Nom d'un animal!

2020... Année des R succède à l'année des P... Si vous vous demandez de quel langage codé s'agit-il, rassurez-vous rien de grave. Il est tout simplement question du nom de votre animal de compagnie. Mais pourquoi ? D'où ça vient ? Comment bien choisir ?

 

Pour les animaux nés ou adoptés en 2020, il va falloir trouver un nom commençant par R. Bien entendu, rien d'obligatoire, c'est une règle. Le choix d'un nom fait partie des premières étapes et grands moments de la vie avec le nouveau venu de la famille. Certains optent pour la mignoneté, d'autres pour l'humour... On fait un petit tour de la question en prenant l'avis de spécialistes. On jette un petit coup d'oeil amusé sur les palmarès des noms d'animaux de compagnie les plus courants. On découvre quelques idées de noms en R. 

 

D'où ça vient ?

On doit la règle selon laquelle on attribue une lettre par année au nom d'un animal au monde canin. Elle date de 1926. A l'époque, le Livre des Origines (Lof) qui répertorie les chiens de race française, décide de mettre un peu d'ordre dans son classement. Avec ce système, il suffit de connaître le nom de l'animal pour connaître également son âge, son année de naissance.   Pour les chiens, les lettres K/Q/X/ Y et Z sont supprimées. Pas pour les chats. Le Livre Officiel des Origines Félines adopte le même système mais avec toutes les lettres de l'alphabet.  Depuis 2015, les lettres supprimées peuvent être choisie en alternative possible l'année de la lettre les précédant. Par exemple : le K comme alternative l'année du J, le Q  en parallèle du P, et le W, le X, le Y et le Z possibles à la place du V. Du coup, chats et chiens avec un nom commençant par la même lettre, n'ont pas forcément le même âge ! Nous voici donc avec une règle de la lettre par année qui régit les noms, l'identité officielle des animaux de race. Il ne s'agit tout de même pas d'une loi et avec ou sans pédigrée, on reste libre d'appeler son animal comme on le souhaite

Bon conseils et bon sens

On réfléchit ! Comme pour les humains, un nom compose l'identité de votre animal qui va le garder toute sa vie et que vous allez utiliser bon nombre de fois au quotidien. Parfois, ce nom sommeille en vous depuis toujours. Les enfants par exemple répètent souvent "si j'avais un lapin, je l'appellerai Nono". Souvent on aime attendre de que l'animal soit à la maison pour avoir la "révélation" ! L'étape du choix symbolisant son arrivée dans le foyer, dans la famille, il est bon de se concerter. Il convient également de vérifier si la petite boule de poil est une fille ou un garçon. Non pas que chiens et chats soient conscients des genres, mais un gros toutou appelée Louloute peut être susceptible aux rires systématiques que provoque son nom chez les étrangers ! Pire encore chez les chats, encore plus susceptibles ! Généralement vétérinaire, éducateurs et spécialistes des comportements animaux recommandent le choix d'un nom court. Pour que les s'habituent à leur nom et à y obéir, mieux vaut qu'il soit court. Et pour bien commencer, on associe ce nom à une caresse, un jeu, quelque chose de positif. Après, tout est possible, prénom humain, nom de bonbon, de fleur, de jeu, de personnage... On fait ce que l'on veut. Chacun ses limites évidemment ! 

L'avis des pros...

Manon Tenes, Responsable de communication d'animaux relax.com

Rebellissime : Comment choisit-on le nom de son animal ? 

Manon Tenes : "Le choix du prénom est important, notamment pour chien. Le prénom doit être court, deux syllabes sont conseillées et ne doit pas être ressemblant avec les autres prénoms des animaux de la maison. Il est essentiel que l'animal puisse rapidement associer son prénom aux dires de son maître.

La règle de la lettre annuelle n'est pas une obligation. Cette règle nous vient du monde canin est perdure depuis 1926. Ce n'est que plus tard qu'elle s'est étendue au monde félin. Cependant, chaque propriétaire est libre de choisir le prénom de son animal, que ce dernier soit un animal de race ou pas.

Pour les chiens et chats adoptés sur le tard, il reste préférable de conserver les prénoms attribués afin de ne pas perturber les animaux."

Rebellissime : Qu'est-ce que révèle ce choix sur la place et l'importance que ses maîtres lui accorde ? 

Manon Tenes : "Les animaux de compagnie sont pour la plupart devenus des membres à part entière des familles et la relation que les propriétaires nouent avec ses derniers est de plus en plus étroite. Le choix du prénom en est la preuve, les propriétaires usent d'originalité, de prénoms en vogue. L'exemple même de la place des animaux dans les famille commence tôt par le choix prénom mais surtout par le diminutif qu'on lui donne.

On tend à l'humanisation des animaux de compagnie chez certains propriétaires. Toutefois, il est préférable d'éviter de tomber dans l’anthropomorphisme, et donc de prêter à son animal des comportements humains et d'agir avec lui comme si c'était un humain.Dans ce cas, l'animal peut souffrir d’hyper attachement qui a de lourdes conséquences (destruction, morsures...).

Le vétérinaire qui suit mes chats me dit souvent : « Rendons aux animaux ceux qui leur appartient, réapprenons à les aimer pour ce qu'ils sont réellement et non pas pour ce que l'on voudrait qu'ils soient. "

Rebellissime : Comment les animaux perçoivent leur nom ? 

Manon Tenes : "Le prénom des animaux leur permet de se reconnaître tout simplement. A l'arrivée d'un animal, il est essentiel d'associer le prénom à quelque-chose de positif pour stimuler la réponse positive de l'animal (une caresse par exemple)."

Question Rebellissime : Notre magazine s'appelle Rebellissime, qui est votre rebelle préféré et pourquoi ? 

Manon Tenes : "Rémi Gaillard, pour son combat, ses actions, ses engagements... c'est un vrai militant  pour la défense et la protection des animaux."

Clarisse Drot, Responsable communication Wamiz 

Entourée d’animaux depuis toujours (rongeurs, chats, chiens, poissons), bénévole dans un refuge, Clarisse est passionnée par le sujet. Elle a même des collègues chiens puisque chez Wamiz il est possible d’aller travailler avec son chien ! 

Rebellisssime : Comment choisit-on le nom de son animal ?

Clarisse Drot : "Le nom d’un animal de compagnie est souvent le reflet de goûts du maître. Il est choisi en général par le maître principal de l’animal de la famille, celui qui a pris l’initiative d’avoir un chien ou un chat ou en a fait la demande au sein du foyer. Certains ont d'ailleurs des idées des années avant d’acquérir un petit protégé.

Mais il y a des critères que je recommande de prendre en considération : il est préférable de choisir un nom simple car il sera plus facile à comprendre et à entendre pour l’animal afin de faciliter l’apprentissage, 2 ou 3 syllabes maximum avec des sonorités faciles à percevoir (les a et les o sont de bons choix de voyelle par exemple).

Si vous souhaitez donner à votre animal un nom plus long, rien ne vous en empêche, mais il faudra penser à un diminutif qui sera utilisé dans la vie de tous les jours et pour les rappels notamment. Et vous pourrez garder le nom plus long pour les papiers officiels si votre animal en a. Si vous avez un chiot ou un chaton inscrit à un livre des origines, il faut également prendre en compte le fait qu’il faudra choisir un nom officiel qui commence par une lettre imposée en fonction de son année de naissance. En 2020, c’est l’année des R.

On peut également choisir le nom de son animal en fonction de lui, de sa race, sa taille, son caractère etc.... Mais il n’y a aucune obligation. Justement, le choix du nom d’un animal est très libre et permet beaucoup de diversité. Il y a cependant des modes, comme pour les prénoms des humains et il existe des listings de prénom pour donner des idées."

Rebellisime : Que que révèle ce choix sur la place et l'importance que ses maîtres lui accordent?

Clarisse Drot: "A partir du moment ou il est préférable de ne pas en changer le prénom de l’animal : pour son identification, son identité mais aussi sa compréhension, le choix est important. Il aura ce prénom à vie. Donner un nom à un animal implique déjà qu’on lui porte de l’importance. On le constate beaucoup en refuge, certains chiens ne connaissent pas leur prénom. Personne ne leur a accordé de l’importance. Un animal change souvent de prénom dans les conditions d’un abandon. Parfois lorsqu’il a été abandonné et qu’il retrouve une nouvelle famille, celle-ci n’aime pas son précédent prénom ou a ainsi le sentiment de lui donner un nouveau départ. Parfois un prénom lui est attribué après sa naissance simplement parce que le refuge ne connaît pas son identité ou qu’il n’a jamais bénéficié d’une éducation lui permettant de le connaître.

Si le nom choisi ne convient pas cela entraînera un petit blocage dans la relation maître/animal, il faut donc veiller à ce que ce choix soit validé par tout le foyer ! Si le nom choisi convient à tout le monde, l’animal pourra réellement prendre sa place comme membre de la famille. Un nom choisi rapidement peut également entraîner des regrets et, malheureusement, il sera compliqué d’en changer une fois l’apprentissage du nom fait. Au contraire, un nom réfléchi permettra de commencer directement à construire une belle relation avec son animal de compagnie !"

Rebellissime : Comment les animaux perçoivent leur nom ?

Clarisse Drot : "Afin de percevoir son nom, l’animal doit avant tout l’apprendre ! Comme dit précédemment, afin de faciliter cet apprentissage, il vaut mieux choisir un nom court avec des sonorités faciles à percevoir pour l’animal. La question est ensuite, comment apprendre son nom à son animal ? Certains animaux apprendront leur nom plus facilement que d’autres !

Pour un chien (ou même un chat), la méthode la plus simple consiste à l’appeler par son nom et à récompenser chaque signe d’attention qu’il lui porte ! On peut faire ça durant une balade pour le rappeler mais aussi à la maison en consacrant 5 minutes par jour à cet apprentissage.

A force de voir qu’il est récompensé quand il réagit à ce mot (car oui pour lui ce n’est encore qu’un mot), votre chien va commencer à le percevoir comme quelque chose de très positif pour lui. Au bout de plusieurs séances, vous verrez qu’il réagira automatiquement à l’entente de son nom, c’est là que vous saurez qu’il le perçoit non plus comme un simple mot mais comme son nom. Bien que l’apprentissage soit terminé, il vaut mieux continuer de récompenser votre chien aléatoirement lorsqu’il répond à son nom, au risque que sinon, il finisse par vous ignorer!

Il sera surement plus compliqué en revanche d’apprendre son nom à un lapin, à un rongeur ou à un reptile, mais en réalité la méthode restera toujours sensiblement la même, c’est ce qu’on appelle le renforcement positif, il suffira de l’adapter à votre type d’animal de compagnie !"

Rebellissime : Est-ce possible qu'un nom ne convienne pas à un animal et pourquoi ?

Clarisse Drot : "Il est possible que le nom choisi ne convienne pas s’il n’a pas été choisi correctement, mais cela reste assez rare car même si vous avez choisi un nom difficile à apprendre, les animaux sont assez intelligents pour les retenir tout de même. L’apprentissage sera juste plus long et nécessitera plus de patience. En dehors de ce point, le nom conviendra toujours à l’animal, le plus important reste qu’il plaise aux maîtres ! Car même si l’animal entend, perçoit et apprend son nom, il n’aura pas de sentiment à l’égard de celui-ci et son nom lui conviendra toujours."

Rebellissime : Votre nom favori et pourquoi ?

Clarisse Drot : "Mon nom favori change tout le temps. Et parfois comme pour le nom favori pour un humain, c’est parce qu’il correspond à un être qu’on affectionne particulièrement. Je travaille en refuge et un chien du nom de Nitch me touche énormément. C’est pourquoi actuellement c’est mon nom favori. J’aime aussi tout ce qui est décalé, et c’est pourquoi j’adore pour un cochon d’inde le prénom Alain, pour un poisson rouge Robert et pour un chat j’aime également beaucoup les prénoms d’humains : Gérard, Michel, Patrick... Simplement parce que cela me fait rire et que cela ne gêne en rien l’animal."

Rebellissime : Faut-il choisir un nom en fonction du type d'animal de compagnie (chat, chien, rongeur, poisson rouge...) et pourquoi ?

Clarisse Drot : Il est possible de choisir un nom en fonction de l’espèce ou même de la race de votre animal, mais encore une fois rien n’est obligatoire ! Certaines personnes trouveront ridicule de donner des prénoms d’humains à un animal, d’autres trouveront ça sympa et plutôt drôle, et d’autres encore appelleront leur chat « Minou » et leur poisson « bubulle » ! Le choix du nom est propre à chacun et se fait en fonction des goûts ! C’est parfois important pour certaines personnes que le nom de l’animal lui “aille bien” en reflétant sa personnalité ou en étant en adéquation avec son physique.

Question Rebellissime : Notre magazine s'appelle Rebellissime, qui est votre rebelle préféré et pourquoi ?

Clarisse Drot : "Ma rebelle préférée, c’est simple c’est ma chienne Gipsy. Elle n’est absolument pas rebelle avec moi et c’est plutôt une admiration qu’elle me porte. Mais elle a beau être une chienne peureuse au quotidien, lorsqu’un chien lui tient tête elle répondra toujours. Elle est un berger australien ce n’est pas un petit chien, mais elle trouve régulièrement plus gros qu’elle. Le chien aura beau avoir le dessus sur elle, la terrasser à plusieurs reprises, elle n’abandonnera jamais et n’acceptera jamais la défaite. Elle est un peu rebelle en ce sens. Mais je dois du coup intervenir pour lui éviter un accident dramatique".

 

Quelques idées...

R2D2, Rab', Rabbit, Racaille, Radar, Radzi, Rafal,  Rain, Rainbow, Ralala, Raleur, Raleuse Rally, Ralph, Rambo, Ramène,  Ramses, Randy, Rantanplan, Rap, Rapido, Raquette, Rasta, Ratatouille, Raoul, Rav, Ravioli, Rayban, Razmotte, Razzia, Rebel, Réelle, Reine, Réglisse, Relax, Replay, Rêveur, Reviens, Rex, Ricky, Rififi, Rigolo, Rillette, Rino, Rintintin, Rio, Ripoux,  Robert, Rock, Rocket, Rocky, Roger, Romeo, Ron, Ronflette, Rooster, Roro, Rosa, Rose,  Ross, Roublard, Royal, Rubis, Rugby, Rumba, Rustine... 

Avec un petit coup de coeur pour Rebelle, Rebellissime... ;)

 

Marion Tenes, Clarisse Drot et Virginie Legourd

 

Le 15 janvier 2020