La Saint-Valentin, mais pourquoi ?

A-t-on besoin d'une fête pour se rappeler que l'on est amoureux ? Pour autant, doit-on zapper cette fête généralement taxée de commerciale et se priver de faire plaisir à l'être aimé. Rebellissime n'est pas contre un petit cadeau en forme de coeur, tout en restant conscient de jouer le jeu d'une société qui market tout ce qu'elle peut, même nos sentiments ! 

Evidemment, on ne va pas se priver d'un petit topo sur les origines de cette fête, ni d'un petit tour des cadeaux dans l'ère du temps et de quelques idées shopping. Rebellissime ouvre le débat et donne la parole à des journalistes et blogueurs du monde, sur le sujet de l'amour... Entre conscience, engagement, légèreté, chacun trouve son chemin

C'est pas très catholique tout ça

Bah, non ! Parce que l'on fait remonter l'origine de cette fête à des rites païens: les Lupercales. Entre le 13 et le 15 février, vers la fin de l'année romaine qui commençait le 1er mars, la Rome Antique a pour coutume de célébrer une sorte de fête de purification. Les prêtres de Faunus, appelés Luperques, offrent un bouc en sacrifice. Celui-ci a lieu dans la grotte de Lupercal, au pied du Mont Palatin. C'est au pied ce ce mont que, selon la légende une louve a allaité Romulus et Rémus, les jumeaux fondateurs de Rome. Cette fête des Lupercales marque un passage, de la mort à la vie. Le souffle de la vie revient d'autant plus fort que le bouc est un symbole de fécondité. A l'époque, plus que l'amour, on fête donc la vie, me direz-vous. Certes, mais attendez la suite de l'histoire... Les prêtres de Faunus sont dévoués au dieu de la Fécondité. Les festivités se terminent par un banquet géant pendant lequel, chaque jeune homme tire au sort une jeune femme pour passer la soirée ensemble. Relation amoureuse, mariage... télé réalité, nul ne peut prédire à quoi cela peut aboutir ! 

C'est peut-être cette sensasion de pagaille qui finit par agacer le Pape Gélase 1er qui interdit cette fête en 494. Il la replace alors par la St Valentin qui devient du même coup le saint des amoureux. 

 

Mais pourquoi Valentin ?

Plusieurs théories, pas qu'un seul Valentin visiblement... Trois Valentins dont la fête a été fixée par l'empereur  Gélase 1er au 14 février. Mais parmi eux, un prêtre est connu pour avoir particulièrement œuvré pour les amoureux. Au IIIè siècle, quand l'empereur païen Claude II le Gothique interdit le mariage afin que les hommes se consacrent uniquement à la guerre... Le prêtre Valentin marie les couples en cachette. Cela lui vaut d'être jeté en prison. Il y rencontre la fille de son geôlier et lui redonne la vue. Ne me demandez pas comment... Quoi qu'il en soit, elle lui en est forcément reconnaissante et si la légende ne dit pas s'ils ont fricoté ou non, avant d'être décapité, il lui envoie un mot signé "Ton Valentin". C'est resté ! Sauf que le jour de Valentin (Valentine Day in english...) à l'époque fut celui de sa mort. De nos jours, c'est celui de l'amour ! 

 

Et la nature dans tout ça ? 

On peut aussi faire remonter la tradition de la St Valentin au Moyen-Age. Il faut alors se rendre en Angleterre où l'on croit que le 14 février est le jour que les oiseaux choisissent pour entamer la saison des amours, migrer.. Du coup, c'est la période que les amoureux choisissent pour s'envoyer des mots doux en s'appelant Mon Valentin, ou Ma Valentine. Ses messages portent le nom de Valentine. Sans aucun doute en référence à St Valentin, patron des amoureux. Mais revenons-en aux oiseaux. Ils sont donc messager du printemps et de l'amour. Les jeunes filles voient même en eux des présages : mariage avec un marin quand passe le rouge-gorge, avec un homme riche quand  chante le chardonneret, mariage heureux avec un homme sans fortune quand passent les moineaux... La coutume des messages amoureux se répand peu à peu dans les cours européennes. 400 ans plus tard, Cupidon, le dieu romain de l'amour apparaît avec ses ailes, son arc et ses flèches sur les missives des amoureux aux côtés des désormais traditionnels petits cœurs. Et les traditions se perdent 

 

De la tradition au commerce

Des fêtes païennes célébrant le printemps, en passant par les festivités où les jeunes gens célibataires se rencontrent, les missives amoureuses...  il convient qu'en ce jour les amoureux se témoignent leur amour. De petits présents, des fleurs, on a passé le cape du simple petit mot, il faut mettre la main au porte-feuille. La date n'est plus le pense-bête pour les couples pris dans la routine,  c'est l'occasion de customiser son intérieur à base de cœurs rouges, de pétales de rose, et de bougies parfumées... C'est l'occasion de déclarer sa flamme... C'est l'occasion de prouver son amour par les les moyens les plus originaux, délirants, hors de prix...  Et ça, le marketing l'a bien compris. Tant et si bien que certains arrivent à l’écœurement dès les premiers jours de février, quand juste après les crêpes, et donc les poêles, confitures et autres sucreries de la chandeleur, ils voient fleurir dans les rayons des magasins des cœurs et des fleurs de partout. "Pouah ! Mais , je n'ai pas besoin d'attendre le 14 pour offrir des roses !" "Non ! Je préfère ne pas faire de cadeaux plutôt que de faire le jeu du système et de célébrer une fête commerciale"... ou bien "Tchhhhhiiiiiip, mon gars ? Enfin mon ex-gars, il n'a même pas décroché son téléphone, même pas un vieux SMS tout fait". " Je sais pas moi, un bouquet, un cœur dessiné au rouge à lèvre sur le miroir, une boîte de chocolats, un étui pour mon portable... n'importe quoi, c'est pas les idées qui manquent, demande à la vendeuse au pire à ta secrétaire ! ", "T'es sérieux, là ? T'as oublié ? Les cœurs rouge dans les boutiques, ça t'as pas mis la puce à l'oreille ? Chépa moi ! Et rends-moi la montre connectée que je viens de t'offrir, je vais faire mon jogging" ou alors " Un week-end spa et cocooning en amoureux, mais tu sais que je te kiffe toi ? "...  "L'écharpe en cachemire, non, c'est pas les soldes... c'est ma Valentine ! "... quelle phrase sortira de nos bouches en cœur ? 

 

 

Idées shopping au cas où...


Bijou et parfum...

Si vous avez déjà acheté du parfum à l'être aimé pour Noël, ou que vous ne connaissez pas encore la fragrance fétiche de l'élu de votre cœur... ces bracelets, colliers et bijoux à parfumer sont parfaits ! En acier, ils se déclinent en doré, argenté et doré rosé, tous ornés de strass,et se composent de 3 formes : cœur, rond et diamant

A partir de 69 € dans les 137 boutiques Cleor ou http://www.cleor.com/marques/b-g.html

 

Goûter au sur-mesure...

Une femme créatrice de chemises, ce n'est déjà pas banal. Mais Clotilde ne s'arrête pas là. Elle vous reçoit dans son atelier et vous fait découvrir une infinité de choix de tissus, de finitions. Avec vous, elle va composer la chemise de vos rêves, à votre taille rien qu'à vous. La créatrice propose plus de 23 modèles différents de cols (italien, classique, cutaway ou rond), et plus de 20 poignets. Une sélection de plus d’une dizaine de boutons différents, des cotons égyptiens provenant des prestigieuses maisons David and John Anderson ou Thomas Mason. Le Must : faire broder ses initiales à la main.... Pour la St Valentin, c'est cadeau ! Compter un mois après le rendez-vous pour recevoir votre chemise. On prend le temps  de se faire plaisir ! 

A partir de 189 € environ le coffret cadeau. 

Clotilde Ranno Atelier sur RDV : 5 rue du Helder, 75009 Paris (Métro Opéra) 01.86.95.80.44 www.clotilderanno.com  contact@clotilderanno.com 

Avec un coffret à partager... 

Une jolie boîte, des motifs fleuris, des produits 100% naturels, à partager à deux : huile de massage relaxante, lait de douche "Pluie de roses", shampoing douche tonifiant, soin exfoliant miel et sucre, coffret infusion "Hiver câlin", serviette de toilette... Tout est là ! 

Secret de miel, coffret des amoureux, 69 € environ

http://www.secretsdemiel.com/

 

 

 


Déco inspirante...

Pour créer l'ambiance ou faire passer le message, chez Cyrillus, on opte pour une déco pas gnangnan. Qui peut même rester après le jour J, sans faire tâche !

À partir de 12, 90 € environ.

http://www.cyrillus.com/fr/

Histoires de cœurs

Chez Maty, les cœurs se déclinent sur de nombreux bijoux. Il y en a pour tous les goûts et tous les prix !

A partir de 35 €.

http://www.maty.com/

Rougir de plaisir

Rien de plus intense qu'un cadeau d'exception. Petit ou grand modèle, 325 ou 450 €, les sacs de la collection Tais-toi de Maureen Kim Paris font peut-être partie des cadeaux dont rêve votre chérie. C'est peut-être, la pièce de maroquinerie qui lui manque. En cuir de vache pleine fleur, entièrement faits à la main, ces sacs ont l'élégance des lignes épurées et la force d'un rouge intense que l'on retrouve même avec la flanelle du tissu à l'intérieur. Résistant, imperméable et traité anti-tâche.

 

www.maureen-kim.com


Par cet anneau...

Hautement symbolique, l'anneau... Donc complètement de circonstance. Chez Agatha, Jonc Line, métal et pierre fine à 35 € environ,  pour un message à l'astre qui fait briller votre vie. Chez Pandora, on sort le nœud pap' avec le Jonc Noeud scintillant argent et oxydes de zirconium à 119 € environ. 

http://www.pandora.net/fr-fr

http://www.agatha.fr/

Un bon petit prix

L'atelier de Bois de Grasse travaille ses fragrances avec une Cologne de luxe. Étonnement, les cinq fragrances sont aussi atypiques que qualitatives. De quoi faire plaisir avec un bon produit sans se ruiner.

 

En exclusivité chez Casino, 9,90 € les 100 ml et 14,90 € les 200 ml environ. 

 

Virginie Legourd                                                                                                                               le 13 février 2017


 

 Mentions Légales

 

rebellissime.com est edité par

Rebellissime SAS (capital : 1 €)

RCS : 820 279 792 

116, rue Diderot 94300 Vincennes

 

  Journaliste, rédactrice  : Virginie Legourd

 

  Directeur de la publication, Responsable Photos :

  Makha Diabira/ Manga remme

 

Rebellissime est hébergé par

Jimdo GmbH

Stresemannstr. 375

22761 Hamburg

Germany 

 Tel.: +49 40 - 8 22 44 997

Fax: +49 40 - 8 22 44 998

 


 

 

 

Rebellissime est un magazine lifestyle féminin et familial mais pas que ! Ouvert  aux débats de société et au vivre ensemble 

Contacter Rebellissime :  

contact@rebellissime.com

rebellissimelacom@gmail.com 

Tél. : 06.12.03.68.49

Numéro CPPAP : 0718W93150

REBELLISSIME EST MEMBRE DU SYNDICAT DE LA PRESSE INDEPENDANTE D'INFORMATION EN LIGNE.



Les personnes souhaitant signaler des contenus ou comportements illicites sur Rebellisime peuvent cliquer sur le lien ci-dessus pour nous envoyer un mail, ou nous appeler au 0612036849 .