J’ai eu le plaisir d’interviewer Cristina Cordula. Telle quelle ! La même que sur nos petits écrans. La classe cash et des conseils comme seule une vraie amie peut en donner. 

Avec son style, (“estyle” pour les intimes), ses expressions rien qu’à elle, à la fois imagées, drôles et décalées, Cristina Cordula est 100% belle et rebelle. Magnifaïk*, quoi !  Une fille que les autres filles aiment…. mais comment c’est possible ? Sa précieuse expérience et sa passion pour la mode, ses connaissances en matière de beauté et de morphologie,  son don inné pour les conseils en font la personne qu’on aimerait bien voir sortir de notre dressing tous les matins. Sourire aux lèvres, avec les conseils qu’il faut pour soigner son apparence et révéler le meilleur de soi.  Ce serait 100% rebellissime et c’est juste là. Alors, Ma chériiie* ! Bonne lecture.

Le personnage

Ce délicieux accent lui vient tout droit du Brésil. Cristina Cordula est née à Rio de Janeiro. Elle étudie la communication et le journalisme avant de devenir mannequin international pour les plus grands couturiers : Yves Saint Laurent, Chanel, Dior… qui restent parmi les grands noms de la haute couture que Cristina avoue adorer. Comment faire autrement ? Mais au-delà de ces noms dorés qui font rêver pour Cristina “La mode, c’est de l’art. J’admire beaucoup le travail des grands couturiers. C’est un  travail minutieux. Ils sont entourés de petites mains “. de vraies fées ! 

La légende raconte que Cristina commence à défiler à 16 ans au Brésil et que c’est lors d’un défilé à Milan, qu’un ami coiffeur lui conseille de couper ses cheveux. Un look est né !

Toute une philosophie

Elle l’exprime clairement sur la page d’accueil de son site : “Ma conviction, c’est que chaque personne est unique.Et votre image doit être l’écrin de votre personnalité. Assez des diktats de la mode : le but c’est de savoir ce qui vous va sans a priori. Il faut s’assumer pour rayonner ! Comme dans la haute couture où une robe est créée «sur mesure», avec une attention au moindre détail, tous mes conseils sont adaptés à chaque client. C’est ce que j’appelle le “Haut Relooking” “.

Cristina Cordula : interview Rebellissime

A mi-chemin entre confidence entre copines et conseils de pro. On boit ses paroles comme un cocktail qui met de bonne humeur..
Cristina Cordula
Cristina Cordula
Rebellissime interview

Rebellissime : Les chouchous ? 

J’aime beaucoup ce que fait Karl, El Baz pour l’enfant, je suis très Saint Laurent. J’aime aussi beaucoup Gucci. Cela me fait plaisir de porter leurs vêtements “.

Rebellissime : Formes et couleurs ? 

Noir ! Des formes cintrées, des coupes sexy qui mettent les formes en valeur, avec beaucoup de classe et sans vulgarité. Les robes sexy ne sont pas trop moulantes, ni trop décolletées. Celles qui ne laissent qu’une épaule par exemple sont beaucoup plus sexy et classe qu’un décolleté plongeant. On ne peut pas cumuler moulant, décolleté et mini. On ne peut pas tout mettre en même temps. Si en plus on rajoute les talons, cela devient vulgaire. C’est une erreur ! “

Rebellissime : Avoir la classe ?

La classe vient de la personne, de l’intérieur. Les plus belles robes des plus grands couturiers ne peuvent rien si celles qui les portent n’ont pas d’allure. C’est plus la personne qui habite et habille le vêtement que le vêtement qui habille la personne. Pour être chic, on peut utiliser des intemporels. Le beau manteau, d’une belle facture, avec une belle matière. Toujours cintré. La petite veste cintrée, la petite robe cintrée noire, sont des pièces intemporelles qui donnent beaucoup de classe. Un pantalon bien coupé. Un trench. La saharienne de Monsieur Saint Laurent pour l’été. C’est incontournable ! Ces pièces traversent le temps et les modes “.

Rebellissime : Le côté féminin ?

Les robes ou les jupes avec les talons. Si on a de belles jambes, toutes les jupes qui arrivent juste au-dessus du genou sont très élégantes. Si la personne n’a pas vraiment de belles jambes, les collants opaques vont l’affiner. Le talon va embellir les jambes et donner beaucoup de féminité à la silhouette“.

Rebellissime : Les talons, c’est pas toujours facile !

Non, le talon, ce n’est pas compliqué. C’est vrai que sur des talons de 11 cm et plus, on est vite très mal à l’aise. Au bout d’une heure, on ne peut plus marcher. Les filles qui veulent en porter doivent choisir des chaussures à talons avec un patin devant. Il s’agit d’une petite plate-forme qui fait équilibre entre la cambrure et la hauteur du talonLa hauteur du talon doit aussi dépendre de la hauteur de la jupe. Il faut tenir compte du galbe de la jambe”.

Il faut aussi s’entraîner, pour marcher avec des talons. La démarche compte énormément. Le dos bien, droit, le ventre rentré, on se tient comme si un fil tirait notre tête vers le haut. On peut ensuite commencer à marcher, élégamment. On fait se frôler les cuisses, pour ne pas marcher avec les jambes écartées. Le danger, lorsqu’on ne tient pas bien en équilibre sur ses talons, c’est d’écarter les jambes, de basculer ses fesses vers l’arrière. Si, on ne sait pas marcher avec des talons, mieux vaut rester sur du plat. La démarche, c’est trop important “!

Le bon compromis, c’est le talon de huit centimètres. Il rend la silhouette très élégante et c’est beaucoup plus facile de marcher avec toute la journée”. 

Rebellissime : Votre côté cash…

Je suis franche. Il faut être honnête, sans être mal élevée. J’estime que je ne blesse pas les gens qui viennent me demander des conseils. Parce qu’ils sont en demande de conseil justement. D’ailleurs, elles ne prennent pas mal mes propos. Je me dois de leur exposer la réalité, et c’est en cela que je peux paraître cash, mais c’est une nécessité pour que je puisse les aider. Je dis la vérité, recherche à faire ressortir le meilleur de la personne. C’est mon travail de conseillère en image. Honnêteté et franchise ! Mon but, c’est que grâce à notre travail, la personne se sente bien dans sa peau. C’est un peu comme quand vous allez chez le médecin, il vous dit ce qui va et ce qui ne va pas pour vous soigner. Imaginez que vous ayez du cholestérol, vous n’attendez pas de votre médecin qu’il vous mente et vous dise “Tout va bien, ma chérie !“”

Cristina Cordula et Virginie Legourd

* magnifaïk, Ma chériiie : expressions déposées.

©Cyril Plotnikoff pour M6
Cristina Cordula
©Cyril Plotnikoff pour M6

J’aime beaucoup ce que fait Karl, El Baz pour l’enfant, je suis très Saint Laurent. J’aime aussi beaucoup Gucci. Cela me fait plaisir de porter leurs vêtements “.

Des podiums aux Reines du shopping

Depuis 2004, elle anime l’émission de relooking Nouveau look pour une nouvelle vie sur M6, et depuis fin 2010, l’émission Magnifique by Cristina sur Teva. En 2013, elle commence une quotidienne sur M6 appelée Les Reines du Shopping. Une quotidienne qui n’en finit pas de nous séduire. La nouvelle version vaut le détour… nouveautés et innovations validées !

Puis, en 2014, elle anime Allô ma chérie (Sixième Style – M6 Web), l’émission de couture Cousu Main (M6) et Surpriiise by Cristina Cordula (M6). Tout cela, et ce n’est pas rien, lui vaut d’être élue femme de l’année 2014 par Télé 7 jours, animatrice préférée des Français part la revue Stratégie. En 2015, elle signe une collection capsule pour Tati, univers Mode, Beauté et Maison. Toujours en 2015, elle rejoint les Grosses Têtes de Laurent Ruquier sur RTL (du lundi au vendredi à partir de 16h).

Cristina Cordula à la télé

Les reines du shopping, sur M6 du lundi au vendredi à 17h20. 

Viennent également s’intégrer à l’émission deux nouveaux modules :

– Une séquence maquillage ou coiffure par un professionnel, après les conseils de Cristina pour chacune des candidates. Maquillage ou coiffure avec étapes détaillées par Cristina… de précieux tutos !

– Une séquence « Le look de Cristina pour le thème » chaque vendredi. On y découvre THE look  adapté au thème choisi par Cristina elle-même et porté par un modèle.

Plusieurs semaines thématiques spéciales ponctuent également chaque saison « spéciale influences », des semaines « spéciales duos » / mère-fille…

Retrouvez-les ainsi que les bonnes adresses sur 6play.

Cristina Cordula et son équipe de stylistes formés par Cristina elle-même exercent son art et sa philosophie du relooking. Les tarifs varient en fonctions des prestations. A partir de 680 euros environ et jusqu’à 1810 euros pour qu’une équipe de pro vous apprennent à mettre en valeur vos couleurs, morphologie et style vestimentaire, ou vous accompagne et vous conseille en séance shopping  styliste, fasse le tri dans votre dressing, vous accueillent dans un lieu cosy seule ou entre copines, pour vous révéler tous les secrets pour choisir votre look. De quoi peaufiner ou redéfinir totalement votre look.

3 prestations proposent un  1er rendez-vous avec Cristina qui va ensuite superviser les opérations menées par son équipe. Les tarifs vont de 1310 à 2310 €. 

www.cristinacordula.com

Tel : 09 53 73 36 83 ou 06 10 38 91 41             mail : contact@cristinacordula.com

Le 8 février  2016

Mise à jour le 28 mai 2021