REEDUCATION PERINEALE, OBLIGEE ?

Dans la série, j’viens d’accoucher, Saison 1, comment ça s’passe le reste de ma (nouvelle) vie ? Episode Périnée, quand la jeune (ou moins jeune) maman découvre (ou redécouvre) que LE MUSCLE le plus important de son corps  est aussi le plus relâché ! Allez, on prend rendez-vous chez la sage-femme

Et si possible dans les 6 semaines  qui suivent  l’accouchement. Donc, pour le rendez-vous, on s’y prend en rentrant à la maison ! Pourquoi si tôt ? Parce que les sage-femmes, tout comme les kinésithérapeutes qui pratiquent la rééducation périnéale manuelle, ou par sonde sont pris d’assaut. Surtout pour les sages-femmes proposant la méthode manuelle.

C’est quoi le périnée ? 

On a dû vous l’expliquer lors des séances de préparation à l’accouchement. Bien souvent, les femmes découvrent et comprennent l’importance de cet ensemble de tissus et de muscles, également appelé muscle pelvien ou de Kegel, à cette période de leur vie. Le périnée s’étend, comme un hamac du pubis au coccyx. Ainsi, il soutient toute la zone du petit bassin, donc tous les organes génitaux et l’anus. Chez la femme, il a une forme de losange et contient les extrémités inférieures des voies digestives, génitales et urinaires. Chez l’homme, il n’a pas cette forme de losange, et ne contient qu’une partie des voies urinaires et génitales.

En se contractant, il permet de retenir ou d’évacuer les urines et les selles parce qu’il maintient la vessie, l’urètre le rectum et chez la femme l’utérus. Il a aussi un rôle très important dans le bon déroulement de l’accouchement. Plus on en a conscience, plus on essaie de le stimuler et de le travailler, et meilleurs seront les chances d’en faire un allié précieux le jour J. Mais, une fois bébé arrivé, il va falloir penser à refaire une santé à notre périnée. Sinon quoi ? La perte de tonicité du périnée entraîne le risque de fuites urinaires lors de la toux, d’un effort ou même d’un rire. On peut aussi sentir une gêne, une pesanteur, perdre les sensations lors des rapports sexuels. Mieux vaut éviter cela ! D’autant qu’à long terme on risque carrément l’incontinence et la descente d’organe. Pas glamour !

Périnée féminin. Crédit photo Périnéeshop 

 

Des séances de rééducation 

En général, les séances commencent  6 semaines après l‘arrivée de bébé. Avant, l’imprégnation hormonale est encore trop forte. Pendant ce temps-là, on ne porte rien de lourd (lourd comment ? Au-dessus du poids de bébé est un bon repère). On attend donc le retour de couche, c’est-à-dire la reprise du cycle menstruel. Tiens, on les avait oublié celles-là ! Pour les jeunes mamans qui allaitent, il se peut que les règles ne reviennent pas avant le sevrage, demandez donc conseil lors de votre visite post-natale, celle où l’on nous prescrit les 10 séances de rééducation périnéale. Entre un et deux mois après l’accouchement, c’est le  bon timing. La rééducation périnéale peut se faire chez un kinésithérapeute ou une sage-femme. C’est vous qui choisissez. On ne sait pas forcément que les kiné la pratiquent. C’est toujours bon à savoir. Cependant chez les kiné, on retrouve plus couramment la rééducation avec la sonde. 

 

La tendance actuelle accorde ses faveurs à la méthode manuelle. 

Du coup, il faut bien se rendre compte de la proximité que cela implique avec la sage-femme. C’est avec ses doigts qu’elle évalue l’ampleur des dégâts sur votre périnée et toujours avec ses doigts qu’elle va vous guider pour travailler l’ensemble musculaire qu’est le périnée. Quand le contact passe bien, toutes les conditions se réunissent pour une rééducation optimale. Votre sage-femme va vous faire effectuer des exercices : petit élan, grand élan, la nappe, fermeture du jean, portes qui se resserrent… Ils vous font prendre conscience des différentes parties à remuscler. La sage-femme vous guide et analyse l’intensité de vos contractions périnéales. Pour travailler une zone plus ou moins, mais souvent plus, distendue par la grossesse et l’accouchement, vous pratiquez la méthode CMP (Connaissance Maîtrise Périnée) qui consiste à vous faire visualiser des images mentales dont les plus célèbres s’appellent : pont-levis, grotte, vague… Certaines zones musculaires peuvent vous sembler totalement étrangères et pourtant elles sont bien logées dans votre corps. On parle de muscles internes ou profonds qui jusqu’ici travaillaient tout seuls, sans que l’on s’en rende compte. Il s’agit de tenter de les repérer et de les travailler. Au départ, on peut se dire que nous ne sommes pas faites comme les autres et que nous n’avons pas de muscles à cet endroit là. Mais si… Visualisez bien ce que vous dit votre sage-femme, détendez-vous et ne trichez pas en contractant les abdos ! D’ailleurs eux-aussi on les avait oubliés. Il faudra attendre la fin de la rééducation périnéale pour reprendre les séances d’abdos et la gym en général. La rééducation abdominale se fait à partir du 3è mois de bébé, en général chez le kiné. 

 

Avec la sonde…

Moins de proximité avec la sage-femme ou le ciné, mais tout de même un peu. Et cette fois, c’est une sonde vaginale qui va faire le job par le biais de l’électrostimulation. L’appareil envoie de petites stimulations aux nerfs des muscles qui composent le périnée. Vous êtes totalement passive puisque c’est l’électrostimulateur qui travaille. Vous ressentez tout de même les petites contractions qu’il provoque. Je dis contraction, mais rien à voir avec l’accouchement, rassurez-vous. Cette électrostimulation va parfois de paire avec la méthode du biofeedback. Elle consiste à apprendre à la jeune maman à repérer les muscles de son périnée. On contracte et on retient la contraction. Comme avec la méthode manuelle le kiné ou la sage femme fait appel à la visualisation. 

 

Niveau budget 

La prise en charge par la sécurité sociale est totale tant que votre sage-femme ou kiné ne dépasse pas les tarifs de base de l’Assurance Maladie, soit 19,60 euros la séance. Généralement, la sage-femme vous demande 26 euros par séance, soit un peu moins de 7 euros supplémentaires, qu’elle facture en dépassement d’exigence. Vérifiez que votre mutuelle les prenne en charge.

Camille Paris Sage Femme

Interview Camille Paris, sage-femme 

 

Rebellissime : "Pourquoi dit-on que la rééducation périnéale manuelle est mieux que celle avec la sonde ? "

Camille Paris : "Parce qu’elle permet de rééduquer l’ensemble du périnée alors qu’avec la sonde on va renforcer les muscles les plus extérieurs du périnée, ceux qui servent à refermer la vulve,  à se retenir d’uriner ou d’aller à la selle. Cela ne va pas corriger les appuis vers le bas survenant au quotidien. Or on en a besoin pour éviter le prolapsus (descente d’organes). Avec la méthode manuelle on rétablit également les pressions dans le bon sens, pour éviter justement ces appuis vers le bas néfastes à long terme." 

 

Rebellissime : "Peut-on parler d’un effet de mode ? "

Camille Paris : "Les deux rééducations restent complémentaires. La sonde nous permet d’agir sur des muscles que l’on ne contrôle pas volontairement au niveau de la vessie et de l’anus. On a beaucoup pratiqué la méthode avec la sonde parce qu’elle est moins invasive et plus pratique pour les kiné. En effet, les sage-femme ont plus l’habitude d’aborder ces zones avec leurs patientes". 

 

Rebellissime : "Quels sont vos petits trucs pour se. Rendre comptée l’importance de notre périnée?" 

Camille Paris : "On peut commencer par serrer et desserrer la vulve pour prendre conscience de tous les muscles qui sont sollicités. Puis, quand on  se retient d’uriner, le fameux stop pipi, on réalise bien l’importance de notre périnée. Attention, il ne faut pas pratiquer cet exercice aux toilettes, parce qu‘il favorise les infections urinaires en désynchronisant la contraction de la vessie et le relâchement du sphincter qui se font naturellement quand on urine. Pour assimiler le mouvement, on peut le tester une fois en situation et le refaire ensuite hors situation. Concernant la zone arrière du périnée, imaginez que vous voulez faire remonter un suppositoire. 

Ces trois mouvements entrent dans les tests que nous pratiquons lords votre première séance de rééducation. Ils vous donnent une première idée de ce qu’est et où se situe votre périnée". 

 

Rebellissime : "Pourquoi faut-il attendre un mois après l’accouchement pour commencer la rééducation périnéale ? "

Camille Paris : "Tout simplement parce qu’il faut attendre que l’épisiotomie, ou les petites déchirures soient bien cicatrisées. Et aussi parce que toutes les hormones de la grossesse et de l’allaitement jouent encore sur toute la statique pelvienne et la réactivité des tissus. Voilà pourquoi, on conseille d’attendre 6 à 8 semaines avant d’entamer la rééducation. Cependant, quand il y a des symptômes tels que des fuites urinaires, on peut intervenir avant. Il faut aussi tenir compte de la durée du congé maternité qui est de deux mois et demi en France. Une fois que vous avez repris le travail, il est parfois plus compliqué d’intégrer les 10 séances dans l’emploi du temps ! "

 

Rebellissime : "Pourquoi les sage-femme sont-elles si peu mises en avant ? "

Camille Paris : "Cela ne fait pas si longtemps que cela que nous pouvons faire tout le suivi de la grossesse, notamment le suivi gynécologique. Cela fait à peine 15 ans ! Par exemple, on ne sait pas que nous pouvons être consultées pour les examens type frottis, dépistage du cancer du col de l’utérus, on peut aussi nous consulter pour les vaccins et les rappels de vaccins de l’entourage de bébé." 

 

Questions rebellissime 

Rebellissime : "Quel est votre rebelle préféré ? "

Camille Paris : "Qu’est-ce qu’un rebelle ? Déjà c’est une bonne question. Dans le domaine médical, l’écrivain et médecin Martin Winckler parce qu’il est en rébellion vis à vis de certains de ces confrères. Sa vision de la médecine m’a beaucoup inspirée pour mes études de médecine et ma pratique de sage-femme". 

 

Rebellissime : "Que vous inspire le vivre ensemble et le partage des cultures ?" 

Camille Paris : "Avec mon expérience de 4 ans à Mayotte, j’ai vécu le partage de cultures sur place , en tant qu’expatrié. C’est hyper enrichissant pare que cela permet de voir d’autres choses et de les voir d’un point de vu différent. Cela permet de se développer personnellement parce que l’on apprend beaucoup des personnes. A Mayotte par exemple, j’ai beaucoup appris sur la culture musulmane. Cela permet de mieux comprendre. Quand on ne connait pas une culture et plus généralement des gens, on en arrive vite au racisme, à l’intolérance, au rejet. C’est de la peur et de la méconnaissance. Par exemple dans la pratique de mon métier, j’ai pu échanger avec des femmes d’autres cultures. Ce n’est pas parce qu’on ne fait pas de la même manière que l’on fait mal. Découvrir et échanger sur nos pratiques nous enrichit". 

 

 

Les conseils de Camille Paris pour retrouver la forme après l’accouchement

 

Rebellissime : "Quels sont vos conseils pour retrouver la forme après bébé ?" 

Camille Paris : "Après l’accouchement, on va se méfier de tout ce qui fait se contracter nos addos et de tout ce qui appuie vers le bas, typiquement la course à pieds ! D’ailleurs, si vous vous remettez à courir peu de temps après un accouchement, on ressent cette descente très désagréable qui va vite vous pousser à arrêter. 

Pour renforcer son périnée, on peut commencer par l’exercice du jean serré. On se tient debout, bien droite, on entre le ventre et on bascule un peu le bassin vers l’avant, on serre les fessiers. On  imagine que l’on a enfilé un jean très très serré, très très taille basse dont la ceinture se situe juste en-dessus de l’os du bassin. On va essayer de rentrer le ventre au maximum et de tenir le plus longtemps possible. On cible bien cette zone juste au-dessus du bassin (la symphyse). Plus haut, on risque d’envoyer un appuie vers le bas. On peut répéter cet exercice, 10 à 30 fois dans la journée. En travaillant cette zone du ventre et ces abdos, on engage aussi le périnée. "

 

Rebellissime : "Doit -on attendre la fin de la rééducation périnéale pour muscler ou remuscler ses bras dont on a bien besoin pour porter bébé et toutes ses petites affaires ? "

Camille Paris: "Il vaut mieux avoir fait un premier bilan pour faire le point sur les pressions thoraco-abdominales ( les forces et les appuis vers le bas). Chez certaines femmes, le moindre mouvement va provoquer ces appuis indésirables. Il ne faut pas oublier que pour faire travailler ses bras on contracte les abdos !  Mieux vaut donc attendre au moins l’avis de vitre sage-femme lors de la première séance de rééducation périnéale. En revanche, tout ce qui est natation est possible. Attention, de la natation, pas de l’aquagym ! Pour remuscler les bras, les kiné qui se chargent de la rééducation abdominale, commencent à les solliciter avec des exercices spécifiques. Cette rééducation abdominale intervient après la rééducation périnéale". 

 

Petits exos, à la sauce Rebellissime… 

Pour commencer et localiser le périnée dans son anatomie, on peut commencer par respirer, ou marcher. Quand on respire, ou que l’on marche, le périnée bouge. Essayez de le visualiser. Ensuite, debout, assise, ou allongée, imaginez que vous voulez fermer un jean serré, rentrez le ventre, tout en bloquant comme si vous vous reteniez d’uriner. Peu à peu, prenez conscience de son existence, à force de le solliciter consciemment, il va se retonifier.

Sur les conseils de notre sage-femme, Camille Paris, nous avons essayé la bûche d’Eutonie… «Eutonie» est formé des racines grecques eu - bon, juste, harmonieux - et tonos - tonus, tension. Il exprime l'idée d'un ajustement harmonieux des tensions. Cet accessoire, aétéconçu pour la pratique de l’eutonie,  basée sur l’écoute de soi pour reprendre conscience de son corps, retrouver un équilibre et une tension musculaire optimale. En préparation à la naissance, elle permet de développer la perception de son bassin, de son périnée, et le lien avec son enfant. En rééducation périnéale, l’eutonie améliore le tonus du périnée en restaurant sa fonction musculaire. Concrètement, il s’agit d’une bûche d’une quarantaine de centimètres, coupée en son milieu. Vous la posez côté arrondi et vous tentez de monter sur le côté plat et de tenir en équilibre. On se fait aider au début pour se sécuriser. Puis quand on tient en équilibre ( si, si ,c’est possible), on a bien conscience du coup de ses muscles pelviens! On peut passer au exercices, toujours en équilibre sur la bûche, on va lever les bras, faire tourner autour de soi une balle, etc. On se concentre, on travaille ses abdos, son périnée et ses fessiers, et tout ça avec une bûche !

https://www.eutonie.ch/français/page-d-accueil/

Crédit photo Eutonie Gerda Alexander

 

Périnée et plaisir 

La perte de souplesse et tonicité de l’ensemble des muscles et tissus qui constituent le périnée joue le rôle principal dans les dysfonctionnements mentionnés plus haut. Mais en Occident, si on parle beaucoup et sans gêne des problèmes de fuites urinaires, on évoque beaucoup moins la perte ou l’amoindrissement du plaisir. Seules les traditions asiatiques rendent périnée sa fonction d’allié de l’orgasme. La fameuse pratique de l’oeuf de jade des Geishas, cela vous dit quelque chose ? Et bien, c’est ça, en maîtrisant cette partie de leur corps, elles maîtrise leur plaisir et celui de leur compagnon. 

Envie de vous entraîner ? 

La Luna Smart Beads de Lelo, 119 euros environ 

Cette perle magique, se propose de devenir votre coach personnel de plaisir ! Doté de capteurs qui réagissent à chacune de vos contractions, elle mesure votre potentiel d’orgasme et détermine l’entraînement qui vous correspond. Elle va vous demander de contracter plus ou moins fort et longtemps. Vous progressez au fil des 5 niveaux de vibration.. Une petite surprise plaisir à la fin de chaque séance. Bon entraînement ! 


Interview de Quentin Bentz, Manager France de la marque LELO.

Rebellissime : "Quel rapport avec le  Luna smart beads et le périnée ?"

Quentin Bentz : "Le Luna Smart Beads a été spécialement conçu comme un appareil d'entrainement des muscles du périnée incluant un "coach" pour faciliter les exercices".

 

Rebellissime : "En quoi peut-il aider les femmes à le rééduquer?"

Quentin Bentz : "D'un point de vue médical, on parle de rééducation après un accouchement par voie basse ou dans le cas d'incontinence urinaire. Le Luna Smart Beads permet une amélioration de la force du plancher pelvien un contrôle amélioré de la vessie. Une étude clinique (conduite par le Dr. Debra Wickman, MD, FACOG et l'Institut de Médecine de l'Université de Banner : Phoenix, Arizona) montre une amélioration dans au moins 90% des cas".

 Rebellissime : "Quels rapport entre le périnée et l'orgasme?"

Quentin Bentz : "Les muscles du plancher pelvien permettent d'abord de soutenir les organes internes. et ils affectent directement le plaisir et le confort qu'on peut ressentir  durant les rapports sexuels".

 Rebellissime : "Qu’est-ce qu'une bonne maîtrise de son périnée peut apporter aux rapports sexuels ?"

Quentin Bentz : "Un entrainement et une maitrise du périnée permettent d'améliorer une étroitesse et une tonicité vaginale, les sensations sexuelles, la qualité de vie en général".

 

Questions Rebellissime: "Notre magazine s'appelle Rebellissime, quel est votre rebelle préféré et pourquoi ? "

Quentin Bentz : "Mon rebelle favori en personnage historique est Joseph Proudhon et en personnage de fiction, El Professor (Casa de Papel). La rébellion est un acte de résistance avec un esprit positif : changer en mieux et non pas juste s’opposer".

 

L’oeuf de Yoni de l’académie du développement personnel, à partir de 40 euros environ

En Sanskrit, Yoni signifie l’organe génital de la femme. Il est également le symbole de l’énergie féminine dénommée Shakti. L’œuf de Yoni est en pierre, de différentes tailles et en différentes pierres. Sachant que chaque pierre a possède ses propres vertus. Son utilisation remonte à la Chine ancienne, où sa pratique était alors secrète, réservée aux reines et concubines dans l’enceinte du palais royal. Il se place dans le vagin. En l‘achetant vous bénéficiez d’une inscription en ligne à l’académie de développement personnel et vous avez accès à un guide pour vous entraîner avec votre oeuf ! Allez on se déconnecte avec notre corps! 


Interview de Peggy Tournigand, fondatrice de la boutique en ligne https://www.oeufs-de-yoni.com/ et auteure du livre " Les oeufs de yoni pour révéler son potentiel féminin " aux éditions Guy Trédaniel. 

Rebellissime :  "Quel rapport avec l'oeuf de Yoni et le périnée ? - En quoi peut-il aider les femmes à le rééduquer ? "

Peggy Tournigand : "Le périnée est un muscle ou plutôt un ensemble de muscles, un assemblage très intelligent de muscles qui maintient toute la structure formée par les organes du petit bassin : voilà pourquoi on l’appelle aussi plancher pelvien qui a un rôle essentiel mais pourtant assez mal connu. Un périnée bien tonique permet notamment d’éviter les fuites urinaires (dues à l’âge, aux accouchements…) et d’empêcher les descentes d’organes. La pratique de l’œuf va venir stimuler cette partie du corps que ce soit de manière active en faisant des exercices ou inactive juste en le portant."

Rebellissime : "Quels rapport entre le périnée et l'orgasme? - Qu'est-ce qu'une bonne maîtrise de son périnée peut apporter aux rapports sexuels ? "

Peggy Tournigand : "Le sexe féminin est un lieu sacré, il est relié à la terre par les jambes et les pieds, il constitue un réceptacle pouvant accueillir la vie. On y pénètre si on y est autorisé, avec douceur, respect, lenteur et amour. C’est le lieu de la naissance et donc de la vie…

En apprenant à découvrir son corps, la femme reprend le pouvoir sur elle-même. En s’observant, elle peut enfin s’émerveiller de la beauté de son sexe, de la beauté de la nature qui l’a faite comme elle est… Grâce à l’œuf, on assiste à une inversion : la femme n’attend plus de l’homme qu’il lui fasse découvrir son intimité. Elle reprend le contrôle sur son propre corps. Après s’être observée, l’œuf va l’aider à approfondir cette connaissance. En stimulant son périnée et son vagin grâce à la pratique des œufs de yoni, ils deviennent plus souples et plus sensibles, ce qui permet de développer son propre plaisir. En sachant serrer, contracter, repousser le sexe de son partenaire avec tous ses muscles, elle découvre de nouvelles variantes, pour un plaisir renouvelé. Cela permet aussi d’avoir une meilleure lubrification, ce qui est un préalable essentiel à la pénétration. Elle peut également donner plus de plaisir à l’homme, en maîtrisant son érection et son éjaculation. Ainsi, elle apprend à jouer – et à jouir – ensemble. La puissance sexuelle est une puissance de vie. Le vagin correspond en effet au premier chakra : c’est le chakra de base ou la racine. C’est de là que démarre la vie. or, malheureusement et trop souvent, la femme se coupe de ce centre vital, du sexe, voire de la sexualité, et donc de cette formidable source d’énergie. Avec les œufs de yoni, elle peut renouer avec elle, et retrouver toute sa puissance sexuelle, étroitement liée à la libido, à l’énergie, à la créativité et à la spiritualité".

 

Question Rebellissime : "Notre magazine s'appelle Rebellissime, quel et votre rebelle préféré et pourquoi ? Ou que vous inspire le terme rebelle "?

Peggy Tournigand : "Les personnes qui choisissent de vivre pleinement leur vie et d’incarner leurs rêves sont des rebelles. Elles sont hors-normes. Elles décident de choisir une autre voie que le chemin tracé par la société, l’éducation, la religion,.... Elles sont en lien avec leurs aspirations profondes et connaissent leurs propres valeurs. Quel que soit les règles et les jugements, elles sont et agissent en fonction d’elles-mêmes. Nous sommes tous parfois rebelles. Et vous a quel moment êtes-vous rebelle ?"

 

Camille Paris, Quentin Bentz, Peggy Tournigand et Virginie Legourd 

 

le 18 septembre 2018 



 

 Mentions Légales

 

rebellissime.com est edité par

Rebellissime SAS (capital : 1 €)

RCS : 820 279 792 

116, rue Diderot 94300 Vincennes

 

  Journaliste, rédactrice  : Virginie Legourd

 

  Directeur de la publication, Responsable Photos :

  Makha Diabira/ Manga remme

 

Rebellissime est hébergé par

Jimdo GmbH

Stresemannstr. 375

22761 Hamburg

Germany 

 Tel.: +49 40 - 8 22 44 997

Fax: +49 40 - 8 22 44 998

 


 

 

 

Rebellissime est un magazine lifestyle féminin et familial mais pas que ! Ouvert  aux débats de société et au vivre ensemble 

Contacter Rebellissime :  

contact@rebellissime.com

rebellissimelacom@gmail.com 

Tél. : 06.12.03.68.49

Numéro CPPAP : 0718W93150

REBELLISSIME EST MEMBRE DU SYNDICAT DE LA PRESSE INDEPENDANTE D'INFORMATION EN LIGNE.



Les personnes souhaitant signaler des contenus ou comportements illicites sur Rebellisime peuvent cliquer sur le lien ci-dessus pour nous envoyer un mail, ou nous appeler au 0612036849 .