ZEMMOUR CONDAMNE POUR PROVOCATION A LA HAINE RACIALE

Eric Zemmour condamné à 10 000 euros d’amende pour injure et provocation à la haine raciale... On a envie de dire "Bah c'est pas trop tôt ! " ou comme disait mon grand-père "Bah, tu fais l'con, tu payes" ou bien encore "la loi, c'est la loi" ou plus cool "Respect yourself respect the funk" comme disait Alliance Ethnik. On a envie de dire aussi, "Bah, on en n'entend pas trop parler sur les chaînes d'infos ! Surtout pas sur CNews, évidemment. Là, ça buzz plus !

 

 

"En juillet dernier s’était tenu le procès d’Eric Zemmour pour injure publique à caractère racial et provocation à la haine raciale suite aux propos qu’il avait prononcés lors de la « Convention de la droite », le 28 septembre 2019 à Paris et qui avaient conduit SOS Racisme à opérer sans délai un signalement auprès du Parquet. SOS Racisme, aux côtés d’autres organisations de lutte contre le racisme, était bien évidemment partie civile lors de ce procès et avait demandé que la peine prononcée soit à la hauteur de la gravité des propos.

 

Aujourd’hui, 25 septembre 2020, le polémiste d’extrême- droite a été condamné à 10 000 euros d’amende, ainsi qu’à une obligation de publier à ses frais cette décision de justice dans trois quotidiens nationaux.

Outre le fait d’avoir affirmé son goût pour Renaud Camus, théoricien du « grand remplacement », il avait évoqué dans son discours  « l’islamisation des rues », fait appel à l’image de l’immigré « colonisateur » ou encore fait référence à « l’extermination de l’homme blanc hétérosexuel catholique ».

 

À la suite de ce discours qui demandait quasiment ouvertement aux « jeunes Français » de se lancer dans des ratonnades, SOS Racisme avait lancé une pétition en réaction à ce discours d’un racisme obsessionnel et virulent. L'association avait dénoncé la haine des propos d’Eric Zemmour et s'était étonnée de sa possible embauche par CNews, comme l’annonçaient des rumeurs insistantes. 

Depuis, Eric Zemmour a été embauché par cette chaîne et, dans une logique de buzz et de cynisme, est chargé d’y distiller quasi quotidiennement des propos racistes, homophobes et sexistes. Cette nouvelle condamnation d’Eric Zemmour, ne changera sans doute rien à court-terme quant à sa présence sur CNews. Mais il sera maintenant un peu plus évident que cette chaîne fait commerce de la haine, ce à quoi les annonceurs qui y passent des publicités doivent être de plus en plus sensibilisés" rappelle SOS Racisme dans son dernier communiqué de presse. 

 

Et oui... Il y a tout de même des lois à respecter dans notre pays ! Ce pays c'est le nôtre et les gens comme Eric Zemmour y sont hors-la-loi. Parfois, il est bon de replacer les choses dans leur contexte, non ? a bon entendeur ;)

 

SOS Racisme et La Rebellissime Team

Le 25 septembre 2020