NOËL 2018 AUTOUR DU MONDE

La magie de Noël opère-t-elle partout ? De la même manière ? Avec les mêmes codes ? Les mêmes valeurs ? Avant de déposer les cadeaux sous le sapin, le père Rebellissime père Noël mène l’enquête... A la recherche des valeurs de  Noël 

 

Bon, faut pas se voiler la face ( surtout quand les fachos trainent), Noël est, à la base la fête de la nativité, celle de Jésus, donc une fête religieuse. Le Père Noël, quant à lui, Santa Claus, Saint Nicolas tire ses origines de croyances et de traditions païennes récupérées avec l’arrivée de la chrétienneté. On passe donc de fêtes populaires, les saturnales avec cadeaux, célébration, disparition des barrières sociales au personnage de Saint Nicolas. Dans l’Europe du nord, ce saint qui sauva des enfants est devenu le protecteur des petits, qu’on représente avec une longue barbe blanche et un habit rouge, que l’on célèbre lors de fêtes familiales. Santa Claus, lui, est un lutin nordique Sinterklaas (Saint Nicolas, on y revient ! ) qui vient distribuer des cadeaux au milieu de l’hiver. Avec tous ces cadeaux, il fallait bien que cela devienne commercial. Cependant, l’imagerie du Père Noël n’est pas le produit des créatifs publicitaires Coca-Cola. Ça c’est une légende urbaine ! Comme dit auparavant, l’habit rouge et la barbe, on la doit au saint ou au lutin. Et l’on retrouve bon nombre d’illustration en ce sens… Fête religieuse, fête commerciale, certes et pourtant célébrée et inscrite dans les calendriers laïques. Partout dans le monde, certains la fêtent, d’autres non, mais comme c’est la fête des enfants, difficiles de résister à la joie de leur faire plaisir. Chacun à sa façon, avec ses raisons, ses traditions. Tant que c’est l’occasion de décorations festives, de repas délicieux, de bons sentiments et de présents… ça ne mange pas de pain, ça reste la magie de Noël. Elle se fête donc différemment à travers le monde, et donne l’occasion à certaines valeurs de prendre le devant de la scène. Petit tour du monde en traineau donc pour découvrir comment ça se passe à travers aux quatre cons de la planète. Visite d’une hotte 2018, composée de jeux véhiculant des valeurs empreintes de modernité et de diversité. 

 

Noel en Europe : 

En Italie, le père Noël n’existe pas. Mais ne pleurez pas les enfants, c’est Bobo Natale qui distribue les cadeaux aux enfants. L’Homme à la barbe blanche cède également sa place à « Befana », une sorte de sorcière avec un balai tordu, distribuant des friandises aux enfants sages le 6 janvier au matin. Pourquoi cette date ? La venue des Rois Mages, ça ne vous dit rien ?

En Espagne, le Père Noël, ou plutôt la loterie de Noël possède le plus gros lot avec 2,2 milliards d’Euros ! Y’a de quoi faire des cadeaux à tout le monde ! Le Gordo de Navidad existe depuis 1812

Pour l’Allemagne, la Suisse, la Belgique, ainsi que l’Alsace et la Lorraine, le début des festivités c’est aussi le 6 janvier. A cette, Saint-Nicolas et le Père Fouettard débarquent. Les Anglais sont fans des traditions de Noël, et ce qu’ils préfèrent c’est le faire eux-mêmes. Donc,ne vous étonnez pas si votre cousine Marie, Mary depuis qu’elle vit à Londres, vous concocte cartes de voeux et petits plats maison. Elle n’est pas devenue radine, elle se met à la mode locale ! Si vous traverser la Manche pour les fêtes, emportez donc votre bûche maison et découvrez le « Christmas pudding », bien bourratif lui aussi, non pas à cause du beurre et de la génoise, mais de tous les  fruits secs, noix et de la graisse de rognons qu’on y trouve. Voui, de la graisse de rognons, c’est la tradition. Ça marine depuis des semaines dans le brandy (l’alcool du coin) avant de venir engraisser le gâteau ! Et dire que ma tante trouve que la bûche, ça fait grossir ! C’est vrai, qu’après la dinde, le fois gras, le saumon fumé, nous ne sommes plus à ça près ! 

Dans les pays scandinaves – Suède, Danemark, Norvège et Islande –, les célébrations commencent le 13 décembre, jour de la Sainte-Lucie. Selon la légende, elle porte une couronne de bougies pour nourrir les pauvres cachés dans les catacombes de la Rome ancienne. 

Et n’oublions pas que le Père Noël, est européen… Puisqu’officiellement, il habite en Laponie, au fin fond de la Finlande ! Avec toute sa petite famille, femmes, elfes, lutins, rennes, etc qui comme tous les Finois lèvent leur verre de glog, le vin chaud et épicé du coin. 

 

Noël sur le continent américain

Voui, les Etats-Unis, ceux qui nous inondent de téléfilms Noël… Vous vous en doutez, outre Atlantique, Noël est une fête archi populaire, qu’elle se fête sous sla neige ou les palmiers du continent américain. Les grandes chaussettes qui pendouillent aux cheminées, c’est eux, les guirlandes de popcorn, c’est eux, la egg nog, une boisson très riche parfumée au rhum, à la canelle, c’est eux ! Chez nos cousins du Canada, c’est carrément la magie, et ça commence en novembre, un peu en même temps que les pubs de jouets ici ! En novembre donc, la météo se prête à voir fleurir un peu partout surtout dans les centres commerciaux, des royaumes de Père Noël. Chaque année à Montréal, le Père Noël himself vient pour sa parade et jette un oeil ravi sur toutes les façades de maison dûment décorées et animées. 

Au sud du continent américain, au Mexique, durant 9 nuits, le pèlerinage de Marie et Joseph donne lieu à de belles célébrations et des traditions telles que le jeu des « pinatas », récipients suspendus, remplis de friandises. Pour se régaler de bonbons, les enfants, tapent dessus à grands coups de bâtons. 

Le très catholique Brésil fête la naissance de Jésus Christ. Et au Brésil, la fête, c’est la fête ! Elle commence à Rio avec Saint Nicolas qui arrive en hélico en plein milieu du stade. Les spectacles s’enchaînent, les repas de fête aussi : soupe de crevette, poulet mariné, morue…,

Aux Antilles, Noël est empreint de traditions créoles et françaises. Pas de sapin, mais des palmiers, le schrrubb remplace le ti-punch parce qu’on y ajoute des clous de girofles et de la cannelle et des écorces d’agrumes en Guadeloupe. Pas de dinde, mais du boudin, et le fameux prône, un pain à base de patates douces, de potiron, de sucre, de vanille, de raisin, le tout entouré de beurre maison ! 

Noël en Afrique

Vu que la religion chrétienne est présente sur le continent, et que la famille y tient aussi une place très importante, Noël est très célébré par les chrétiens africains. Au Cameroun, au Ghana, au Bénin la naissance de Jésus est célébrée en un moment de partage, de joie, de convivialité, de dévotion et de bonne humeur. Défilés, offices religieux et beaucoup, beaucoup de cadeaux pour les enfants qui sont les seuls à être gâtés. Point de cadeau pour les grands !  Dans leurs assiettes, les Kényans aiment trouver une bonne chèvre grillée. Au Sénégal, la tradition des cadeaux fait tranquillement son apparition, dans un pays musulman qui voit tranquillement aussi, déambuler des Père Noël dans ses rues ! Bref, en Afrique, Noël c’est la fête de la famille, des enfants, mais aussi de la lumière. Les nuits s’illuminent, on chante, on danse, on s’enjaille selon l’expression ivoirienne ! 

Et n’oublions pas que cette fête de la nativité tire ses origines de l’Afrique, berceau de l’humanité !  La thématique de la naissance du fils de Dieu est née dans la vallée du Nil avec la légende de la déesse Isis, et de son fils Horus, l’équivalent divin du pharaon égyptien qui était envoyé par Dieu pour guider son peuple. Et oui, c’est la base ! C’est l’Afrique ! 

 

Noël en Asie

En Chine, Noël n’a pas de caractère religieux, c’est une fête commerciale dans un pays shintoïste et bouddhiste. Les rues s’illuminent, on décore des sapins, et le Père Noël parade !

Au Japon, on célèbre « Santa Karushu » et non Santa Claus. Il est assez funky puisqu’il fait de la plongée et en Corée, il préfère même livrer ses cadeaux en mobylette. En fait ce sont les facteurs de Séoul qui revêtent les habits de Père Noël ! Dans les villes plus modestes comme Kuala Lumpur, l’ambiance est plus religieuse. Crèches géantes, églises décorées, recueillement, chorales d’écoliers à Hong Kong… Au Viet Nam, direction la cathédrale d’Ho Chi Minh ville, avec chants vietnamiens et écrans géants ! Même en Inde, où seulement 2% de la population est chrétienne, Noël est l’occasion de festivités. Il faut dire que 2% de 1,339 milliards, cela fait tout de même près de 27 millions de personnes ! 

En Australie, c’est la période des grandes vacances, il fait chaud (30°C), ambiance playa, barbecues géants sur les plages australiennes. On fait un festin de poissons ! Des sapins artificiels, enneigés avec de la neige artificielle, ce n’est pas très éco friendly ! En revanche un Père Noël en tong et en maillot qui ne garde que son bonnet rouge, c’est rigolo ! 

 

Partage, écologie, parité, nouvelles valeurs de Noël

Avez-vous remarqué comme les traditions peuvent être contagieuses ? Par exemple, en France, on se réunit de plus en plus entre amis ou entre collègues, quelques jours avant Noêl pour un petit repas, où chacun offre un petit cadeau avec comme impératif : moins de 5 euros ou moins de 10 et parfois même une thématique, genre kitsch, tradi, vert… C’est convivial, hein, c’est drôle… c’est anglo-saxon ;) . Cela vient de la tradition du Secret Santa. Un tirage au sort désigne au sein d’un groupe (famille, travail, communauté…), unipersonnel qui devient le Père Noël secret d’une autre et lui offre plein de petits cadeaux !

Et comme de nouvelles valeurs et d’attentes naissant partout sur la planète, on peut féliciter certaines initiatives ou traditions plutôt écolo. Une anguille géante qui alimente les guirlandes lumineuses à Tokyo, un Père Noël géant éclairé grâce aux milliers de pas effectués par les passants sur un tapis de sol géant !

Quant à la parité, il y a bien la Befana italienne, la Babouchka russe, la tante Arie francomtoise qui distribuent des cadeaux… et la mère Noël qui reste en coulisses pour pâtisser et gérer les lutins ! Comme d’habitude sur le devant de la scène et dans le traineau, on préfère l’image d’un bonhomme. Pourtant avec 20% de rabais sur les salaires, ça vaudrait le coup ;) 

Peu importe, qui que vous soyez et où que vous soyez sur la planète, prenez-en soin et passez d’excellentes fêtes de fin d’année. Un peu de magie pour faire briller les yeux d’enfant de chacun et beaucoup d’amour à partager avec ses proches !

 

Enquête de terrain

Sur un sujet aussi important, la Rebellissime Family s’est fait un plaisir d’enquêter… Nous avons fait, comme il se doit, et sans doute comme le Père Noël et ses lutins, la tournée des présentations presse de Noël, en septembre dernier. Il en ressort que, les figurines, héros, personnages sont moins monochromes enfin chez certaines marques. Il est aussi question de partage des tâches ménagères et parentales.

On aime…

 

Chez Hape 

Le tambour qui roule avec des sons afro cubains qui vont faire swinguer aussi les parents. Ça change des comptines ! On le trouve chez Nature et Découvertes. Bébé peut y jouer dès 6 mois, enfin taper dessus pour en faire sortir des son graves ou aigus, ou bien le faire rouler pour qu’il devienne boîte à musique ! Hyper bien vu, ça colle totalement à l’évolution de bébé. 

25 euros environ 

Chez Vtech 

Cette année, la poupée à changer, un grand classique,  possède un mode papa. Voui, les garçons aussi peuvent changer les couches ! 

60 euros environ

Chez Crayola 

On aime bien le côté écolo et créatif du coffret Colorn’wash pets. Pour 29 euros, chez Oxybul Eveil & Jeux, on y trouve : 4 animaux en feutrine à peindre, la petite baignoire et des feutres. On peut refaire une petite beauté à ses animaux, genre petits dessins minutieux ou plus uni sel le niveau, puis l’enfant s’amuse en passant l’animal à la douche. Trop mignon ! 

 


Et pour les petits, la licence qui nous fait craquer et pas que nous puisque les enfants sont conquis… Ce sont les Super Wings, grosse grosse mention spéciale ! 

Pourquoi ? Si vous ne les connaissez pas, ils parcourent la planète pour livrer des colis à toutes les familles du monde. Jett, le petit avion rouge et sa bande de copains sont les chouchous des maternelles. On retrouve leurs aventures dans la série animée Super Wings, tôt le matin sur TF1 et en replay. Ces super petits avions ont la particularités d’être tout mignon, certes, mais aussi de se transformer en petits robots venant en aide aux enfants aux quatre coins du monde. Valeurs positives, diversité culturelle, ouverture et découverte, amitié, aide, force du groupe… on adore évidemment parce qu’à chaque épisode un problème est résolu et on découvre un nouveau pays, ses coutumes et sa culture. Franchement, ils devraient faire une série pareil pour les grands, ça manque et ça nous changerait des psychopates et des serials killers! Sur TFOU la saison 3, « Mission team » a débuté en septembre. Une quinzaine de licenciés partenaires développent livres, puzzle, jeux, textile, parfum, confiserie, linge de maison… On a repéré, le coffret de quatre figurines articulées transformables en véhicules à 40 euros environ. On le trouve chez JouéClub !  en magasin ou en ligne. Rien de tel pour revivre et inventer des aventures autour du monde. Jett, Astra, Agent Chace et Todd, la collection peut commencer ! 

 

Notre investigation se poursuit chez Oregon...

Oregon Scientific est connu pour ses stations météo et, pour les adeptes de Nature et Découvertes  : ses jouets ! Sans oublier, les plus anciens qui se souviennent des calculatrices. Si toi aussi tu as eu une Oregon... Bon, bref qu'est ce que nous réserve la marque ?  

Pour les parents, mention spéciale à la nouveauté le réveil Arôme, diffuseur et ambiance musical à 99 euros. On le connecte à son téléphone pour le programmer. Grâce à ses deux bacs on peut alterner deux parfums (en cassettes). Genre diffuser dans la chambre de bébé avant de rentrer, se programmer une ambiance musicale et olfactive pour se détendre avant de dormir ou bien un réveil parfumé et musical puisque vous pouvez aussi mettre les sons de votre téléphone.

La programmation, c’est un peu écolo, même beaucoup, non ?

Mais ce qui nous a le plus plu ce sont les jeux avec la réalité augmentée en plus. On vous explique. En téléchargeant l'appli gratuite les animaux, les monuments…  apparaissent en réalité augmentée sur l'écran du tel ou de la tablette. Prenons la mappemonde puzzle, OK, c’est un puzzle en bois ! Et bim avec la réalité augmentée les animaux les monuments et autres apparaissent aussi sur l'écran. Il suffit de télécharger gratuitement l’application pour les voir apparaître sur le téléphone ou la tablette. 29 euros, le cadeau, en bois, ludique, intelligent avec la réalité augmentée en prime !

Et ce n'est pas fini, côté globe terrestre on a adoré le 1er prix à 13 euros version gonflable pour jouer avec comme un ballon de plage et qu'on cale après sur son support,  genre «  en fait j'suis pas qu'un ballon » ! Et bim avec la réalité augmentée et l'appli gratuite 6 thématiques pour découvrir le monde ses animaux, monuments, recettes... apparaissent. On fait aussi la connaissance de Patrick un petit bonhomme blond qui nous posent plein de questions et nous apprend beaucoup de choses. La gamme des globes va de 12 à 149 euros enfin 99 euros pour le globe en promotion pour ce Noël 2018. Et celui-là il est terrible. On peut jouer avec en alternant les niveaux de questions selon l'âge. On peut l'ouvrir et découvrir ce qui se passe sous la croûte terrestre grâce toujours à la réalité augmentée. Il a aussi une cassette intégrée sur la France. Terrible ! Même pour les adultes à sortir pour un quizz géant entre potes ou en famille. En plus il va exister en plusieurs langues, enfin l’appli, histoire d'approfondir ses langues. 40000 informations mises à jour tous les 3 mois donc les produits ne sont jamais obsolètes. Il n'y a pas que les enfants qui vont en apprendre de belles ! 

Poursuivons les investigations, chez Jemini


Que se passe-t-il au pays des peluches ? Les licornes, incontournables du moment et les petits chiens kiss... Pourquoi kiss  ? Parce que tu peux et même tu dois les bisouter. Et puis tu peux et tu dois aussi faire des vœux en leur soufflant sur le front. Bon esprit ! Super chou ! 

Nouveaux venus aussi des animaux qui ressemblent un peu à des hérissons… Ils font fait un gros carton en Grande Bretagne, vivent dans un arbre à souhaits. Grâce à un système malin, un petit trou dans la tête ou l'enfant peut glisser son doigt, on peut faire bouger leurs yeux. Ce qui les rend du coup très expressifs !

On aime toujours autant le Marsupilami rose. La couleur lui va si bien. Et c'est pour la bonne cause puisqu'un euro est reversé à l'association Toutes à L'Ecole de Tina Kieffer pour chaque peluche achetée. Parce que quand nous rêvons du père Noël, certaines rêvent d'aller à l'école concept très difficile à faire intégrer à nos enfants ! 

Sans oublier les poupées de monde. Elles représentent tous les continents et sont donc de toutes les couleurs.

 

Chez Corolle aussi les poupées représentent toutes les petites filles du monde, elles s’appellent Vanille, Caramel, Chocolat… et coûtent environ 40 euros, comptez 60 euros avec des habits et accessoires à choisir. 

Pour en savoir plus, nous avons interviewer Muriel Joron , Marketing Manager de Corolle

Rebellissime : Des poupées de toutes les couleurs, pourquoi est-ce important ?

Muriel Joron : "La poupée représente le quotidien de l’enfant, le monde qui l’entoure : sa famille, les autres enfants de la crèche, de l’écol,... Refléter la diversité est un rôle que Corolle a pris très au sérieux dès le début : le premier poupon noir a été créé en 1984. Il existe dans la gamme actuelle un choix de carnations non définies des poupons qui permet à l’enfant de trouver le poupon auquel il s’identifie ou dans lequel il reconnaît un copain de crèche ou un camarade de classe". 

Rebellissime : Quels sont les rapports que vous avez sur les relations entre les petites filles et leurs poupées ?

Muriel Joron : "Selon son âge l’enfant joue différemment. À 1 an, il manipule, déplace la poupée plus qu’il ne joue avec. Il y a très peu d’interactions entre la poupée et les accessoires. C’est le tout début de l’imitation. En revanche, dès 2 ans, l’enfant imite de façon très précise ce qui se passe à la maison. Les accessoires sont dès lors essentiels pour imiter les gestes du quotidien : donner à manger, promener, habiller et déshabiller son poupon. À partir de 4 ans, l’enfant élabore ses scénarios de jeux plus détaillés qui reprennent son quotidien : "on dirait que..." L’enfant arrive à l’imagination, la projection". 

Rebellissime : Comment ces jouets participent au vivre ensemble ?

Muriel Joron : "Certains enfants vont choisir une poupée qui leur ressemble, d’autres une poupée proche de leur camarade de crèche / d’école. Cela démontre bien l’importance du jeu à la poupée dans la découverte des autres, de la différence et donc du vivre ensemble". 

Rebellissime : Notre magazine s'appelle Rebellissime, quel est votre rebelle préféré et pourquoi ?

Muriel Joron : "Simone Veil. Elle a toujours eu la force de la rébellion qui lui a permis de traverser des épreuves innommables et de réaliser de grandes choses".

 

Nos investigations nous ont également permis de rencontrer une jeune marque, the Moon Project Topla

qui crée des jeux pour enfants sur l’égalité. Voui, des jeux, sur l’égalité. Ça paraît fou, c’est normal, selon l’ONU, on ne l’atteindra qu’en 2201. Pour accélérer le mouvement, on prend les trois jeux ! 13 euros environ l’unité, 38 euros les 3 . La Bataille féministe avec autant d’hommes que de femmes, Le Mémo de l’égalité pour attribuer un métier autant à un homme qu’à une femme, et le jeu de 7 familles Spécial grandes femmes pour rendre visibles ces femmes modèles ! 

Une interview de la fondatrice de The moon Project, Héloise Pierre s'impose, hein !  

Rebellissime : Des jeux de société sur l'égalité, c'est nouveau, comment vous est venu l'idée ?

Héloïse Pierre : "Cela fait 4 ans que je développe des jeux sur les mathématiques au travers de ma société Topla. Je me suis rendue compte que les sciences étaient très genrés, et nous avons souvent des remarques du type : "les maths c'est plus pour les garçons"... ce qui est très dérageant et faux ! Donc j'ai commencé a chercher des jeux pour voir ce qu'il existait et impossible d'en trouver ! Il n'existait que des livres... on s'est donc dit qu'il fallait en créer ;)"

Rebellissime :  Pourquoi est-ce important de trouver ces thématiques dans cette catégorie de jeux ? 

Héloïse Pierre : "Les enfants retiennent 90% de ce qu'ils font contre 10% de ce qu'ils entendent ! Entre qu'une femme peut aller sur la lune c'est génial, mais jouer avec l'idée, en rire et passer des moments avec des jeux sur le sujet... ça change tout !!!!"

Rebellissime : Notre magazine s'appelle Rebellisisme, qui est votre rebelle préféré et pourquoi?

Héloïse Pierre : "Difficile de n'en trouver qu'une ! Peut être parce que je suis mathématicienne, mais je suis une grande fan d'Hypatie et très inspirée par elle !"

 

Nous avons également rencontré la société Topi Games qui crée des jeux de société !

Pour se retrouver, partager du temps et de bons moments, il n’y a rien de tel ! Et chez Topi on dépoussière l’image du jeu de société, avec des thématiques aussi actuelles et diverses que l’écologie. On a donc repéré Sauve ta planète, un jeu participatif pour toute la famille. Mission : sauver la planète ! Comment ? En remplaçant sur la carte du monde les énergies polluantes par des énergies renouvelables. De quoi devenir incollable sur l’environnement, l’écologie et réveiller les consciences ! Comptez environ 30 euros. 

 

 

Héloïse Pierre, Muriel Joron et la Rebellissime Family

 

le 18 novembre 2018