Premier Noël : éveil et imitation

Comment Noël est-il perçu par les plus petits ? Toute cette magie, ces couleurs rouge et verte, ces illuminations, ces chants... autant de premières fois qui invitent à la découverte et au jeu

On commence par les tout petits petits parce que,  tout de même, ce sont eux qui font craquer les parents. Mais croient-ils vraiment au Papa Noël ? En ont-il peur ? Comment les bébés perçoivent Noël ? Quant  aux plus grands, de 18 mois à 4 ans, ceux qui y croient et dont l'imaginaire les transporte en vrai dans la magie de Noël, comment les accompagner en cette période de fête ? Et la grande question :  comment et pourquoi on entretient le mythe ?  C’est bien, c’est mal ? Et les jouets dans tout cela... quels sont les mieux adaptés à cette tranche d'âge? En pleine rédaction de sa lettre au Père Noël, Rebellissime tente des quelques éléments de réponse avec des marques spécialisées et un shopping de jouets triés sur le volet. 

1er Noel: 1ers frissons

Frissons de peur : Avant la primaire, il n’est pas rare que les petits soient effrayés par le grand monsieur en rouge. Cette peur est bien réelle et finalement bien compréhensible. Un grand monsieur, une longue barbe blanche, une voix et un rire dans les graves, avouez, quand on ne l’a jamais vu, y’a de quoi flipper ! Alors, on prend son temps et un peu de recul , par exemple en marquant une petite pause blah blah blah avec Bébé, histoire de lui montrer qu’il a l’air gentil le monsieur en rouge, que les autres enfants ont l’air de l’adorer et qu’en plus il fait des cadeaux. Si Bébé n’accepte toujours pas, on passe à autre chose, on ne force pas !  Les proches par exemple...

Frissons d'amour : Nouveaux visages, avec la famille qui se retrouve, nouvelle décoration, avec plein de couleurs et de lumières, nouvelles ambiances musicales, nouveaux vêtements plus chaud, sans parler des bonnets de lutins, nouvelles senteurs dans la cuisine... On découvre, on s'émerveille, on apprend un peu la socialisation, on met la main à la pâte, on goûte... Il y a de quoi fatiguer Bébé qui risque de vouloir faire de plus nombreuses siestes ou d’être plus demandeur des bras et du contact de maman. Et là, on frissonne de bonheur ! 

1er Noël, 1er mensonge: 

Tout le monde s’y met : les parents, les grands-parents, les grandes soeurs et frères, toute la famille… Mais pas que, les maîtresses et maîtres d’écoles, les commerçants, les médias… Pas question de révéler ce grand secret. Aucun film, ni téléfilm de Noël qui sont foison depuis le mois de novembre, ne s’y risquerai… Allez! Posez-vous la question, cherchez un film qui trahisse le secret ? Bah, non, ça ne se fait pas ! Et ne comptez pas sur nous pour vous dire si oui ou non, il existe... Alors d’accord ou pas avec ce mensonge collectif, visiblement, nous l’entretenons tous ! On parle de joli mensonge, de mensonge utile à l’univers du merveilleux, à la magie de Noël. C’est peut-être le seul moment de l’année et le seul moment tout court durant lequel des adultes laissent un peu plus de place à l’imaginaire. Rien que pour cela, on se dit que tout est possible : le traineau et les rennes volants, papa en Avengers, maman riant aux éclats avec sa Barbie et sa licorne… tout est possible ! Cette délicieuse croyance manifeste que la part d’imaginaire reste très importante chez les enfants jusqu’à leur 7 ans, voir 10 ans, voir plus pour les grands enfants. Ces derniers ayant grandi ont d’ailleurs appris à faire comme s’il n’y croyaient plus pour faire partie des adultes. En revanche, les psy s’accordent à peu près tous sur le fait que le Père Noël ne doit pas servir à de honteux chantages… genre, si tu ne dors pas, si tu ne fais pas tes devoirs, il ne viendra pas… 

1ers Noël : 1ers cadeaux

Quand on est tout-petit, la notion de valeur n’existe pas. En revanche, tous ces jolis paquets colorés représentent autant de découvertes à secouer, manipuler. Quand en prime, les parents encouragent à défaire les noeuds et déchirer les papiers, c’est la fête. C’est étrange, mais c’est la fête. Tout cela, il est bon de l’expliquer, de le verbaliser sans en faire des caisses non plus. Il peut arriver que Bébé semble moins intéressé par ses jouets que par les emballages… Laissons-lui le temps. L’abondance de jouets peu être déconcertante pour Bébé qui ne vas pas accorder une grande importance à chacun d’eux. Lorsqu’on repère un jouet qui retient son attention, on se rapproche, on joue avec lui et on écarte les autres que l’on prendra le temps de découvrir. Chaque jouet mérite d'être correctement présenté. C'est sans doute le temps de l'appropriation!  Ce qui compte, c’est de partager des moments avec son bébé. 

1er Noël : 1ères imitations

Dès ses premiers mois Bébé nous observe et nous imite, spontanément, en les voyant,  il reproduit nos mimiques, nos gestes, nos intonations... C’est l’imitation directe. Vient ensuite, à partir de 18 mois, l’imitation différée, c’est-à-dire que Bébé reproduit plus tard, ce qu’il observe dans son quotidien. C'est pourquoi, à la crèche, on vous connaît bien plus que ce que vous croyez. Bébé reproduisant vos gestes et vos attitudes. La cuisine, la voiture, la toilette, la coiffure, le docteur, le bricolage… et même la parole ! Cette dernière aussi fait partie des jeux d'imitation ! Du coup, les jeux d’imitation prennent tout leur sens, non ? On part de la dinette, aux déguisements, en passant par le téléphone, l’ordinateur, le camion benne, la poupée qui mange, le tracteur, le chariot de ménage… tout est imitation ou presque, tout ce qui fait partie de l’environnement de Bébé.  D’ailleurs, on l’a bien remarqué, Bébé passe son temps à nous piquer nos objets. Pour bien faire, le jeu d’imitation doit donc ressembler le plus possible au vrai. Un biberon, une brosse à cheveux, une télécommande, des clés de voiture, pour bien faire-semblant, il faut des ressemblances et de la simplicité. Oui, parce qu’une brosse à cheveux qui se met à parler anglais, à clignoter ou à chanter… ce n’est pas très réaliste. Pour bien faire et récupérer son téléphone, le vrai, on lui montre l’original puis on lui propose le « faux », en lui expliquant que c’est sa casserole à lui. On peut jouer avec comme si c’était un vrai. Ainsi bébé va pouvoir investir ces jouets en tant qu’outils du quotidien et interagir grâce à eux avec son environnement. Et cela participe grandement à son développement cognitif. Tout en acquérant des connaissances donc, Bébé développe aussi sa motricité en manipulant les jeux-objets de différentes tailles, formes, matières et en ajustant ces gestes. 

L'avis des pros...

L'avis du pro : Eric Dauchy, Directeur Commercial de May Cheong Group France.

 

May Cheong Group est une entreprise pionnière (52 ans) dans l’industrie de fabrication de jouets, plus spécifiquement dans le domaine de la miniature. Reconnue pour ses produits de haute qualité à destination des collectionneurs et des enfants, la société fabrique et distribue, à travers le monde entier (115 pays), des répliques de véhicules de grands constructeurs à travers ses différentes marques : BBURAGO, MAISTO, MAISTO TECH, BB JUNIOR et POLISTIL. Elle est aussi certifiée et récompensée en termes de qualité et sécurité de ses jouets et de développement durable.

 

Rebellissime : Comment créer des jouets qui retiennent l'attention des plus petits ? 

Eric Dauchy :" Ce sont les parents qui prescrivent…donc nous jouons sur la corde des licences et des parents…"

Rebellissime :  Avant deux ans, quels sont les apprentissages mis en oeuvre ? 

Eric Dauchy : "L’intuitif, le mouvement, le son , la lumière, … l’action."

Rebellissime : Comment expliquez-vous le succès des produits Vintage ? 

Eric Dauchy : "Le référent à l’enfance, reste un levier persistant dans notre subconscient. Ce dont nous avons rêvé… Idem avec le Van, intemporel….la notion de voyage, de rêve….l’iconique."

Rebellissime :Les petites filles aussi jouent à la voiture... quel regard portez-vous sur cette évolution ? 

Eric Dauhy : "LA voiture est féminine par son genre, et toutes les femmes conduisent les petits garçons dans…. la voiture de « Maman »…"

Question Rebellissime : Notre magazine s'appelle Rebellissime, qui est votre rebelle préféré et pourquoi ? 

Eric Dauchy : "Jeanne de Clisson, une femme au milieu d’hommes"


L'avis de la pro : Patricia Perrin, Responsable Marketing et Communication Vtech France

Depuis 40 ans, VTech développe des jeux et jouets mixant subtilement éducatif et fun, fondés sur le leitmotiv « Apprendre en s’amusant ». Elle utilise la pointe de la technologie pour proposer des jouets innovants, éducatifs et ludiques à l’attention de tous les parents soucieux du développement et de l’éveil de leur enfant. Elle maîtrise la conception, le design, le développement, la fabrication et la commercialisation de ses produits, avec une culture centrée sur l’Innovation, la Qualité et la Technologie.

Rebellissime : Comment va le Père Noël VTech ? 

Patricia Perrin : "Le Père Noël VTech va bien, sa hotte est remplie de jouets pour les petits et les grands et il est prêt à faire sa grande distribution de cadeaux".

Rebellissime : Qui sont ses chouchous pour ce Noël 2019 ? 

Patricia Perrin : "Pour les plus jeunes, c’est StoriKid notre conteur d’histoires interactif avec projection lumineuse qui est le grand gagnant. Il permet aux enfants dès 3 ans de découvrir plus de 80 contenus audio : contes, poésies et chansons. Les parents ont même la possibilité d'y enregistrer leur propre histoire. Pour les plus grands, c’est KidiCom qui tire son épingle du jeu. Un format portable qui ressemble au smartphone des parents avec un appareil photo/caméra, des jeux, un lecteur multimédia et la possibilité de communiquer avec ses proches via Wifi (envoi de photos, messages audio/écrits, dessins)".

Rebellissime : Comment créer des jouets qui retiennent l'attention des plus petits ( entre 6 et 18 mois) ?


Patricia Perrin : "Nos jouets sont colorés, avec des motifs qui attirent le regard des plus petits. Les différentes manipulations les encouragent à explorer et à développer leur motricité globale et leur motricité fine. Nous développons des jouets en prenant soin de répondre aux besoins des enfants à chaque étape de leur développement tout en les encourageant à découvrir et apprendre à reconnaître, puis à prononcer leurs premiers mots".

Rebellissime : Des jouets qui réagissent à tout, est-ce que cela ne dessert pas l'imagination ?  

Patricia Perrin : "L’ajout de l’électronique à des modèles de jouets traditionnels permet de stimuler certains sens du jeune enfant. Les effets lumineux stimulent sa vue, l’attirent et l’encouragent à appuyer sur les boutons, à explorer les différents activités des jouets. Les voix qui se déclenchent stimulent son sens auditif et renforcent sa compréhension de la relation de cause à effet. Un jouet électronique qui chante des chansons à l’enfant lui permet d’enrichir son vocabulaire, s’il lui pose des questions et le félicite, il le rend acteur de son propre jeu et lui permet de structurer sa pensée dans le temps et dans l’espace. La technologie met l’accent sur des apports différents qui sont complémentaires au jeu traditionnel. 

Toutes nos collections Tut Tut  (Bolides avec les véhicules, Animo avec les animaux,  Copains avec les personnages, Marins jouets de bain) et les univers dans lesquels ils évoluent font la part belle à l’imagination des enfants. Selon l’univers dans lequel ses petites mascottes évoluent, l’enfant devient tour à tour garagiste, pilote de course, pompier, vétérinaire, explorateur, princesse ou fée.

La collection Little Love et ses poupées interactives permet aux petites filles comme aux petits garçons (mode maman ou papa disponibles sur les poupées interactives) de devenir de véritables petits parents, apprenant tantôt à leur poupon à parler, tantôt le guidant dans ses premiers pas. Ils se transforment aussi en docteur pour soigner leur poupée malade.

Notre conteur d'histoires StoriKid propose un univers préservé. Sans ondes et sans écran, StoriKid développe l'imaginaire des enfants en toute sécurité. 

L’imagination est donc une dimension importante de nos produits. Contrairement à ce que l’on pourrait penser en premier lieu, l’ajout d’électronique ne bride pas l’imagination des enfants bien au contraire elle participe à son développement".

Rebellissime : Avant deux ans, quels sont les apprentissages mis en oeuvres ? 

Patricia Perrin : "Nous savons que dès la naissance, bébé est sensible au rythme des mélodies, peut distinguer quelques formes simples et couleurs contrastées, c'est pourquoi tous nos jouets premier âge proposent un grand nombre de chansons et mélodies. La plupart de nos jouets sont très colorés et insistent sur l'apprentissage des formes et des couleurs. Dès 9 mois, certains enfants s'essaient à la marche. Nous proposons donc une collection de trotteurs pour les aider à faire leur premiers pas. Vers 10-12 mois, bébé prononce ses premiers mots. C'est pourquoi tous nos jouets destinés aux 12-36 mois proposent un apprentissage des premiers chiffres, des premières lettres, des noms des animaux, des objets usuels...pour enrichir son vocabulaire". 

Rebellissime : Et après ? 

Patricia Perrin :"Nos jouets pour les plus grands suivent toujours le développement de l'enfant et les apprentissages liés à ce développement. Ainsi, nous allons permettre à l'enfant de se familiariser avec l'alphabet, les couleurs, les chiffes, mais aussi avec le monde qui l'entoure grâce aux imagiers par exemple. Nos ont toujours un contenu éducatif qui suit le programme scolaire français". 

Rebellissime : Du coup comment aider bébé à grandir et jouer avec ses jouets, leurs différents niveaux... ? 

Patricia Perrin : "Il faut bien sûr accompagner bébé dans ses jeux et ses découvertes, le rôle du parent est primordial. Les indications d'âge sur chacune de nos boîtes de jouets permettent de guider le parent et de lui indiquer à partir de quel âge tel ou tel jouet est le plus approprié. Encourager Bébé à jouer et à manipuler lui permet de l'aider dans son développement, mais lui permet aussi de développer son relationnel envers l'autre, que ce soit son parent, ses frères et sœurs, d'autres adultes ou enfant. La socialisation passe aussi par le jeu".


L'Avis de la pro :  Severine Depond, Responsable Communication Smart France.

Créateurs de jeux depuis plus de 25 ans, Smart s’applique à créer des jeux éducatifs et inspirants. Les jeux SmartGames sont des jeux de logique multi-niveau. Chaque jeu s’appuie sur des mécanismes différents et novateurs avec des thèmes qui séduisent garçons et filles. Ils sont disponibles en version poche, compact ou classique et sont en plastique de qualité ou en bois nobles. La marque Smartmax propose des jeux magnétiques.

Rebellissime : Quel est l'intérêt de jouets magnétiques pour les petits ? 

Severine Depond : "Smartmax® est LA marque de jouets magnétiques pour la construction à partir de 1 an. Elle offre des possibilités de jeu et de construction infinies grâce à des pièces aimantées de grandes tailles permettant un assemblage instinctif et facile, à plat ou en 3D. Grâce à ses bâtonnets de couleur et à ses boules, Smartmax® propose aux plus petits d’explorer sans danger, le monde de la logique, la perception des couleurs, la reconnaissance des formes en 3D, le dénombrement, la créativité & la fantaisie ! Déjà bien connu pour ses bâtonnets et boules aimantés, SmartMax a développé des animaux à assembler par les toutes petites mains:  Le Train du cirque, les Animaux du safari, Mes premiers dinosaures avec pour la première fois la possibilité d’assembler des animaux tout doux, en gomme, grâce à de nouveaux moules. Cette année, c'est désormais avec un aspect évolutif que Le Totem va conquérir enfants et parents, tout en continuant à s'appuyer sur cet aspect magnétique. Utilisant le même principe de bâtonnets à encastrer (sans effort) dans les têtes ou queues d'animaux aimantées, le joueur pourra réaliser ses propres créations, réalistes… ou non!"    

Rebellissime : Comment bien accompagner son enfant ? Le laisser faire, lui montrer ? 

Severine Depond : "On peut aisément faire les deux, en toute sécurité. En effet, les pièces des bâtonnets sont collées et soudées par ultra-sons lors de l’assemblage final, ce qui les rend impossible à séparer. De plus, la taille de toutes les pièces empêche leur ingestion par les plus petits qui pourront ainsi découvrir la manipulation magnétique sans aucun risque".

Rebellissime : Bébé aime bien tout faire tomber et mélanger, on fait quoi ? 

Severine Depond : "On le laisse faire et découvrir par lui-même la magie du magnétisme"

Shopping éveil et imitation

Burago, Lil Drivers, Ferrari ou Jeep télécommandée, 25  € environ, chez La Fnac

Les tout-petits ont aussi droit à leur première télécommande à choisir entre  ces deux  modèles. Grâce à leur technologie infrarouge, la Ferrari, Ferrari 488 GTB et la Jeep, vont en avant, en arrière et font demi-tour facilement. Notre Bébé testeur de 20 mois a une réaction de surprise. Il aime le bruit, enfin le son très réaliste de la célèbre voiture, les roues qui tournent... Les premiers temps, il appuie sur les gros boutons de la télécommande sans bien réaliser qu'il peut faire avancer ou reculer la voiture. Le demi-tour n'est pas encore au programme, même pour les parents, on cherche ! Ravis de ce nouvel apprentissage, on s'aperçoit qu'il faut faire simple comme cette télécommande-volant, et sa prise en main bien adaptée aux petites mains des enfants avec ses gros boutons. Bientôt Bébé saura manœuvrer sa télécommande et diriger son jouet. Fonctionne avec 5 piles AAA (non incluses). 

VTech, Codi mon robot Dino rigolo, 40 € environ

 Codi chante, danse, agite ses pattes, bouge la tête, ouvre et ferme la bouche, et prononce plein de phrases rigolotes ! C'est vrai qu'il est drôle ! En plus, il de la personnalité, et c'est nouveau chez les jouets!   Selon l'écaille qu'on lui  insère sur le dos  il prend une nouvelle personnalité, change d'humeur, de danse et propose à Bébé de nombreuses interactions !

- 3 écailles humeur : endormi, content et fâché

- 3 écailles personnalité : robot, bébé dino et monstre

- 3 écailles danse : ballet, hip-hop et parade

- 3 boutons lumineux pour des anecdotes variées.

-2 modes de jeu différents : musique et questions.

- 32 chansons et des effets lumineux.

Il fonctionne avec 4 piles LR6 fournies

Smoby, Tefal Cuisine Evolutive Gourmet,  149 € environ chez JouéClub!

Une cuisine évolutive qui grandit avec Bébé grâce à ses plinthes amovibles de 8 cm pour jouer de 3 à 6 ans. Grâce à ses grosses pièces soufflées, la structure, certes grande, est stable et solide.  On a craqué sur le réalisme de modèle, dès que les parents cuisine, Bébé peut les imitergrâce aux  nombreuses fonctions :  une fois la casserole posée sur le feu, l'eau se met à bouillir, c'est magique ! Et si on met les pâtes dedans, elles changent de couleur. On peut aussi couper la carotte en rondelles, le micro ondes est super réaliste avec sa sonnerie, le four a des boutons qui font le bon bruit en tournant, le distributeur à glaçons fonctionne d'une pression de doigt. Bref, Bébé s'y croit ! Comme le nôtre est un peu plus petit, on a enlevé l'eau qui peut couler du robinet, les couverts. La cuisine est devenue son centre d'intérêt principal, il y joue tout le temps  On adore les déco adhésives photo très réalistes. Bébé s'y assoit même pour manger ses repas. La cuisine est très bine équipée : 1 table, 1 tabouret, 1 évier avec 1 robinet, 1 tablette, 1 plaque de cuisson, 1 hotte, 1 four, 1 frigo avec 1 distributeur de glaçons, 1 machine à expresso à capsules, 1 livre de recettes (flip flap) et 1 micro-ondes électronique. 43 accessoires inclus : 2 boîtes factices, 1 bouteille de ketchup, 1 bouteille de moutarde, 1 salière et 1 poivrière cric crac, 2 tasses, 1 carotte qui se découpe, 1 steak et 1 poisson magiques, 1 crêpe, 5 pâtes thermosensibles, 1 tartelette, 3 glaçons, 4 assiettes grises, 2 verres, 2 fourchettes, 2 couteaux, 2 cuillères, 3 ustensiles barbecue, 3 capsules à café, 1 œuf, 1 faitout, 1 couvercle faitout, et 1 poêle avec laquelle on peut faire sauter les crêpes. C'est très astucieux, la crêpe, comme le steak ou le poisson ont des faces de couleur différentes : cuit, pas cuit, on les retourne et hop, dans l'assiette ) Hauteur du plan de travail : 50 cm (sans plinthes) - 58 cm (avec plinthes). Fonctionne avec 3 piles LR03 et 2 piles LR6 non fournies

Mickey et ses amis...

Dès tout petit, les personnages Disney accompagnent les bébés en magie et en douceur. La très belle veilleuse Simba multicolore créée par Lexibook accompagne le sommeil de bébé et le rassure pour une nuit pleine de doux rêves. La peluche bébé Simba qui marche (25 € environnez JoueClub!) imaginée par Piou Piou se met à marcher et rugit pour le plus grand plaisir des plus jeunes alors que, Winnie 4 pattes de Clementoni ( 35 € environ) accompagne les plus petits dans leurs premiers déplacements… Chez Smoby,le  garage Vroom Planet aux couleurs de Cars et de Radiator Springs propose de nombreuses activités pour amuser les petits. Ascenseur magique, station de lavage, pont de réparation, héliport, rampe, pompe à essence, Smoby a pensé à tout pour les petits à partir de 18 mois (30  environ).

Les très beaux livres musicaux Hachette proposent les plus belles histoires et mélodies avant le passage du marchand de sable. Du même éditeur, « le cache cache des petits » fourmille d’histoires inédites et amusantes. Mickey Pilote d’avion, proposé par Fleurus entrainera les plus petits dans les folles aventures aéronautiques.

Smartgames, Totem magique à partir de 18 mois 20 € environ chez Oxybul

Cela n’a l’air de rien, mais le magnétisme cela change tout ! Smartmax, avec ses bâtonnets, boules animaux, cubes aimantés propose aux petites mains d’assembler toute sorte de formes bien plus facilement. Les 8 pièces sont toutes de différentes formes et couleurs, on peut les assembler en laissant libre court à son imagination ou en relevant les défis es 12 cartes !  De quoi développer le sens de l'observation et la réflexion.

 

 

Smartgames, Loco Circus, 30 € environ Attention, les petits ! Firmin le petit train se prépare pour le grand départ ! Mais comment savoir quelles caisses emporter pour son voyage ? Et comment placer les formes dans le bon ordre des wagons ? N'oubliez pas de bien accrocher les wagons avant le départ ! Ce casse-tête, puzzle et jouet à la fois   invite les enfants, à partir de 3 ans à résoudre jusqu'à 48 défis de niveau croissant.  Avec ou sans indices... l'enfant évolue et les nivaux de difficulté également. 



VTech Maman Kangou  Love, 40 € environ

Une maman kangourou et son petit, bien installé dan sa poche. ET hop ! Les deux peluches sautillent invitant bébé à les suivre. La maman réagit avec des sons et phrases tendres quand son bébé est enlevé ou remis dans sa poche. Les petits découvrent plein d’émotions avec le bouton coeur, mais aussi des chansons les chiffres, phrases, des anecdotes, des sons amusants, des mélodies avec le bouton Kangourou. 

VTech Tut tut copain William le gentil dragon flamme, 38 € environ

Un dragon magique qui avance tout seul et crache du feu ! Enfin pas du vrai tout de même! Pace que c'est un gentil dragon,  gentil parce qu’on est chez les petits, parle, chante, avance tout seul. Si on place les tut tut copains Titouan ou Gaston (inclus) sur son dos, le dialogue s’enclenche. C’est parti pour de grandes aventures et la défense du royaume. Ses ailes sont en tissus, il y a des effets lumineux, c’est rigolo ! 40 € environ

 



 

Eric Dauchy, Patricia Perrin, Severine Depond et Virginie Legourd 

 

3 décembre 2019