom@gmail.com 

Tél. : 06.12.03.68.49

Numéro CPPAP : 0718W93150

REBELLISSIME EST MEMBRE DU SYNDICAT DE LA PRESSE INDEPENDANTE D'INFORMATION EN LIGNE.



Les personnes souhaitant signaler des contenus ou comportements illicites sur Rebellisime peuvent cliquer sur le lien ci-dessus pour nous envoyer un mail, ou nous appeler au 0612036849 .