C'est les beaux jours... on se trench

Le printemps est arrivé... Mais pas forcément le soleil et la chaleur. 

 

Voici venu le temps des vêtements de mi-saison, comme on dit ici. Cette expression n'est pas très franche, elle est un peu mi-figue, mi-raisin, non ? Pas très franche, comme le temps en France, en mars, et en avril. Même si, comme ma grand-mère disait, et comme je vais finir par le croire «y'a plus de saison !», le mois de mars 2016 est quelque peu frisquet. Et comme en avril, le dicton et ma grand-mère s'accordent à dire «ne te découvre pas d'un fil», misons sur les valeurs sûres.  Pour le premier tome de cette Saga, Rebellissime passe en revue les trench de ce printemps-été 2016...

L'histoire du trench

Elle ne commence pas sur une touche d'optimisme et de gaieté. Le trench est né lors de la première guerre mondiale, en 1914. C'est Thomas Burberry, suite à une commande de l'armée qui souhaite couvrir ses officiers contre les intempéries, qui crée ce manteau en toile imperméable. Trench-coat se traduit d'ailleurs par «manteau de tranchée». Mais que l'on prenne le temps de dire trench-coat ou que l'on abrège, c'est le même modèle ! Au départ, c'est un vêtement exclusivement masculin. Mais les femmes se sont vite approprié ce manteau aussi léger que résistant et élégant.

Ses caractéristiques

Un brin sophistiqué, le trench possède des épaulettes qui servaient à l'origine à accrocher des galons. On le reconnaît également aux anneaux en métal sur les pattes de serrage aux poignets. Sa couleur de prédilection est beige, mais il ne boude pas le noir, le kaki... Puisqu'il ne se reconnaît pas à sa couleur, la présence de 10 boutons et une coupe évasée pouvant aller jusqu'aux mollets, sont autant de bons indices pour reconnaître un trench. Une autre de ses caractéristiques mais pas des moindres, réside en son imperméabilité. C'est mieux pour protéger des intempéries. Les premiers trench-coat, ceux de Thomas Burberry sont donc en gabardine. Cette toile de coton aux fils serrés est une très bonne alternative au caoutchouc, imperméable.  

Au fil des modes

Si le trench traverse les modes, c'est aussi parce qu'il sait les suivre. Il peut changer de matière : coton, cuir, microfibres... D'ailleurs, la maison Burberry ne se gêne pas pour le réinventer chaque saison. Au fil des années, le trench n'est plus considéré comme l'apanage des militaires, mais comme un basique des garde-robes. Il faut dire qu'il est aussi pratique que chic. Il est l'emblème des détectives depuis les années 40 grâce à Humphrey Bogart. Mais il nous rappelle aussi combien il sied aux femmes : Greta Garbo, Marlène Dietrich, Lauren Bacall pour rester dans la même époque, et au risque de perdre toute une partie des lectrices. Hé! Revenez les filles, on va reparler de gens vivants.

Au fil des couturiers

Mais avant, un petit mot sur les années 60, quand Saint-Laurent en fait une pièce incontournable de ses collections prêt-à-porter. Et puis Saint-Laurent est tellement un grand couturier qu'il ne meurt jamais. C'est grâce à lui que le trench se fait féminin : ceinturé, porté jambes nues avec une robe ou une jupe. C'est le must des femmes chic ! Moins chic, mais pas moins mode, il se porte en cuir par le mouvement punk dans les années 80, puis par le mouvement indus la décennie suivante. Long, rigide, ultra fluide, imprimé, il est pris et repris par les plus grands couturiers : Jean-Paul Gaultier le gaufre, Burberry le dentellise, Rykiel le rend transparent, Kenzo lui insuffle de nouvelles formes, Balenciaga, Paul Smith ou encore Dior... tous revoient et corrigent le trench, sans pour autant toucher à son essence. So british !

Tout simplement

De là à dire que le trench va à tout le monde, il n'y a qu'un pas. On ne prend pas trop de risques non plus, puisque le trench s'adapte à tous les styles. En prime, il sait toujours mettre en valeur notre féminité. Mieux, il la respecte tellement, qu'il s'adapte à toutes les manières dont on a envie de l'affirmer, au gré de nos différents look : casual, urban, romantique, sportif, chic, glamour... c'est comme on veut. Des talons hauts le rendent élégant, alors qu'un sac oversize lui confère un tout autre esprit. Porté ouvert, il accompagne nos mouvements. Contrairement à d'autres pièces de notre dressing, il s'accorde à peu près avec tout : jean, chaussures plates, talons, sneakers, tailleur, jupe, robe, pantalon... avec lui tout passe !

 

Allez, on passe à la Rebellissime sélection... on se fait plaisir!

Vu chez Burberry...

Puisque tout part de là, Rebellissime, s'est demandé ce que le créateur du vêtement en question nous propose cette année. Aux côtés des coupes classiques et des couleurs camel, noire ou marine, on a vite repéré les trench qui collent aux grandes tendances de ce printemps été 2016 : coupe fluides et longues, dentelles, couleurs romantiques... Mais on ne fera pas l'impasse sur le petit côté stricte et militaire. Si seulement ça pouvait faire flipper les gouttes !

En dentelle mais au sec

Alors là, on frôle le non sens, d'accord, mais c'est tellement joli ! Et pas tant un non sens parce que certains de ces modèles sont en dentelle de gabardine. C'est le cas en bleu ou mauve pales. La gabardine est un tissu emblématique de la marque, fabriqué à partir du même fil que le trench-coat Heritage imaginé par Thomas Burberry en 1879. Avec son look moderne Kensington, ce trench-coat près du corps présente des manches montées étroites.

Trench-coat en dentelle de gabardine, 2 195 € 

https://fr.burberry.com/


Quand à la version plus longue et noire, elle aussi en dentelle de gabardine tissée sur des métiers traditionnels dans le Derbyshire en Angleterre. Un must qui ne se dépare pas des détails emblématiques : pattes d'épaule, fermeture par agrafe au col, bavolet revolver, poignets ceinturés, ceinture à boucle en D, dessous de col check, bavolet tempête.

Trench-coat en dentelle de gabardine noir, 2 495 €

https://fr.burberry.com/


 

 

 

 

 

En dentelle italienne

Un trench-coat de couleur rose taupe antique, confectionné en dentelle côtelée italienne. Sa coupe étroite Sandringham le rend très près du corps avec une taille ajustée. Il conserve des détails emblématiques : pattes d'épaule, fermeture par agrafe au col, bavolet revolver, poignets ceinturés, ceinture à boucle en D, bavolet tempête. On mise moins sur son étanchéité que sur son élégance, tout de même.

Trench-coat en dentelle italienne, 2 395 €

https://fr.burberry.com/


A capuche

Plus simple d'utilisation, parce qu'il est imperméable, se lave à la machine (protégez tout de même ses boutons en corne de buffle) et qu'il a une capuche. Et ça, quand il pleut, on a beau dire, c'est pratique. Et, sans vouloir jouer les relous, c'est tout de même le but du jeu : se protéger des intempéries. Bon, avec ce modèle court, on a les fesses mouillées, mais la tête au sec. Faut faire des choix ! Mais pas d'impasse sur les classiques pattes d'épaule, poignets à patte boutonnée, bride de fermeture au col et le bavolet tempête qui évoquent le trench Burberry d'origine. Le dessous de col et la doublure à motif check subliment cette pièce. Ce trench, est aussi plus abordable, parce que 595 euros, pour un modèle basique, on peut l'amortir (si le banquier est d'accord). 

Trench-coat court imperméable à capuche 595 €

https://fr.burberry.com/


Légèreté estivale 

Parce que la fluidité est de mise cet été, avec ce modèle on se sent légère, prête à s'envoler ! Pour les soirées d'été en peu fraîches... voir pluvieuses puisque ce trench-coat est imperméable. En soie (72%) et laine(28%) mélangées, avec garnitures contrastantes, cette réinterprétation moderne et déstructurée du trench-coat classique est confectionnée en Italie, à partir d'un tissu ultra fin. Attention, il taille petit ! 

Trench-coat en soie et laine,  2 195 €

https://fr.burberry.com/


Petit tour du monde du Art of the Trench 

Trop stricte Burberry ? Réservé à une élite Burberry ? Allez faire un tour sur http://burberry.tumblr.com/

C'est parfois surprenant mais toujours élégant et ultra féminin de voir comment se porte le trench Burberry à travers le monde, les modes et cultures... Ce projet résulte de la collaboration entre Burberry et les photographes du monde entier.

Jewerly designer Park Hera, photographed by Shin Sun Hye in Seoul. (février 2016)

DJ Peggy Gould

photographed by Shin Sun Hye in Seoul. (février 2016)

Raya,

photographed by Siddharth Siva in Qatar (janvier 2016)

Hala,

photographed by Sarah Dea in Dubai (décembre 2015)


Deborah,

photographed by Wing Shya in Honk Kong (mai 2015)

Ruha,

photographed by Jon Cardwell in Azerbaijan (décembre 2014)

Angela,

photographed by Sisila Piring in Los Angeles (novembre 2014)

Cat,

photographed by Sisila Piring à Los Angeles (novembre 2014)


Pour celles qui aiment le cuir

Certains modèles sont tout cuir, d'autres s'ornent de détails de cuir. Quoiqu'il en soit, cette touche animale, même en simili apporte toujours un petit plus au look de celle qui la porte.

 

 

 

 

 

Chez Fendi

A la fois surprenant et magnifique, les mots me manquent... Chez Fendi, le trench est en cuir tissé. Rien que pour cette prouesse admirable, j'adopte. Mais quand en plus, il y a des détails contrastés qui tuent : le blanc qui souligne la silhouette, les petites poches cuir denim... Je ne veux même pas savoir le prix !

http://www.fendi.com/fr/


 

 

 

Chez Cyrillus

La pièce emblématique de la garde-robe urbaine mise sur le cuir et s'actualise d'un joli coloris caramel pour être dans le ton de la saison. En cuir nappa (mouton) véritable. On remarque son col tailleur, sa coupe cintrée rehaussée par une ceinture amovible, le bavolet devant et dans le dos, les 2 poches passepoilées devant, la fente dos.

Cyrillus, trench femme cuir nappa, 379 €

http://www.cyrillus.fr/


 

 

Chez les 3Suisses

Des détails en faux cuir certes, mais touche de cuir tout de même pour ce trench coton. On note aussi le double boutonnage, les manches tailleur avec patte boutonnée, les finitions passepoilées faux-cuir (60% polyuréthane, 40% viscose), la ceinture amovible sous passants. Stylé ! Et super abordable

Collection 3Suisses, trench détails faux cuir, 39 €

http://www.3suisses.fr/


Vero Moda chez Zalando

Des détails en simili cuir, les manches et la ceinture en simili cuir également confèrent tout son charme à ce trench. Bonne longueur, col évasé et coupe cintrée pour un modèle 80% polyester, 20% coton. 

Trench Vero Moda, ivy green, silver mink ou total eclipse, 59,99 €

https://www.zalando.fr/


 

 

Besoin de fluidité

Cela fait partie des tendances de ce printemps-été 2016, alors le trench ne va pas s'en priver. Il aurait tort d'ailleurs, parce que les tissus légers et les coupes amples sont parfaits pour donner encore plus d'élégance à une silhouette, à une démarche.

 

 

 

 

Chez Bonprix

Ce trench est aussi léger que fluide et élégant. On aime sa ceinture à nouer éventuellement dans le dos et son col bénitier. 

Bonprix, trench-coat léger Bodyflirt, 39 €

http://www.bonprix.fr/


 

 

 

 

 

Chez IKKS

Ce trench fluide en gabardine de viscose possède un grand col et des bavolets devant. On pense à retrousser ses manches et à ceinturer sa taille, pour plus de style !

Trench fluide by IKKS, 295 €

http://www.ikks.com/fr/femme/


 

 

 

 

Chez Claudie Pierlot

Avec sa couleur kaki, son tombé souple, il sera votre compagnon idéal pour la demi-saison. Doublé, il est orné de pattes aux épaules et de bavolets sur le haut devant. Il est structuré par une boutonnière à larges boutons écaille et se cintre par une ceinture.

Trench garçonne Claudie Pierlot, 275 €

http://fr.claudiepierlot.com/


Chez Saint-Laurent

Cette version cape, par essence fluide, reste l'une des plus chaude de notre sélection puisqu'en laine vierge. La doublure est en soie pour cette cape agrémentée de bords festonnés, d'un col étalé et d'emmanchures coupées. Fabriquée en Italie, elle ne peut que séduire avec sa fermeture 4 boutons et ses poches avant à rabat. A porter tout de suite, sans attendre l'été. 

Saint-Laurent, cape trench en laine feutrée noire, 1 890 €

http://www.ysl.com/fr


Plutôt classiques

Ils ont plutôt une coupe structurée, avec une ceinture, sont plutôt imperméables, reprennent les fameux codes emblématiques de la marque originelle. Mais pour autant, ils jouent de la longueur, de la matière, des petits trucs en plus, de la couleur... Ah ! Ces trench, ils feraient n'importe quoi , ou presque, pour nous séduire. Et ça fonctionne !

Chez H&M

 

 

 

 

 

Une exclusivité en ligne

La couleur rose romantique est totalement tendance printemps-été 2016. Un bon début pour ce modèle à double boutonnage en viscose tissée et légèrement armurée. Avec avec ceinture amovible à la taille et poches latérales, fente montante sur les côtés. Il n'est pas doublé, ni imperméable, mais fait le job. 

H&M, trench-coat, exclusivité en ligne, 49,99 €

http://www2.hm.com/fr_fr/femme.html


 

 

 

 

 

Une version lin

Une coupe classique pour ce modèle en lin, avec ceinture amovible à nouer à la taille et poches latérales. Pattes nouées décoratives en bas de manche et fentes latérales. Sans boutonnage, ni doublure. 

H&M, trench-coat en lin, 79,99 €

http://www2.hm.com/fr_fr/femme.html


 

 

 

 

 

 

Heureux événement

Ce modèle en twill est dédicacé aux futures mamans. Il a des épaulettes boutonnées, un boutonnage devant et une ceinture à la taille. Il est doublé, possède une fente dans dos, des poches latérales et des pattes réglables en bas de manche. 

H&M, Mama trench-coat, 59,99 €

http://www2.hm.com/fr_fr/femme.html


 

 

 

Chez Promod

Le trench coloré est déperlant, il se porte boutonné-ceinturé ou ouvert nonchalamment avec la ceinture nouée dans le dos. Il reste super classique avec ses épaulettes, bavolets, sa base droite... 

Promod, trench déperlant femme, 64,95 €

http://www.promod.fr/


Chez Bonprix

En matière qui a l'air imperméable, ce joli trench-coat possède des poches latérales et pattes décoratives sur les épaules et en bas de manches. Originale, sa fermeture par zip asymétrique et ses fentes décoratives devant et dans le dos. 

Bonprix, trench-coat rose, 47,99 €

http://www.bonprix.fr/


Chez Claudie Pierlot

En toile de coton, ce trench est idéale pour la saison. De couleur beige, il est surpiqué de fils noirs contrastés et des pattes ornent les épaules et le bas des manches. Un petit bavolet est apposé au niveau de la poitrine et un plus large agrémente le haut du dos. Structuré par des découpes princesse sur l’avant et une découpe milieu dos avec pli creux sur le bas, il se ferme par un double boutonnage avec boutons noirs contrastés et une ceinture avec boucle rectangulaire. Entièrement doublé, il est doté d’un large col Claudine et de poches à revers sur les côtés. Le bon mix pour une allure à la fois sport et élégante.

Claudie Pierlot, trench Gloria, 445 €

http://fr.claudiepierlot.com/


Chez Zara

Ce trench long a du style. Est-ce parce qu'il est noir ? Est-ce sa coupe épaulée, sa longueur, son boutonnage croisé, sa ceinture à nouer... Quoiqu'il en soit, il est tout en polyester. Il est donc imperméable, mais risque de tenir un peu chaud parce que cette matière n'est pas réputée très respirante.

Zara, Trench long croisé en polyester, 69,95 €

http://www.zara.com/


                                                                                                                 20/03/2016

A suivre dans la saga Beaux jours couverts... les blousons et manteaux d'été... 

 

Virginie Legourd .                                    Rebellissime



 

 Mentions Légales

 

rebellissime.com est edité par

Rebellissime SAS (capital : 1 €)

RCS : 820 279 792 

116, rue Diderot 94300 Vincennes

 

  Journaliste, rédactrice  : Virginie Legourd

 

  Directeur de la publication, Responsable Photos :

  Makha Diabira/ Manga remme

 

Rebellissime est hébergé par

Jimdo GmbH

Stresemannstr. 375

22761 Hamburg

Germany 

 Tel.: +49 40 - 8 22 44 997

Fax: +49 40 - 8 22 44 998

 


 

 

 

Rebellissime est un magazine lifestyle féminin et familial mais pas que ! Ouvert  aux débats de société et au vivre ensemble 

Contacter Rebellissime :  

contact@rebellissime.com

rebellissimelacom@gmail.com 

Tél. : 06.12.03.68.49

Numéro CPPAP : 0718W93150

REBELLISSIME EST MEMBRE DU SYNDICAT DE LA PRESSE INDEPENDANTE D'INFORMATION EN LIGNE.



Les personnes souhaitant signaler des contenus ou comportements illicites sur Rebellisime peuvent cliquer sur le lien ci-dessus pour nous envoyer un mail, ou nous appeler au 0612036849 .